Ciao-bye Le Seven et bienvenue à la Réserve 1862 : ce tout nouveau club qui ouvrira officiellement ce soir 13 décembre rue des Tonneliers. Dans un centre-ville en plein effervescence, au coeur d’une rue piétonne historique, le nouveau club qui sort d’une phase de deux ans de travaux se lance dans l’aventure des établissements de nuit, ceux qui tentent de nous faire danser. Un lieu de teuf de qualité flambant neuf avec trois salles et un système son unique à Strasbourg qui caressera les oreilles des quelques centaines de personnes qui s’y presseront. On y est passé avant l’ouverture pour vous suggérer en images, sans trop vous en dévoiler, l’esprit de cette toute nouvelle boite de nuit.

Un établissement historique qui fait peau neuve

Fini les murs en pierre, adieu les plafonds bas et coucou à toutes les nouveautés de ce club généraliste qui fera danser les Strasbourgeois. Le nouveau projet entièrement réhabilité (nouvelle architecture) se veut classieux, élégant, dans un univers parfaitement géré, de la qualité des lights en passant par la sono jusqu’à la sécurité. Les deux frangins à l’origine du projet souhaitent y suggérer le mystère, le sur-mesure, un certain chic. Ils souhaitent offrir une réelle expérience de nuit bien quali à leurs convives.

Pour cela, ils misent sur la qualité de l’accueil, de la programmation musicale, de l’acoustique mais aussi sur une certaine clientèle. Le club ne se veut pas select à l’extrême mais il souhaite garder une certaine cohérence entre la qualité du lieu et ceux qui souhaitent s’y retrouver. La direction, comme dans toutes les boites de nuit, se réserve donc le droit de ne pas faire entrer les touristes en bonnet de père Nöel, par exemple. Pareil pour ceux qui crient « alleeeeeer lààà » ou des trucs chelous du genre.

Un véritable show sons et lumières

La sono et les lumières : voilà deux choses qu’il ne faut pas prendre à la légère, et ces messieurs l’ont bien compris. En effet ils misent sur une réelle scénographie lumineuse, un procédé de « shows scéniques » où les lights sont encodées sur la musique, un système unique dans le centre de Strasbourg.

Une programmation de Djs réalisé par un DJ

Le directeur artistique n’est autre que l’un des DJs résident du club. Il déniche des sons mais aussi d’autres Djs qu’il programme à sa guise. Le choix est fait de ne pas dédier à un style musical précis à une soirée : C’est ce qu’on appel les open format, des soirées accessible à tous ponctuées de morceaux avant gardiste qui vont t’ambiancer.

Focus sur la fête

Aussi, le DJ, même si il donne le tempo et gère la cadence, passe « au second plan » : il ne devient pas la petite resta de la nuit mais disperse ses meilleures pépites juste pour le plaisir de ceux qui veulent se trémousser, sans trop attirer l’attention, on est pas à un concert ou dans un club spécialisé où la notoriété du DJ rentre particulièrement en jeu. Les 4 soirées par semaine (du mercredi soir au samedi soir) garderont une certaine cohérences dans la programmation musicale, pour que le client et plus particulièrement les habitués s’y retrouvent au fil des mois.

ET VOUS, QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE NOUVEAU VOISIN ?

***

RÉSERVE 1862

De 22h à 6h du mercredi au samedi soir

PAF : 5 €

GRAND OPENING VENDREDI 13 décembre

25 rue des tonneliers
67000 Strasbourg
0388327777

La page FACEBOOK du club

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est reserve-1862image00010-1024x768.jpeg.


1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here