L’année a commencé avec de grosses nuits blanches, une bonne galette (mais pas des rois), Bandersnatch, l’épisode de foufou interactif de Black Mirror, de jolies rencontres, puis la reprise du boulot après les fêtes du gavage! Et on quitte ainsi cette période de bouffe et de flegme pour replonger tête la première dans 2019, avec entre autre la folie des soldes qui débute aujourd’hui :  » Joyeuses soldes, et que le sort puisse vous être favorable ». Sinon y a tellement de sorties cools cette semaine que j’ai pas tout pu vous mettre dans l’agenda, à savoir qu’il y a aussi les Incontournables UGC cette semaine avec les meilleurs films de 2018 à 3,50 euros pour ceux qui préfèrent éviter les magasins et l’hystérie générale.


Programme pour une semaine entre quidditch, quizz Friends, tatouages et méga bourse aux vinyles


 

  • TESTER SES CONNAISSANCES A UN QUIZZ SPÉCIAL FRIENDS

>> Mercredi 9 janvier, c’est soirée quizz au Meltdown, et pas des moindres puisque cette soirée sera consacrée à la mythique série Friends! Qui n’a jamais passé des moments seul, entre amis ou en famille à rire devant cette série, à rester scotché devant l’écran pour suivre les aventures de Monica, Joey, Chandler, Rachel, Ross et « le voisin tout nu »? Au programme une belle soirée pour répondre aux questions spécialement concoctées par l’équipe et tester tes connaissances sur la série dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Ce soir, le Meltdown sera un peu ton Central Perk alors n’hésite pas à te constituer une équipe de choc et à venir gagner jusqu’à 50 euros de boissons! Pokaa t’en parle plus en détails ici →

  • ASSISTER AU POÉTIQUE OPÉRA « LE GARÇON ET LE POISSON MAGIQUE »

>> Mercredi 9 janvier, l’Opéra National du Rhin présente le « Garçon et le poisson magique ». Adaptation du conte des frères Grimm « Le Pêcheur et sa femme », ce spectacle de théâtre musical propose aux enfants une profonde parabole sur la connaissance de soi et sur les dangers qu’il y a à se renier pour des chimères fallacieuses. Le jeune Jacob pêche un jour un poisson magique qui non seulement lui adresse la parole mais lui propose de satisfaire un souhait, quel qu’il soit. Jacob vit heureux très simplement avec ses parents dans l’ignorance de ce que peuvent être les excès de la richesse et de la société de consommation. Cependant, poussé par le poisson, il va successivement voir ses désirs, toujours plus importants, se réaliser au point de transformer totalement son existence sans pour autant, bien au contraire à vrai dire, que sa vie soit plus heureuse… Cette œuvre du compositeur Leonard Evers (né en 1985) pour une chanteuse et des percussions est donnée pour la première fois en France. Les metteurs en scène Sandra Pocceschi et Giacomo Strada vous la révèlent dans un spectacle avec lequel ils font leurs débuts à l’OnR. En savoir plus.

  • SE FAIRE TATOUER DURANT LE STREET FIGHT’INK

>> A partir du jeudi 10 et jusqu’au dimanche 13 janvier inclus, 4 boutiques de tatouages strasbourgeoises s’associent pour le Street Fight’Ink. Elles te proposeront un parcours au travers de la ville, afin de venir à la rencontre des équipes de Graff-O-Derma, Iron Claw Strasbourg, Contraseptik tattoo piercing ainsi que de Cheyenne illustration. Durant ces quatre jours les équipes des différentes boutiques te proposeront de nombreuses et belles collab’ (deux artistes s’associent pour proposer une illustration commune, qu’ils tatoueront ensuite ensemble) ainsi que des flashs par les différents résidents des shops. Une occasion unique de se faire encrer par tes tatoueurs préférés en solo ou en duo ! Une exposition rassemblant tout ce beau monde sera montée en parallèle. Un bel événement artistique à ne pas louper ! En savoir plus. 

  • ALLER VOIR UN FILM SURPRISE

>> Vendredi 11 janvier, pour fêter ce début d’année 2019, le Graffalgar organise une séance ciné, où tu ne sais pas quel film va être projeté. Pas d’indice, pas de bande annonce, pas de photos, laisse toi surprendre ! Laisse toi prendre au jeu et ouvre toi à d’autres horizons cinématographiques! Peut-être que tu découvriras une perle que tu ne serais jamais aller voir par toi-même et ça c’est vraiment chouette ! En savoir plus. 

