Avec le retour des températures automnales et l’annonce du couvre-feu… Quoi de mieux qu’un podcast coquin pour réchauffer nos petits corps frileux cloués au lit ? Radio Clito, lancé en février dernier, à l’initiative de trois Strasbourgeoises, parle sans complexes de plaisir et sexualité. De la confidence sur oreiller aux conseils sexo avisés : c’est le plan parfait pour s’occuper lors de nos prochaines longues soirées. On les avait rencontrées début d’année : qu’il y a-t-il de nouveau à se mettre sous la dent, et sous la couette ?

Sexe et pandémie : Radio Clito face au Culvide-19

Début 2020, nous te présentions Radio Clito, un tout nouveau podcast strasbourgeois créé par Raphaëlle, Laura et Emilie. Trois amies bien… culrieuses d’en découdre avec la sexualité, et la multitudes de plaisirs et questions qui s’y rattachent. Le premier épisode, sorti en février dernier, parlait de Kama Sutra. On pouvait, entre autres, les y entendre tester ensemble quelques acrobaties sorties de cette bible plus-que-millénaire à travers le yoga, et aborder les badauds dans les rues strasbourgeoises pour recueillir des témoignages plus ou moins gênés sur leur intimité.

©Raphaëlle Garcia / Radio Clito

Le mois d’après, la vague Covid-19 nous submergeait. Finies, les interviews sur les marchés : coincées chez elles, comme leur auditoire, leur podcast s’est adapté, collant à l’actualité. Le titre du deuxième épisode ? « La sexualité en confinement ».

Ça y discute de frustrations, de masturbation, d’applis de rencontres et de sexe à distance, de libidos qui se font la malle, et de couples qui se font l’amour… Bref : de drague et de sexe, en temps de pandémie. Des histoires de gens comme toi et moi, traversés par les mêmes questionnements. Un plaisir à écouter, même une fois déconfinés, surtout quand le couvre-feu débarque dans nos vies.

En effet, Strasbourg étant désormais concernée par cette dernière mesure gouvernementale, la question de la séduction « à domicile » est à nouveau d’actualité. Comment entretenir le désir, vivant en couple ou célibataire, avec ou sans enfants quand on est restreint dans ses déplacements, dans ses gestes ? Les conseils donnés au printemps dernier par Chloé Blum, sexologue à la Maison du Périnée à Strasbourg, sont donc toujours d’utilité publique.

Plaisir féminin: mains baladeuses et voix enjôleuses

Sorti de sa quarantaine forcée, pour l’épisode 3, le trio est retourné, marché Broglie, à la chasse aux confidences, sur un « secret bien gardé » : la masturbation féminine. Se réjouissant de l’anonymat donné par les masques, les trois jeunes femmes sont allées, micro en main, à la rencontre des plus timides aux moins farouches.

Quand on pense aux débats actuels sur le corps des femmes, allant de la taille acceptable ou non d’un T-shirt d’adolescente à l’école, aux sondages qui révèlent une pudibonderie couplée d’une problématique culture du viol ambiante autour des tétons féminins, et autres scandales récents… Il est bon d’entendre des femmes se dévoiler sur leur quête du plaisir, sur le poids des tabous liés à leur sexualité, et sur la réappropriation de leur corps. Par elles-mêmes, pour elles-mêmes.

Dans cet épisode, déconseillé aux moins de 18 ans, une introduction qui décoiffe : un extrait de porno audio, tout droit sorti des célèbres podcasts VOXXX – à destination des personnes à vulves. Lélé O, qui en est la voix envoûtante et cofondatrice – tout comme COXXX, celui pour les personnes à phallus – intervient même à la fin de ce Radio Clito, nous donnant quelques conseils pour créer nos propres enregistrements érotiques. Un « Tuto Clito » pour apprendre à susurrer sans vergogne des mots crus à l’oreille de notre crush.

Une fois de plus, l’équipe de Radio Clito montre qu’elle a de la suite dans les idées, en s’entourant de pros qui connaissent leurs sujets. À l’instar de l’incontournable Charline, la créatrice du merveilleux compte Instagram Orgasme_et_moi, qui réunit une communauté de plus de 270 000 personnes, autour de la découverte de la sexualité. Elle y livre dans cet épisode un éclairage sans tabou sur l’exploration de son propre plaisir.

La cerise sur le clito

En petit bonus des épisodes habituels, et parce que ce n’est pas la taille qui compte, le trio a lancé en parallèle, un format court : la « Table Ronde ». Une discussion d’une vingtaine de minutes, en petit comité, sur un sujet choisi en amont. La première, suite presque logique de leur dernier épisode sur la masturbation féminine, aborde la question des sextoys. Autour de Raphaëlle, trois invitées : Mélody, une musicienne trentenaire qui se définit comme « curieuse », Gaëlle, créatrice du magazine sexo strasbourgeois Le cul bordé de nouilles et Mélanie, vendeuse, entre autres, de sextoys gourmands en forme d’emojis banane, piment ou aubergine.

Dans ce nouveau concept, on retrouve la recette de Radio Clito : un petit rappel historique et contextuel pour introduire le sujet, beaucoup de franchise et des témoignages plein d’humour. #NSFW mais toujours aussi agréable à écouter. On clique et re-clique.

En attendant avec hâte ce que Radio Clito nous réserve pour les prochains épisodes, on file réécouter les autres sans fin, mais… pas sans faim.


Radio Clito à suivre sur :
Leur site
Facebook
Instagram
YouTube
Ausha

[+ d’infos : lire ou relire notre article sur Radio Clito]


Fanny SORIANO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here