L’écologie, la récup, le bio et le fait maison ont la chance de se faire une place de choix dans le monde d’aujourd’hui. Alors, des petites mains comme celles de Cléo et Axel s’organisent pour proposer de nouveaux modes de consommation. Ensemble, ils se sont lancés dans l’aventure Orisae, une start-up strasbourgeoise qui propose des kits pour cultiver chez-soi, ce qui pourrait bien être l’une des sources d’alimentation les plus prometteuses de demain : des micro-organismes comestibles qui, en fermentant, donnent des boissons surprenantes.

Kéfir, Kombucha, Spiruline : vous ne connaissez peut-être pas ces « super aliments« . Pourtant, les grains de kéfir ou les bactéries de Kombucha sont cultivés par nos ancêtres depuis la nuit des temps pour créer des boissons acidulées! Aujourd’hui Cléo et Axel, épaulés par Sophie, ingénieur en biotechnologie, tente de les réhabiliter et de les substituer aux sodas de la grande distribution. Pour ce faire, ils se sont lancés dans un joli projet de kits de préparation de boissons maison 100 % écolo, 100 % bio, originales, saines, ultra bon marché, reproductibles à l’infini et ne produisant aucun déchet.

Orisae, un avenir à faire pousser

Orisae, c’est donc une entreprise crée en 2018 par Cléo et Axel, notre jeune couple du jour. Ces écolos engagés ont décidé de proposer à chacun d’entre nous la possibilité de cultiver des souches de bactéries comestibles pour créer des boissons directement dans nos salons.

Pour cela, ils ont lancé un projet de financement partagé qui a dépassé toutes leurs attentes en seulement quelques jours. Aujourd’hui, grâce au soutien des Strasbourgeois, ils sont en mesure de proposer deux kits pratiques pour réaliser ses propres boissons maison à base de Kombucha et de Kéfir. Le troisième kit, à la Spiruline est dans la dernière phase de développement, il sera disponible bientôt.

Les kits contiennent tous les ingrédients (bio) nécessaires à l’élaboration des fameuses boissons fermentées maison. Que ce soit pour le Kéfir ou le Kombucha, il suffit de les mélanger et d’y ajouter un peu d’eau. Laissez agir (48h pour le Kéfir et 5 jours pour le Kombucha) et le tour est joué. Vous avez préparé une boisson maison délicieuse aux nombreux atouts

Réhabiliter des boissons « oubliées »

En cette année 2020, le boulot de Cléo et Axel est donc de faire revenir dans notre alimentation quotidienne ces infusions du futur que nous avons peu à peu oubliés. Au fil du temps, ces boissons de grand-mère, parfois incontournables dans certaines familles, ont été remplacées par des jus, des sodas et des boissons industrielles terriblement sucrées, extrêmement polluantes et achetées en un clin d’œil dans nos supermarchés.

« Constater les dégâts et pleurer sur le sort de notre si belle planète ne me convient pas. Tout de suite je me suis demandé « que puis-je faire à mon échelle ? ». Je peux transformer mon alimentation pour réduire mon impact sur la planète et montrer que c’est possible. Un engagement simple et délicieux qui a vu le jour avec l’aventure que nous menons Cléo et moi. Plus qu’une entreprise, Orisæ est une perspective d’avenir ! »

Axel
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est orisae-kits-boissons-fermentees-pokaa-strasbourg94640645_597951177486227_5589243986863718400_o-1024x1024.jpg.
© Orisae

Les atouts d’une telle boisson maison ?

Pour la santé

Ces décoctions maison sont bonnes pour notre santé. En effet, elles sont biologiques, très peu sucrées et riches en probiotiques. Elles renforcent également les défenses immunitaires et améliorent la digestion.

Pour la planète

Les préparations nécessitent très peu de ressources et sont 23 fois moins polluantes que le Coca-Cola. La principale composante étant l’eau. Pas de canette achetée, pas de bouteille jetée, ces élixirs n’ont besoin d’aucuns polluants et ne produisent aucun déchet. En effet, les kits et les produits qu’ils contiennent sont conditionnés dans des matières durables et réutilisables, recyclées et recyclables mais aussi compostables à la maison.

© Orisae

Pour le porte-monnaie

Les kits sont proposés en pré-vente à 25 € et seront à l’avenir vendus à 30 € l’unité. Mais l’intérêt d’un tel achat réside aussi sur le long terme, les souches livrées avec le kit étant réutilisables à l’infini. Il suffit de conserver des grains qui seront réutilisés pour une nouvelle culture. Ces petits organismes se multiplient et vivent aussi longtemps que vous en prendrez soin. L’économie sur l’achat de boisson est donc conséquente.

Pour le plaisir

Ces deux breuvages sortent pour le moins de l’ordinaire. Nous sommes loin des sodas et autres jus trop sucrés et agressifs pour les papilles. Leur goût surprenant et naturel est un vrai atout et suscite la curiosité du palais. Aussi, vous pouvez faire varier les recettes et multiplier les plaisirs en y ajoutant les fruits de votre choix.

© Orisae

Pour revenir aux basiques, à l’éthique et au « fait maison »

Ces kits nous donnent l’occasion de prendre notre temps pour créer des boissons qui sont en tout point différentes de celles disponibles dans la grande distribution. C’est le moment de revenir au plaisir du temps long, à l’alimentation durable, et au fait maison.

« Créer dans ce monde saturé, mutilé et pourtant si beau m’a fait réagir. Après mes recherches et une pointe de « solastalgie » (éco-anxiété), je suis positive et plus déterminée que jamais pour mettre mes compétences au service de l’environnement. Axel et moi voyons Orisæ comme un terrain de recherches pour imaginer les nouvelles façons de s’alimenter au quotidien, dans le plaisir et le partage. »

Cléo


La bonne idée d’Orisae va donc dans le sens de l’éco-consommation. Des infusions maison qui s’apparentent à des limonades, saines et durables, comme alternative aux produits standardisés de l’agro-alimentaire. Fini les bouteilles plastiques et les canettes de sodas ? Place aux décoctions naturelles que l’on concocte chez soi ? Le chemin est encore très long mais Cléo, Axel et Sophie se donnent les moyens, à leur échelle, de changer les choses.

>>Pré-commander son Kit de Kombucha ou de Kéfir<<

***

ORISAE

Biotech-Lab
Rue Laurent Fries
67400 Illkirch-Graffenstaden
[email protected]

La page Facebook
La page Instagram

***

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est orisae-kits-boissons-fermentees-pokaa-strasbourgorisae-micro-organismes-commestibles-pokaa-bastien-credit-orisae15-2-1024x1024.jpg.
© Orisae

1 commentaire

  1. C’est bien de faire découvrir le kéfir et la kombucha. Mais c’est dommage de faire rentrer dans la sphère marchande et lucrative qui habituellement se partage et se donne. Mais ils ne sont pas les premiers malheureusement.

    « Les grains de kéfirs se donnent traditionnellement de main en main.

    Des groupes de partage des souches existent grâce aux réseaux sociaux, sur Facebook ou chez les producteurs. »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/K%C3%A9fir_de_fruits

    Puisque ces micro-organismes se multiplient naturellement, on se retrouve à en avoir vite une grande quantité. D’où les dons.

    Pour les bobos pressés il y aurait sans doute un marché intéressant pour des boissons prêtes à boire cependant… On en trouve encore très peu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here