Les Décibulles, un festival magique à une heure de Strasbourg, dans le cadre enchanteur du Val de Villé. L’histoire d’un groupe d’amis qui en 1992 a voulu réunir les gens autour d’un événement mêlant la musique et la bière. 700 festivaliers lors de la première édition, qui se sont transformés en 28 000 l’an dernier avec une programmation musicale désormais internationale. Ce qui n’a pas changé, c’est cette ambiance de simplicité, où la seule chose qui nous réunit chaque année est le bonheur de se retrouver dans cet endroit aux allures d’Eden, qui rend heureux nos papilles, nos oreilles et nos zygomatiques. Et parce que juillet c’est loin, qu’on a hâte de retrouver l’été, le soleil qui dore nos bras nus pendant qu’on danse sous le ciel sans nuages, Décibulles organise Frigo, son festival d’hiver. Deux soirées de concerts dans le cadre chaleureux et atypique du domaine Christian Barthel à Albé, et un spectacle de clôture, le dimanche, à la MJC le Vivarium.

VENDREDI 31 JANVIER – ROCKABILLY

Vendredi 31 janvier, la soirée sera résolument rock’n’roll avec Bad Juice, un duo aux allures de Blues Brothers, mené par deux frères charismatiques qui ne manqueront pas d’électriser le public. Riffs endiablés et rythme effréné pour ses amoureux du « Hillbilly Urban Blues ». S’en suivra Jake Calypso, grand fou du rockabilly, habité par la musique qu’il distille. Spontané, sauvage et instinctif, il offrira un concert à l’énergie contagieuse, du rockabilly pur et dur aux somptueuses ballades façon Presley, en passant par le boogie le plus impétueux.

SAMEDI 1er FEVRIER – FUNK

Samedi 1er février, un vent de groove va souffler sur le public déchaîné. Boule à facettes et couleurs flashy de rigueur pour cette soirée portée par Dudes of Groove Society et Léopard Da Vinci. Les premiers offriront des sonorités fraîches et électriques, un groove organique, inimitable et la fureur du live. Le second, définitivement sans limites, n’entre dans aucune case. Unique en son genre, l’artiste strasbourgeois produit une électro funk groovy, qui t’entraînera dans un vortex créatif sans fin. Un savant fou dont l’imagination semble joyeusement narguer la banalité.

DIMANCHE 2 FÉVRIER – SPECTACLE

Dimanche 2 février à 17h30, c’est le désopilant et touchant « Ma vie de grenier » qui clôturera ce festival hivernal au MJC Le Vivarium. Un spectacle musical (à partir de 10 ans), dans lequel Gaëtan Lecroteux, cinquantenaire naïf à la fois pathétique et hilarant, nous dresse l’inventaire de sa vie. Aîné du célèbre fabricant d’aspirateurs Electrolux, le personnage est jovial, philosophe, il a deux mains gauches et se trouve rarement à la bonne place. Inscrit à un vide-grenier, il décide d’installer son stand la veille afin d’y occuper la meilleure place. Malheureusement, il a une semaine d’avance…
Il hésite à partir, mais il a promis à sa jeune épouse de se débarrasser de ses vieilleries pour libérer le grenier. Peu à peu, naviguant entre les objets et les souvenirs qui leur sont associés, il se laisse entraîner dans l’inventaire de sa vie et c’est toute son histoire personnelle qu’il finit par déballer… Ce spectacle est drôle tant il est triste et réciproquement.

Crédit photo : Jean-Pierre Estournet

Du 31 janvier au 2 février, les Décibulles te proposent de réchauffer ton petit cœur gelé à coup de concerts survoltés et chaleureux au domaine Christian Barthel. Un programme qui devrait vitaminer ton week-end, tout en te proposant de le clore joliment par un spectacle qui te fera passer du rire à la plus grande émotion. Alors si tu veux que le retour de l’été semble moins long, n’hésite pas à aller faire un tour au festival Frigo.


FESTIVAL FRIGØ 

Du 31 janvier au 2 février

Tarifs :

Soirée Rockabilly :
Tarif plein : 10 €*
Moins de 18 ans : 5 €*

Soirée Funk :
Tarif plein : 10 €*
Moins de 18 ans : 5 €*

Spectacle :
Tarif unique : 7 €*

BILLETTERIE EN LIGNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here