Le centre médical Ellipse propose désormais un parcours de soin dédié à la santé mentale. Une alternative de plus à Strasbourg pour prendre soin de son esprit.


En France, on estime qu’une personne sur cinq a souffert ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie. L’Organisation mondiale de la santé estime que les maladies mentales se classent en troisième position des maladies les plus fréquentes après les cancers et les maladies cardio-vasculaires. La crise du Covid-19 semble d’ailleurs avoir empiré la situation et il est plus que jamais temps de faire de la santé mentale une réelle préoccupation. Le gouvernement l’a bien compris et a notamment pris plusieurs mesures récentes dans cet objectif comme les chèques-psy à destination des étudiants et plus récemment, le remboursement des séances chez le psychologue dès 2022 (à hauteur de 40 euros pour la première séance et 30 euros pour les suivantes).

© Mathilde Piaud / Pokaa

Mais encore faut-il trouver le professionnel auquel s’adresser. Bonne nouvelle, à Strasbourg l’offre s’élargit. Niché au fond d’une cour au 19 fossé des Treize, le centre Ellipse est une structure médicale qui accueille déjà des patients pour des douleurs chroniques et des parcours de réadaptation cardiaque. Et désormais, le centre propose aussi un parcours de soin dédié à la santé mentale.

Aujourd’hui, on s’intéresse davantage au corps qu’à l’esprit. Et je pense que c’est insuffisant. Ça génère une médecine à deux vitesses entre celle du corps et celle de l’esprit.” regrette Aurélien Benoilid, neurologue et fondateur du centre Ellipse. “On commence à en parler, mais le concept de santé mentale peine à émerger. Jusqu’à présent on pouvait se faire rembourser des années d’anti-dépresseurs, mais pas une seule séance de psychothérapie.” Avec ce nouveau parcours de soin, le professionnel espère bien “faire en sorte que la psychothérapie soit un soin au même titre qu’un acte chirurgical.


Trois professionnels, pour un accompagnement transdisciplinaire

Pour ce parcours spécial santé mentale, trois professionnels se coordonnent afin d’encadrer au mieux les patients et pour qu’ils bénéficient de trois approches différentes. Gabriel Benoilid est psychologue-clinicien et psychothérapeute, Aurélie Fritsch est psychologue et psychothérapeute spécialisée notamment dans la psychoéducation et Michèle Espositio est hypnothérapeute. Les soins s’adressent à des patients souffrant de dépression, de troubles anxieux, de phobies, de syndromes post-traumatiques ou encore de douleurs chroniques.

L’idée, c’est de proposer un accompagnement sur-mesure, par le biais de thérapies brèves.Le but, c’est d’amener un patient à changer de perspective. En changeant de point de vue par rapport à un problème, il pourra déjà l’envisager différemment.” explique Gabriel Benoilid. Les patients peuvent également se former à l’auto-hypnose afin de prendre de la distance avec leur problématique. En un an, environ 150 patients ont d’ailleurs déjà été accompagnés via à des séances individuelles.

©Mathilde Piaud / Pokaa


Des séances de groupes, pour mieux se comprendre


Mais la nouveauté désormais, c’est la proposition de séances de psychoéducation en groupe. Des séances d’environ deux heures, en présence de deux psychothérapeutes et avec trois à six autres personnes. Ce n’est pas un groupe de parole” précise Aurélie Fritsch, “On se rapproche plutôt du modèle psycho-éducatif. On va transmettre des informations sur notre mode de fonctionnement, en quoi ça peut favoriser la création de difficultés et de souffrances. On n’a pas la prétention de révolutionner la vie des personnes en quelques séances, mais l’idée, c’est de transmettre des clefs pour comprendre.

Centre Ellipse
© Caroline Alonso / Pokaa

Petit plus, le régime local d’assurance maladie d’Alsace-Moselle a décidé de participer à la prise en charge de ces séances de groupe. Chaque patient peut donc bénéficier de la prise en charge de trois ateliers de psychoéducation de deux heures (50 euros par séance, soit 150 euros pris en charge pour trois séances), dans la limite de 300 patients. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here