Tu te rappelles du moment où tous les cinoches étaient fermés pendant des mois ? Ou cinéma rimait seulement avec bingewatching depuis chez toi ? Cette triste époque est révolue : ils ont rouvert le 19 mai. Mieux encore : Kaamelott et OSS 117 sont sortis, Cannes a repris et nous a régalés en pépites arty. En bonus ? Du 21 au 28 août, la 24ème édition de Ciné Cool revient ! Avec ce rendez-vous estival du ciné dans le Grand Est et son prix tout doux à 4€50 pour toutes les séances, il n’aura jamais été aussi bon de retourner se lover dans un fauteuil velours et d’entendre le brouhaha d’une salle de cinéma.




Pourquoi c’est cool, Ciné-Cool ?

Le tarif unique de 4€50 s’appliquera à tous les films, toutes les salles, toutes les séances et tous les publics, et même une quarantaine d’avant-premières dont certaines avec les équipes des films. Tout à 4€50. Et ce, pendant 8 jours sur deux semaines de programmation, du 21 au 28 août. Soit 10 000 séances, en moyenne 260 000 spectateurs attendus sur 70 lieux de diffusion et 400 salles de projection. Tentant, non ?

Depuis bien longtemps un temps fort de l’été en Alsace, l’édition 2020, post-premier confinement avait su rassembler le public du Grand Est (Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne). Un vrai coup de pouce pour les cinés de la région et les spectateurs avides de 7ème Art.

© Nicolas Kaspar/Pokaa




La petite sélec’ : 5 films cool à voir en avant-première sur Strasbourg

Même si certains sont en vacances, se faire les 10 000 séances, on ne va pas se mentir : c’est peu jouable. Sur Strasbourg, tu retrouveras les programmations des dernières semaines dans les cinq cinés de la ville (le VOX, UGC Ciné Cité, l’Odyssée et les cinémas Star et Saint-Exupéry). Mais plutôt que de te parler de films que tu as peut-être déjà vus…Voici cinq films pas encore à l’affiche, qui sortent ces prochaines semaines, et dont les avant-premières strasbourgeoises tombent pile dans l’agenda de Ciné-Cool.

Dans le lot : un biopic gros budget, un ovni satirique, une romance indé, un film israélo-franco-germanique coup de poing et un docu écolo bien foutu.




EIFFEL : Tour, amour et atours

De Martin Bourboulon
Avec Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps

Quand la petite histoire rencontre la grande : un biopic autour de Gustave Eiffel et la création de la Tour Eiffel pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, relevé par un soupçon de romance. De belles images avec la reproduction du Paris d’autrefois, le tout avec un joli casting.

Quand ?
Sortie le 25 août 2021
Avant-première le vendredi 27 août à 20h, au Cinéma Vox




Le genou d’Ahed : film coup de poing

De Nadav Lapid
Avec Avshalom Pollak, Nur Fibak

Présenté en compétition au Festival de Cannes 2021, Le genou d’Ahed a marqué la critique. Coup de poing, il s’inspire de l’histoire vraie d’une jeune Palestinienne qui, pour avoir giflé un soldat israélien se voit menacée d’être punie de son acte en se faisant casser le genou pour qu’elle reste assignée à résidence. Le réalisateur israélien, Nadav Lapid, fait de son film une mise en abîme : l’histoire d’un cinéaste, qui se bat « contre la mort de la liberté dans son pays et contre la mort de sa mère ».

Quand ?
Sortie le 15 septembre 2021
Avant-première le jeudi 26 août 2021 au cinéma Star
En présence du réalisateur, Nadav Lapid





Les méchants : génération BFMTV

De Mouloud Achour, Dominique Baumard
Avec Roman Frayssinet, Djimo, Ludivine Sagnier

Une comédie barrée avec tout le gratin de l’humour français. Mouloud Achour, aux côtés de Dominique Baumard, réunit des habitués de Clique, comme Roman Frayssinet, Fary, et consorts, dans une histoire déjantée autour d’une fake news fomentée par Ludivine Sagnier. Génération BFMTV dans toute sa splendeur.

Quand ?
Sortie le 8 septembre 2021
Avant-première le jeudi 26 août 2021 à 20h, à UGC Ciné Cité
En présence de Mouloud Achour, Roman Frayssinet et Djimo





Une fois que tu sais : le film qui te dit quoi faire « après »

De  Emmanuel Cappellin

Avec son documentaire présenté déjà dans une trentaine de festivals, Emmanuel Cappellin confronte les questions du changement climatique, de l’épuisement des ressources aux interrogations sur « l’après » effondrement de notre société industrielle qu’il juge inévitable. On y retrouve des experts, des scientifiques, des militants… Dont Pablo Servigne, Jean-Marc Jancovici ou Susanne Moser. Tous s’accordent à dire que l’action collective et la solidarité seront l’espoir de cette nouvelle société à venir. « Une odyssée qui touche à l’intime et transforme notre regard sur nous-même et sur le monde pour mieux construire l’avenir. »

Quand ?
Sortie le 22 septembre 2021
Avant-première le lundi 23 août 2021 à 20h15, au cinéma Star
En présence du réalisateur, Emmanuel Cappellin





Une histoire d’amour et de désir : tout est dans le titre

De Leyla Bouzid
Avec Sami Outalbali, Zbeida Belhajamor, Tacu Diong-Keba

Tout est dans le titre. Une histoire d’amour et de désir parle de l’éveil amoureux. Celui d’Ahmed, un jeune français d’origine algérienne pour une jeune Tunisienne, Farah. Une rencontre littéraire et amoureuse en cours de littérature arabe. Présenté à la Semaine Internationale de la Critique au Festival de Cannes 2021, il promet un joli moment de cinéma, avec une nouvelle génération de comédiens, dont Sami Outalbali, que certains reconnaîtront pour ses rôles dans Sex Education et Les Grands.

Quand ?
Sortie le 1er septembre 2021
Avant-première le dimanche 22 août 2021 à 20h15 au cinéma Star
En présence de la réalisatrice Leyla Bouzid






Alors, direction les salles, pour y trouver fraîcheur et coups de cœur et finir l’été en beauté avant la rentrée.


+ d’infos

Ciné-Cool
Du 21 au 28 août

Salles participantes à Strasbourg
Cinémas Star & Star Saint-Exupéry
Cinéma Odyssée
Cinéma VOX
UGC Ciné Cité


Fanny Soriano

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here