« Mon nom est Maximus ». Certains d’entre vous n’étaient peut-être même pas nés quand Russell Crowe a ému, par un discours poignant, les foules de l’arène antique jusqu’à celles de nos salles de cinémas. Nous étions en 2000 et Gladiator débarquait sur les écrans en cueillant tous les lauriers sur son passage. Pour la première fois en tournée en France, Gladiator Live s’invite à Strasbourg. À cette occasion, 200 musiciens, chanteurs et chœurs seront réunis pour un ciné-concert grandiose à la hauteur de ce chef-d’œuvre tant cinématographique que musical. Une date très attendue, prévue pour mars 2022, pour vivre ou revivre ce film de légende. En attendant… Un peu de teasing.



Ave, Oscars !

Que l’on ait vu Gladiator à sa sortie (il y a 21 ans !), ou que l’on s’apprête à le voir pour la première fois, l’occasion est trop belle pour la laisser passer : le retour du film, projeté sur grand écran, au Zénith et en VOST ne se loupe pas. Récompensé à l’époque par cinq Oscars dont celui du Meilleur film, le péplum de Ridley Scott (Blade Runner, Alien, The Martian, Thelma & Louise), avait « déchaîné les enfers », comme la devise de son héros Maximus, et ainsi, tout raflé sur son passage.

Torturé, endeuillé, vengeur et salvateur, le flamboyant Russell Crowe avait décroché l’Oscar du Meilleur Acteur pour son interprétation. Tandis que Joaquin Phoenix en empereur Commode, traître et peu commode, avait été nommé lui aussi, bien avant de le recevoir pour son rôle dans Joker.


Une BO de légende

En sus de nombreuses autres nominations et récompenses, Gladiator remportait également le Golden Globe de la Meilleure musique de film pour Hans Zimmer et Lisa Gerrard. Difficile d’ignorer le nom du premier qui a signé la BO d’énormes blockbusters : Le Roi Lion, Pirates des Caraïbes, Inception, The Dark Knight… Un concert dédié à sa musique a d’ailleurs réuni 7 000 fans au Zénith de Strasbourg, ce 27 septembre. Quant à la seconde, ses compos pour Gladiator rappellent celles tout aussi cultes de son groupe Dead Can Dance, aux sonorités venues du monde entier.

Ce sera donc avec un plaisir certain que l’on redécouvrira leur musique, interprétée et sublimée par 200 musiciens et chanteurs de chœurs de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg.




Conseil : préparez les mouchoirs, la larme est déjà bien facile sur télé. Alors, avec des violons ? « Force et honneur », les amis.


Gladiator Live – Ciné-concert

Le samedi 19 mars 2022
Au Zénith de Strasbourg
L’événement Facebook

+ d’infos


Fanny Soriano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here