À un peu moins de 2h de route de Strasbourg, installé dans un écrin de forêt, se cache un cocon irréel et féerique, doux mélange entre le village des sept nains et la Comté des Hobbits. Un havre de paix champêtre et harmonieux, éloigné du vacarme de la ville, qui nous invite à renouer avec les plaisirs simples.


Située à la Bresse, à seulement quelques pas du plus grand domaine skiable de l’Est de la France, « La clairière aux cabanes » apparaît à flanc de montagne, nichée au milieu d’une forêt de conifères. Au détour de charmants sentiers pédestres, on découvre une adorable maison de Hobbit, une fuste canadienne en rondins de bois, une cabane de pêcheur avec terrasse sur pilotis face à un étang ou encore un complexe impressionnant de trois cabanes perchées dans les arbres, reliées par des escaliers et ponts suspendus. Depuis la création initiale d’une école de parapente en 1987, « Bol d’air » n’a cessé d’évoluer les 34 dernières années et propose aujourd’hui des hébergements insolites, mais aussi des gîtes pouvant accueillir jusqu’à 42 personnes ainsi qu’un immense parc d’aventures. L’occasion de se ressourcer en pleine nature, tout en ayant accès à un large éventail d’activités pour toute la famille.



La Clairière aux cabanes, un univers féerique et douillet

Arrivés sur place, un escargot Géant en bois, conçu sur plusieurs niveaux, pose le décor. Il accueille la réception, ainsi qu’une pièce commune, et des salles de bains privatives. Cet élément central fait office de porte d’entrée vers les différents logements insolites disséminés dans la forêt. Baluchons sur le dos, nous empruntons un joli sentier champêtre et croisons au passage, la « Maison du Hobbit », dont la façade en pierres apparentes, l’adorable petit portail, les fenêtres hublots et le toit végétal, nous plongent tout droit dans l’univers de Tolkien. Un peu plus loin, « La Tribu Perchée » continue d’éveiller notre imaginaire, s’élevant très haut dans les arbres. Pour notre part, nous avons opté pour la fuste canadienne, un gîte tout en rondins issus d’épicéas et de sapins vosgiens avec terrasse sur pilotis, et bain finlandais. Les paysages enneigés ajoutent au charme de ce nid douillet qui va nous accueillir à quatre pour la nuit.

À l’intérieur de la fuste, tout a été conçu pour nous donner la sensation de trappeurs partis en expédition dans le Grand Nord. On pénètre dans une pièce cosy dans laquelle trône un lit double en rondins recouvert de peaux de bêtes, un poêle à bois, et une table où partager nos repas. Accrochées aux murs, des œuvres de Vincent Munier, photographe animalier de renommée internationale et parrain de la cabane. Le renard dont seule la peau a été clouée aux rondins a eu un peu moins de chance. Une échelle mène à l’étage où deux matelas ont été installés. L’endroit est tout en simplicité, chaleureux et convivial, on se croirait dans la cabane de Jack London. Après une randonnée dans la neige jusqu’au lac des Corbeaux qui se situe non loin de là, nous partageons avec plaisir un apéro sur la terrasse, emmitouflés dans nos manteaux, avant de rejoindre l’intérieur où crépite un feu. À la tombée de la nuit, le bain finlandais nous attend, fumant au milieu de la forêt enneigée. Le bonheur est total !


Des activités nature pour toute la famille

Passer le week-end au cœur du parc naturel régional des Ballons des Vosges offre déjà son lot d’activités, avec la station de ski de La Bresse–Hohneck à proximité, ainsi que les nombreux sentiers de randonnée alentours entre lacs et forêts.

C’est sans compter Bol d’Air, qui n’a pas lésiné sur les moyens pour faire découvrir les Vosges autrement. En effet, sur place, un panel d’activités particulièrement riche a été mis en place pour toute la famille. Les visiteurs en quête d’adrénaline auront bien du mal à faire un choix entre le parapente offrant une vue panoramique sur les Vosges, le Bol d’Air Line, un slalom à couper le souffle qui procure des sensations dignes d’un grand huit, le saut à l’élastique depuis une tour de 20 mètres de hauteur, le Propulsair qui éjecte à 30 mètres de haut en seulement deux secondes ou le Fantasticable, une tyrolienne géante qui te fera survoler la forêt et frôler les sapins à plus de 100 km/h. 

Pour les personnes un peu froussardes, un parc aventure s’ouvre sur une succession de plus de 120 exercices dans les arbres (pont de singe, poutre, tyrolienne, etc.) et l’Explor Games propose 2h30 de jeux de piste et de défis en pleine nature. De quoi s’amuser sans risquer la crise cardiaque. Enfin, le Bois des Lutins, mis en place en 2018, permettra aux petits aventuriers de s’amuser dans un espace parfaitement sécurisé, avec des installations adaptées à leur taille : mini-tyrolienne, ponts de singe, toboggans, luge d’été, grottes, etc.




PASSER UN SÉJOUR À BOL D’AIR

76 Rue du Hohneck, 88250 La Bresse
03 29 25 62 62
Le site Internet
La page Facebook



Emma Schneider

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here