Organisée depuis 1948, et rassemblant chaque année des centaines de milliers de festivaliers et fêtards de tous horizons, la célèbre Foire aux Vins d’Alsace de Colmar, l’un des plus anciens festivals français, a statué : la 74ème édition n’aura pas non plus lieu cet été. Un festival de plus qui ne se fera pas « assis ». Mais effet kiss-cool : si la Foire est reportée à 2022, les organisateurs nous réservent une Cuvée Givrée, pour fin décembre 2021. On t’en dit plus.


#DeboutLesFestivals

Depuis l’annonce du 18 février de Roselyne Bachelot sur les festivals, c’est un peu comme un mauvais feuilleton que l’on suit, avec pour intrigue principale : la tenue de nos événements estivaux (et le retour de la bamboche). Avec les contraintes posées à leurs organisateurs de nous accueillir assis, et dans une jauge maximale de 5000 personnes, le seul festival qui tient vraiment, c’est celui des mauvaises nouvelles. Les annulations pleuvent, et l’on a même vu émerger fin mars, sur les réseaux, le mouvement #DeboutLesFestivals, en réaction aux mesures exigées par le Gouvernement, difficiles à tenir et soutenir pour nombre d’organisateurs, excédés et perdus.

C’est dans ce climat que nous guettons, chaque semaine, les annonces de nos événements préférés : adaptation, report ou annulation ? Et par chez nous, nos regards se tournaient vers Colmar et sa Foire aux Vins (FAV) d’Alsace, en croisant les doigts : tiendra, tiendra pas ?

Participation de la FAV au mouvement #DeboutLesFestivals
© Capture d’écran du compte Instagram de la Foire aux Vins d’Alsace


« La bonne ou la mauvaise nouvelle, d’abord ? »

Si la 73ème édition de la Foire aux Vins, déjà mise entre parenthèses l’an passé, a été une nouvelle fois victime des mesures sanitaires, une bonne nouvelle se cache derrière la mauvaise.

Commençons par la mauvaise : dans un communiqué de presse du 26 mars, Colmar Expo – ses organisateurs – annonce le report de l’édition estivale à l’été prochain. Connue par les Alsaciens pour ses concerts et spectacles (aux invités prestigieux), sa foire commerciale, sa vitrine des vins d’Alsace mais aussi… sa convivialité et son ivresse (testées par l’un de nos rédacteurs sur la dernière édition), il était difficile, en ces temps de pandémie et de restrictions sanitaires d’accueillir les 300 000 fêtards et festivaliers annuels dans des conditions proches de celles qu’ils connaissaient. Ce sera donc pour l’an prochain, du 22 au 31 juillet 2022. Dur.

Mais, effet d’ascenseur émotionnel garanti, car derrière la mauvaise nouvelle s’en cache une bonne, car la FAV a su « se réinventer » (comme Macron nous invitait à le faire en juin 2020). Pour patienter jusqu’à une reprise en bonne et due forme en 2022, et se donner quelques mois pour préparer le terrain, ils annoncent dans ce même communiqué, sortir la Cuvée Givrée. Un événement qui prendra place du 27 au 30 décembre 2021.



Une Cuvée Givrée, après une année à décuver ?

Mis en pause dès octobre 2020, sous le joug d’une fermeture par décret du Gouvernement (à l’instar de nos bars, et autres salles de spectacle et d’accueil de public), le Parc des Expositions et Centre des Congrès de Colmar a été rudement mis à mal. Comme les acteurs de la culture, de l’événementiel, de la fête et de la gastronomie auxquels on pense.

Alors plutôt que de faire une édition estivale en-deçà de ce qui est attendu et réduire les jauges, le nombre de concerts et de spectacles par soir, sans compter l’incertitude de pouvoir inviter des artistes internationaux en raison de la situation sanitaire, Colmar Expo part de zéro. Avec un nouveau projet.



Cette Cuvée Givrée, « un projet de longue date », « un doux rêve » que la crise du Covid aura permis de mûrir, et de mettre en place, apparaît comme une « lueur d’espoir et d’optimisme ». Une façon de clore les galères de 2020 et 2021 par un événement festif, inspiré de sa « grande sœur », la Foire aux Vins.

Proposée dans un format condensé de 4 jours, cette première Cuvée Givrée gardera l’esprit du festival, avec une mise en avant, évidemment, des Vins d’Alsace, mais aussi de la gastronomie, des animations et des concerts (un par jour). Un retour à la fête, au lendemain de Noël, que l’on espère cette année revenir à sa forme traditionnelle, entre vin chaud et marchés de Noël dans tous les recoins d’Alsace.

Un premier épisode qui en appelle d’autres, et espère nous faire « sortir de la morosité ambiante en refermant le lourd chapitre de cette crise sanitaire ! »concluent les organisateurs. On ne peut que leur souhaiter.

Allez, à la vôtre, et rendez-vous en décembre !


La Foire aux Vins d’Alsace

« Cuvée Givrée » du 27 au 30 décembre 2021

Site
Facebook
Instagram


© Pokaa

Fanny Soriano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here