Chaque semaine, un(e) DJ strasbourgeois(e) nous présente 5 disques de son choix. Coups de cœur, thématiques précises, zoom sur un genre ou une époque… Ils vous feront découvrir leurs univers à travers leur musique. Fermez les yeux, tendez l’oreille. 

Cette semaine, j’ai rencontré LEGBA, DJ de l’écurie du Longevity Festival. Après son set de closing sur la mezzanine du KALT samedi dernier, je l’ai rencontré pour parler musique. Sa sélection, entre jazz, hip-hop, métal et électro est aussi surprenante que qualitative, et dessine le tableau de ses influences musicales.


1 – Georges Duke – Brazilian love affair – 1979 

« C’est un album du funk que George Duke a enregistré au Brésil. Je l’ai surtout choisi pour la première chanson, Brazilian Love Affair. C’est un peu ma musique du soleil, ma feel good track. J’ai découvert ce son en fouillant dans les disques de mon père qui était DJ de musique brésilienne à Strasbourg. L’album entier est top mais cette musique là sort du lot pour moi. C’est solaire, funky, ça met de bonne humeur ».


2 – Flying Lotus – You’re dead – Warp records – 2014

« C’est un artiste de Los Angeles multi casquettes qui fait aussi des films et a sorti quelques albums. Ça ,c’est le dernier en date. C’est dur à catégoriser, c’est du hip-hop teinté de free jazz et de rock. C’est un album qui s’écoute d’un seul coup comme un voyage, les tracks sont assez courtes et ça passe par tous les styles, c’est assez complexe, mais j’aime beaucoup ça. Le morceau avec Kendrick est vraiment cool ».


3 – Radio head – Kid A – 2000

« C’est l’album avec lequel j’ai découvert Radiohead, qui est resté pour moi super important jusqu’à aujourd’hui. C’est un groupe très éclectique, qui a su évoluer dans le temps. C’est l’album où ils ont commencé à jouer plus électro, la première track est assez représentative de la démarche artistique de l’album. Ils ont utilisé énormément de samplers et de claviers, comparé à avant où ils jouaient plus avec le combo bass-batterie-guitare ».


4 – Mister Bungle – Squeeze Me Macaroni – 1991

« Ça c’est un de mes groupes préférés. Le chanteur s’appelle Mike Patton et pour moi c’est un des chanteurs les plus fous qui existe, il peut chanter aussi bien du classique que du métal. Cet album, c’est un espèce de mix de rock, de métal, de jazz et même de musique de cirque, c’est complètement fou, je le recommande vivement. Ça part dans tous les sens, et les lives sont bien classes, ils valent le coup aussi ! »


5 – Transparent soul – Punk mother fucker – 1997

« C’est un track de Transparent Sound, c’est un collectif anglais qui faisait beaucoup de sons dans les années 90. Je l’ai découvert dans un podcast de Nicolas Lutz, le morceau était monté en flèche juste après sur Discogs. C’est assez électro avec des grosse nappes, des vocales, bien entraînant et bien planant, tout ce que j’aime. »


Bonus

Refused – shape of punk to come – 1998

« Ça, c’est cadeau..C’est un groupe de punk hardcore suédois qui est aujourd’hui séparé. Gros groupe d’anarchistes et revendicateurs, c’est super péchu, les mecs sont hyper carré et il y a une énergie de ouf. Je m’écoute l’album en entier parfois pour me donner la pêche. Ça peut être dur d’écoute, ça reste du hardcore, mais moi je les trouve complètement dingues. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here