Du 24 au 31 août, le festival Ciné Cool revient dans les cinémas strasbourgeois ( on t’en parlait juste là ). Une semaine durant laquelle toutes les séances pour tous les films seront au prix tout doux de 4,50 euros, mais pas que. Les cinémas Stars et l’UGC Ciné Cité te proposeront également des avants-premières suivies de rencontres avec des équipes de film. Et parce que 4,50 euros le ticket c’est bien, mais ne rien payer c’est encore mieux, on te fait gagner tes places pour l’avant-première de « J’irai où tu iras » à l’UGC, le jeudi 29 août. La projection sera suivie d’une rencontre avec l’inséparable binôme Géraldine Nakache et Leïla Bekhti.

En 2010, le public tombait sous le charme de « Tout ce qui brille », la première co-réalisation de l’actrice Géraldine Nakache. Elles y jouait avec Leïla Bekhti, deux inséparables copines d’origine modeste rêvant de côtoyer les élites parisiennes et prêtes à tout pour y arriver. Drôle, léger et touchant, le film s’imposait alors comme le succès du début d’année 2010, la sincère complicité des deux actrices, meilleures amies dans la vie, ne manquant pas de séduire des millions de spectateurs.

Tout ce qui brille

Neuf ans plus tard, et après « Nous York«  en 2011, Géraldine Nakache et Leïla Bekhti scellent leurs retrouvailles dans « J’irai où tu iras », nouvelle comédie dramatique réalisée par l’aînée des deux actrices qui signe ici sa première réalisation en solo. Un titre qui évoque Céline Dion et pas sans raison puisque le film s’appuie sur un scénario dans lequel Vali incarnée par Géraldine Nakache, une jeune femme passionnée par la chanson, rêveuse et enjouée, vient de décrocher une audition à Paris afin de devenir choriste de la célèbre chanteuse québécoise. C’est sa sœur Mina (Leïla Bekthi) qui va se retrouver « contrainte » de l’y emmener malgré son mépris pour cette passion. Les deux sœurs aux personnalités totalement opposées vont ainsi faire un long trajet en voiture ensemble, alors qu’elles ne se sont pas vues depuis un an et que leur relation n’a rien de très fusionnel. L’une est dotée d’un optimisme, d’une émotivité et d’une sociabilité déroutante, tandis que l’autre très rationnelle, et terre-à-terre, semble totalement indifférente aux choses qui l’entourent. Puis on comprend, au fur et à mesure ce qu’il s’est passé, les épreuves qui les ont éloignées. Et puis on les découvre chacune petit à petit. C’est touchant, c’est drôle, c’est frappant de vérité. Ça nous rappelle certaines de nos propres relations, celles où on n’osait simplement pas se dire les choses, mais où on s’aime malgré tout.

Le jeudi 29 août à 20h45, l’UGC projette en avant-première « J’irai où tu iras » dont la sortie officielle est prévu le 2 octobre 2019. Le moment idéal pour découvrir cette comédie attachante et poser tes questions au duo d’actrices, Leïla Bekhti et Géraldine Nakache. Cerise sur le gâteau, Pokaa t’offre tes places. Et cerise sur la cerise, tu vas pouvoir t’époumoner sur Céline Dion! Perso je ne peux m’en empêcher. Spéciale dédicace à ma sœur à moi, qui me l’a chanté durant toute ma tendre enfance, cette vidéo est pour toi!

 » J’irai où tu iras, mon pays sera toi
J’irai où tu iras qu’importe la place
Qu’importe l’endroit « 


GAGNE TES PLACES POUR L’AVANT-PREMIÈRE DE « J’IRAI OU TU IRAS » A L’UGC

POKAA te fait gagner 2X10 places

Comment ça se passe?

C’est simple, il te suffit de faire trois choses.

Les gagnants remporteront chacun deux tickets.

Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance =)


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here