  • ASSISTER A UNE PIÈCE DE THÉÂTRE IMPROVISÉE

>> Samedi 12 janvier, le Fossé des Treize accueille la troupe de comédiens de la Lolita pour une pièce de théâtre improvisée. On a déjà souvent pu voir des spectacles d’impro, de quelques minutes et ce n’est déjà pas une mince affaire à réaliser. Mais ce soir, c’est bien toute une pièce de théâtre qui sera créée devant vous. Imagine une pièce de théâtre d’une heure avec non seulement son histoire mais aussi sa mise en scène, ses personnages, ses dialogues, son décor, sa musique… Le tout imaginé au fur et à mesure de la soirée. Cela n’effraye pas les comédiens de la Lolita qui t’invite à assister à leur pièce improvisée en forme longue qui sera jouée pour la première et unique fois le 12 janvier dans la salle du Fossé des Treize. Comédie ? Vaudeville ? Tragédie ? Classique ? Futuriste ? Tout ça à la fois ? Laisse toi surprendre! La soirée promet d’être ultra ludique. En savoir plus.

  • FAIRE DU QUIDDITCH 

>> Dimanche 13 janvier, au Parc de l’Orangerie, c’est la reprise après la trêve hivernale de Quidditch. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce sport, le Quidditch (pour les sorciers) ou Muggle Quidditch (pour nous, humains) est une adaptation de l’activité pratiquée par les sorciers dans l’univers d’Harry Potter. En effet, enfourchés sur leurs balais, ces derniers doivent marquer un maximum de points afin de remporter le match. Pour cela ils peuvent marquer des buts dans des anneaux et attraper le vif d’or, le Saint Graal du Quidditch, qui est une petite balle dorée qui se déplace extrêmement vite et d’elle même. Sa capture apporte beaucoup de points et est aussi synonyme de fin de la partie. Vu que nous ne sommes pas des sorciers (où peut-être certains – bien cachés – parmi nous), les balais ne volent pas et le vif d’or ne change pas de direction par magie. Même si ce sport a été adapté de l’univers du magicien de Gryffondor, la communauté qui s’est créée autour du Quidditch a su écrire ses propres règles et à rendre ce sport extrêmement divertissant pour tout le monde ! Alors si toi aussi tu cherches un nouveau sport ludique, divertissant et atypique, c’est le moment de se lancer. En savoir plus. 

  • CHINER DES VINYLES A UNE MEGA BOURSE AUX DISQUES

>> Dimanche 13 janvier, la plus grande Bourse aux Disques du Grand Est s’installe Salle de la Bourse à Strasbourg. Au programme des vinyles en quantité, des petits prix et des collectors. Le tout réparti entre plus de 35 exposants européens. Des stations vinyles et Cds seront également installées pour pouvoir écouter du bon son en toute tranquillité. En 2016, 1,7 millions de vinyles neufs ont été vendus en France, dix fois plus qu’en 2010. Une hausse qui s’inscrit dans une tendance mondiale, ultra dominée par les Etats-Unis. L’histoire du vinyle est celle d’une renaissance. Support de référence pour écouter de la musique jusqu’à la fin des années 1980, il a bien failli disparaître, malmené par l’apparition du CD puis du MP3. Aujourd’hui, les micro-sillons retrouvent peu à peu une place sur les platines. Pour l’expliquer, les néo-détenteurs de vinyles invoquent une bien meilleure qualité sonore, un désir de re-matérialiser la musique, ou tout simplement une certaine nostalgie. Mais le retour du vinyle est avant tout un phénomène international. En savoir plus. 

  • CANDIDATER A TROUPE AVENIR, TROUPE DE THÉÂTRE DU TNS POUR LES DÉBUTANTS

>> Jusqu’au lundi 14 janvier dernier délai, le projet de la « Troupe Avenir » invite tous les curieux de 16 à 25 ans à tenter l’aventure théâtrale lors d’un parcours de 4 mois. Plus qu’un simple atelier de pratique, TROUPE AVENIR propose une expérience forte à travers une immersion dans le monde du théâtre. Il s’agit de rencontrer d’autres jeunes, des artistes et des élèves du TNS. Il s’agit surtout de s’amuser ensemble, de se nourrir et de vivre une aventure collective ! Le principe est simple, il te suffit de candidater via une petite vidéo de 1 minute, si tu es sélectionné tu intégreras la troupe Avenir, pour un parcours de 4 mois constitué d’une semaine de stage intensif du 13 au 19 février, de 4 mois d’aventure théâtrale constitués d’une pratique théâtrale tous les samedis de 10h à 17h, d’un second stage d’une semaine, de visites du TNS ainsi que de l’entrée à 7 spectacles suivis de rencontres avec les artistes. De quoi en apprendre long sur le théâtre, des coulisses aux planches. En savoir plus. 

