Mon amour est inouï pour Odezenne, ce trio inclassable. Mattia, Alix et Jaco, précurseurs d’un genre singulier, mêlant mélodies entêtantes, shoot d’émotions, poésie du quotidien et rythmes dansants de notre époque électronique. Le flottement est délicieux, à croire que soudain notre peau émotionnelle devient plus fragile. Avec Odezenne, on aime à bout portant et on s’en prend plein la gueule. Le samedi 19 octobre, ils seront à la Laiterie pour ouvrir les chakras du sublime, et on te fait gagner tes places.

Avec Odezenne tout devient beau à en pleurer. Leurs textes francs, mélancoliques et ciselés apparaissent comme la bande-son de nos vies. L’âme est un navire imposant, qu’il faut manœuvrer avec prudence. Odezenne le fait à la perfection dans chacun de ses albums, qu’il soit créé à Berlin ou dans le studio bordelais à deux pas de la maison où ils vivent tous les trois. « Nucléaire », « Bleu Fuchsia », « Au Baccara », « Souffle le vent »… des titres hypnotiques, intensément vivants. Leurs textes interrogent notre époque contemporaine à coup de phrasé imagé : l’urgence de vivre, les attentats, l’amour pas toujours romantique, les souvenirs de la vie au marché de Rungis. Les questions sont par ailleurs plus nombreuses que les réponses. Pourtant, la voix posée du chanteur apaise et rassure, face au chaos ambiant. Odezenne colore le gris du ciel.

Avec « Pouchkine », le groupe accouche d’un nouvel EP sublime et contemplatif, au spleen élégant et à l’ivresse inouïe. 5 titres qui mélangent amour, tristesse, atmosphère de petit matin et lascivité lumineuse. Odezenne, que ce soit dans leurs mots, leurs clips, leurs mélodies ou leurs visages en eux-mêmes, dégagent quelque chose d’infiniment doux, une insouciance légère pleine de sagesse.

Le groupe s’est fait tout seul, créant son propre label Universeul et organisant des concerts à la demande afin de se produire là où leurs fans voulaient les voir. Il n’est guère étonnant que leur public soit plein de bienveillance, il paraît que l’on reçoit ce que l’on donne. Odezenne a l’amour généreux et authentique. Une spontanéité qui touche en plein cœur. Ils seront le samedi 19 octobre à la Laiterie pour un concert aérien et poétique et on te fait gagner tes places.

Crédit photo de couverture : Edouard Nardon et Clément Pascal


On te fait gagner tes places pour LE CONCERT D’ODEZENNE

Comment ça se passe?

C’est simple, il te suffit de faire trois choses.

Le gagnant remportera deux billets pour le concert du 19 octobre à la Laiterie.


Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance =).

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here