À 30 min de Strasbourg, non loin du Champ du Feu, nichée entre le Hohwald et Breitenbach, se trouve une yourte. Installé dans un environnement enchanteur, à 900 mètres d’altitude, cet hébergement n’est pas seulement insolite, il est également totalement écologique. Raphaël Bischoff, en amoureux de la nature, a construit ce projet qui propose à chacun de couper avec son quotidien et de se ressourcer.

Attirés par ce concept original, nous sommes allés découvrir la yourte lors d’une des randonnées raquettes que Raphaël propose dans ses prestations. Le rendez-vous a été donné au parking du col du Kreuzweg en contrebas. Nous nous y retrouvons avec 15 autres personnes, entre 12 et 60 ans ainsi que Sébastien, le guide, qui nous fournit raquettes, bâtons et explications. Après quelques déboires en ce qui concerne la mise en place des raquettes (eh oui on n’est pas tous ingénieurs), nous démarrons dans un joyeux brouhaha notre rando dans la neige, le visage baigné par un soleil éclatant.

Après une heure et demi d’exercice, des points de vue somptueux et quelques chutes rigolotes dans le groupe, la yourte apparaît dans le paysage. Entourée de pâturages, elle semble avoir toujours fait partie de ce petit coin de paradis. Nous descendons une dernière pente dans la poudreuse avant d’atteindre l’habitation traditionnelle mongole. Un chalet- cuisine a été construit à son côté ainsi qu’un chalet-hygiène composé de toilettes sèches, de lavabos en bois et de douches solaires. Nous découvrons également une fontaine d’eau de source potable (le site est dépourvu d’eau courante). L’éclairage des lieux quant à lui provient de panneaux solaires (le site n’est pas relié au réseau d’électricité) –> hashtag Robinson Crusoé. En gros, tout est mis en place pour vivre en totale harmonie avec la nature et ce qu’elle nous offre.

La yourte en été =)

Nous disposons nos raquettes contre les bancs extérieurs et profitons encore un peu de ce jour de février exceptionnellement ensoleillé, avant de pénétrer dans la yourte et de découvrir son intérieur.  40m² d’un espace circulaire, dont les contours sont composés de  plusieurs couches, la première en feutre de brebis pour l’isolation, recouverte par une bâche marine de protection à l’extérieur. Le parquet quant à lui repose sur un coffrage rempli d’un isolant. A l’intérieur, nous découvrons deux longues tables très basses, et des tabourets du Népal (tu sais cette sorte de mini tabouret en forme de bobine fabriqué à partir de bambou ou de matériaux de récup). Nous nous y installons, tout en discutant tous ensemble. Ce genre de logement semble idéal pour créer du rapprochement et de la convivialité. Sur le côté, un poêle à bois permet de chauffer la yourte lorsque les températures extérieures sont négatives. La lumière entre grâce à l’ouverture en chapeau au dessus-de nos têtes. Elle permet également d’admirer le ciel étoilé durant la nuit. Pour notre encas de 16 h, Sébastien notre guide nous propose vin chaud, jus de pomme artisanal et chocolat chaud maison, ainsi que des brioches faites maison également. Un vrai régal !

Nous avons pour notre part opté pour la prestation rando raquettes + goûter en yourte. Mais il est également possible de choisir d’autres formules comme le repas de midi ou la randonnée nocturne suivie d’une raclette à la yourte. En été, on passe simplement des raquettes à la marche à pied, et des paysages enneigés, au décor de Heidi, avec pour compagnie les vaches de la ferme voisine. Au-delà des sorties de groupes, Raphaël accepte les réservations privées, que ce soit pour un mariage, un séminaire ou tout autre événement, et peut ainsi te concocter un petit programme sur mesure. Il est possible de rester dormir à la yourte. Cette dernière possède une capacité de 15 personnes en couchage et 20 personnes à table. Modulable, lorsque la nuit tombe, on retire les tables sur – mesure, pour installer des tatamis en latex naturel recouverts de paille de riz. Des couvertures en laine de mouton sont fournies. Mais à 15 dans une pièce tu pourras également compter sur la chaleur humaine.

Après avoir repris tous les calories perdus pendant la rando, en nous gavant de brioche au beurre (les produits laitiers sont fournis par la ferme voisine), nous rechaussons les raquettes et repartons pour une quarantaine de minutes de marche, direction notre point de départ. La journée est idéale, l’air est revigorant, les discussions moins timides qu’au début, l’ambiance est bon enfant. Alors que l’après-midi touche à sa fin, nous nous quittons tous comme apaisés, ou plus sereins, la nature nous a visiblement fait du bien.

Merci à Raphaël, Sébastien et Christophe pour leur accueil. Crédit photo : La Yourte, un autre monde. 


La Yourte, un autre monde 

Breitenbach

Le site internet

La page facebook


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here