  • GAGNER 500 EUROS EN DESSINANT LA MEILLEURE ÉTIQUETTE DE BIÈRE 

>>Jusqu’au lundi 14 janvier dernier délai, tu peux participer au concours d’illustration organisé par Central Vapeur. Le principe? Dessiner la plus belle étiquette de bière (25 cl) et gagner 500 euros. L’étiquette sera placée sur une METEOR pils 25cl édition limitée. Toute utilisation supplémentaire de l’illustration pour de nouvelles bouteilles ou de la communication sera négociée et contractualisée avec l’artiste. Toutes les interprétations du thème, candidatures et techniques sont permises à condition de respecter les contraintes de format. Un jury déterminera courant janvier le premier prix et d’éventuels second et troisième prix. La bière quant à elle sera diffusée sur le festival et les événements Central Vapeur ainsi qu’au magasin Météor. La brasserie éditera au maximum 800 L conditionnés en bouteille de 25 cl. Alors si tu as un talent de dessinateur, prend vite tes crayons et tente ta chance! En savoir plus. 

  • PARTICIPER A L’AVANT-PREMIÈRE DU FILM « TOUT CE QU’IL ME RESTE DE LA RÉVOLUTION »

>> Mardi 15 janvier, cinq étudiants en master 2 Politique et Gestion de la Culture de Sciences Po Strasbourg, co-organiseront une avant-première du film de Judith Davis « Tout ce qu’il me reste de la révolution », dans le cadre de l’atelier de valorisation de leur master. Cette projection sera suivie d’un débat avec la réalisatrice et avec Jean-Philippe Heurtin, professeur de Science Politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg. Le film démontre avec beaucoup d’humour à quel point il est difficile pour les citoyens engagés de parvenir à concilier leurs idéaux et convictions politiques avec la société de consommation et de performance. Certains s’obstinent, d’aucuns lâchent prise, quand d’autres se noient dans le système actuel et le payent cher. « Tout ce qu’il me reste de la révolution » offre précisément une réflexion brillante sur le sens donné au travail, et aux satisfactions autres que pécuniaires qu’il peut aussi procurer. En savoir plus. 

  • FAIRE LA FÊTE TOUTE LA NUIT

>> Vendredi 11 janvier, au Rafiot, Souldancer invite Jack Ollins, DJ résident de l’incontournable Cabaret Aléatoire. Fervent activiste de la scène house techno, Jack est sans aucun doute le Dj le plus respecté et le plus talentueux de sa génération. Il commence sa carrière en 1994 et se fait très vite remarqué dans le milieu électronique grâce à son immense culture musicale. En savoir plus. 

>> Vendredi 11 janvier, au Studio Saglio, l’équipe Blood Moon accueille Under Black Helmet pour sa troisième édition de la soirée Eclipse. Dj lituanien basé à Berlin, Julius Laurašonis, alias Under Black Helmet, est une force montante dans l’art sombre de la techno industrielle. Il nous offrira un set entre techno mentale, et sonorités acid, minimales et industrielles. Avec sa musique déjà soutenue par Jeff Mills, Tommy Four Seven et Rebekah, la présence menaçante d’Under Black Helmet prolifère dans le studio et assombrit les coins de la techno contemporaine. Il sera accompagné d’Aerial, Hortek et Radikäl, ainsi que d’une scénographie exceptionnelle par Immersiv Element. En savoir plus. 

>> Samedi 12 janvier, au Kalt, c’est soirée techno-house avec Anastasia Kristensen, force de la nature intransigeante qui déplace les sons et les tempos à tout moment, fournissant un tourbillon d’intensité enhardie qui peut être ressenti tout autant à travers ses productions et ses sets DJ. DJ et productrice russo-danoise, elle est résidente du Culture Box à Copenhague. Habituée des festivals et des big rooms, l’an dernier au Berlin Atonal, à Fabric ou au Bassiani, elle joue une techno-house tendance Detroit 90’s. Mika Oki quant à elle mettre l’ambiance sur l’ambient floor. Artiste visuelle et sonore franco-japonaise qui vit et travaille à Bruxelles, elle possède une formation en sculpture et en musique électroacoustique avec laquelle elle explore la notion d’espaces immatériels et de paysages émotionnels à travers des installations vidéo et sonores, utilisant des textures sonores abstraites, et des images mentales cinétiques.. En savoir plus. 

>> Samedi 12 janvier, au FAT c’est Queen Ci qui prend possession des platines avec un set électrisant entre Jazz et Afro Caribbean grooves. Son mix s’inspire de son héritage tiré de l’Afro house, du Jazz, du Funk, du Broken Beat et de l’Afro Caribbean grooves : « Si on considère la musique comme de l’art, sa forme d’expression ne doit donc jamais se limiter aux tendances, aux modes, aux sexes, aux époques, aux pays. » Adepte du décloisonnement musical, Queen Ci, est l’expression même d’un patchwork de sonorités qui nous électrise, nous épate, nous fait danser, et nous émeut ! A découvrir, la DJ music mixer électrise les pistes avec ses sets, dans les clubs aux Antilles, à Paris ou à Toulouse. En savoir plus.  

BONNE SEMAINE LES PETITS BIJOUX !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here