Bonne année les petits chats ! J’espère que vous avez bien fêté, que la soirée fut forte en émotions. Voici une nouvelle année qui commence, un peu comme une ardoise vierge qui se présente à nous, alors commençons dès aujourd’hui à la remplir, avec les premières sorties de l’année 2019.


Programme pour une semaine entre royauté, expo magique et fromage sous yourte mongole après un bon bol d’air


  • FAIRE UN TOUR A L’EXPO MAGIQUE HARRY POTTER AU PIXEL MUSEUM

>> A partir de mercredi 2 janvier, pour accompagner la sortie du second volet des Animaux Fantastiques, le Pixel Museum propose une rétrospective des jeux autour de l’univers d’Harry Potter, des animaux fantastiques et d’autres aventures ensorcelantes de l’histoire du jeu vidéo. Jeux, figurines, diorama, illustrations « Mandragores & portraits de sorciers » réalisées par Little Pea – Schlick Anne-Sophie, replonge dans l’une des séries les plus prolifiques de l’histoire du jeu vidéo. On a pour beaucoup grandi avec Harry Potter, je me souviens pour ma part que lorsque les livres ont commencé à sortir j’avais en moyenne le même âge que les personnages principaux et du coup chaque année j’avais l’impression de faire ma rentrée à Poudlard avec eux. Au Pixel Museum, l’immersion sera totale. Pokaa t’en parle plus en détails ici ⇒

  • PASSER UNE SOIRÉE SOUL AU BAR LE LOCAL

>> Jeudi 3 janvier, le Local, invite deux groupes, Polymorph et Souled out pour une soirée soul et rock enivrante. Riffs enflammés, groove à couper le souffle, cuivres flamboyants et basses langoureuses, la musique de l’âme à son meilleur. Après plusieurs années à écumer les salles californiennes, Polymorph fondé à Los Angeles par deux frères originaires de Strasbourg, viendra enfin donner son premier concert en France. Leur rock progressif aux accents funk, blues, et classic rock envahira le caveau. En effet, ces derniers nous concoctent un show mêlant compositions personnelles et leur version de nombreux titres des années 70. Le second groupe, Souled Out est quant à lui composé de quatre jeunes hommes dans le vent, amateurs de Black Music. Le coverband a été fondé début 2016 dans le but de propager la bonne vielle soul en Alsace et dans le reste de l’Europe. Ils nous offriront un concert inspiré par Otis Redding, Sam Cooke, Nina Simone ou encore Wilson Pickett. En savoir plus. 

  • PASSER UNE NUIT BERLINOISE A LA SOIRÉE SCHLAFLOS DU MOLODOI 

>> Samedi 5 janvier, 3 ans jour pour jour après sa première édition avec Clouds, Schlaflos est au rendez-vous avec une 5 ème soirée en mode intimiste. Suite au succès des éditions précédentes, on repart sur les mêmes bases: de bonnes bières et du bon son. Pour l’occasion, Schlaflos invite Alienata & DeadFader de Berlin pour nous offrir une soirée musicalement intense et variée. Le tout saupoudré d’un super vjing par SDVK, pour un voyage interstellaire. Alienata mixe depuis le début des années 2000, originaire de Valencia en Espagne, elle est maintenant basée à Berlin et fait partie du label légendaire Killekill. Véritable arme fatale de l’électro, elle se produit partout en Europe. DeadFader quant à lui livrera un set hardware. Enfant terrible de l’underground, virtuose imprévisible, il t’embarquera pour un univers mélodique aux textures riches et aux rythmes cadencés… En savoir plus. 

  • DÉCOUVRIR DE JOLIES ŒUVRES A L’ATELIER OUVERT

>> Dimanche 6 janvier, comme tous les dimanches, l’entrée est libre pour tous dans l’ensemble des Musées de Strasbourg. À cette occasion l’Atelier du Bain aux Plantes sera dorénavant ouvert au public tous les premiers week-ends du mois. Arbres nus, pavés froids, claquements de pas et sauts rythmés : cet hiver, les quinze artistes de l’atelier du bain aux plantes vous accueillent pour une nouvelle expo-vente ! Vous pourrez admirer les œuvres originales, peintures et illustrations produites par des artistes résidents et invités. Des reproductions et du petit artisanat (pin’s, céramiques, carnets, stickers, totebags, bijoux, et autres goodies) viendront égayer l’hiver strasbourgeois. En savoir plus. 

MANGER UNE FONDUE AU FROMAGE SOUS YOURTE

>> Dimanche 6 janvier, les fêtes sont passées, on a bien mangé, bien bu, on en peux plus. Après avoir passé une semaine à uniquement se gaver comme des oies, assis autour d’une table, il est grand temps de retrouver le grand air et de faire fonctionner un peu les gambettes. Ça tombe bien, la Yourte un autre Monde, propose une balade en montagne avec deux circuits au choix 1h ou 2h30. Le Hohwald, j’y allais souvent gamine, c’est magnifique, si la journée est froide mais ensoleillée, c’est top et les points de vue sont sublimes. En plus, après cette balade revigorante, tu auras droit à un repas sous yourte. Oui, oui tu sais l’habitat traditionnel de nombreux nomades vivant en Asie centrale, notamment les mongols et turkmènes. Eh bah là figure toi qu’on mange une fondue savoyarde sous une yourte mongole, et ça c’est quand même hyper dépaysant! En savoir plus.

  • RANDONNER DANS LE PAYS DU HANAU

>> Dimanche 6 janvier, en clôture des festivités de « Noël au Pays de Hanau », pars avec le Club Vosgien à la découverte des paysages d’hiver et des points de vue remarquables du Pays de Hanau. Le Pays de Hanau, tout en jolis vallonnements, déploie champs et terres d’élevages à côté d’une vallée paisible, la Moder… Les Vosges du Nord, avec leurs petites montagnes entaillées, de jolies vallées étroites, aux falaises de grès rose, révèlent de belles forêts de hêtres, et de pins, où vivent cerfs, biches et sangliers. Vin chaud et Bredele seront offerts à l’issue de la promenade. En savoir plus.

  • DÉGUSTER UN BRUNCH 100 POURCENT BIO ET ARTISANAL

>> Dimanche 6 janvier, le Bäckerstub propose à partir de 11h un buffet à volonté sucré et salé entièrement bio et fabriqué artisanalement par leurs soins ! Après une soirée arrosée, quoi de mieux qu’un méga brunch de folie pour retapisser son estomac. A côté de cette dégustation d’ogre, Edith et Jonathan vous offriront un petit concert piano & violon pour conclure ce moment gourmand et convivial ! Bon plan du dimanche. En savoir plus.

  • TIRER LES ROIS A UNE SOIRÉE SPÉCIALE ÉPIPHANIE

>> Lundi 7 janvier, pour fêter l’Épiphanie, (oui c’était hier, mais il n’est jamais trop tard pour s’empiffrer de galette), le Cul-Terreux organise une soirée Fête des Rois. Avec au programme, la part à 1 euro, et la récompense pour les éventuels rois et reines de pouvoir porter la couronne et choisir une bière au choix. Pour la petite histoire, la galette des rois tire son origine des Saturnales (fêtes romaines situées entre la fin du mois de décembre et le commencement de celui de janvier), durant lesquelles les Romains désignaient un esclave comme « roi d’un jour ». Ces fêtes Saturnales favorisaient en effet l’inversion des rôles afin de déjouer les jours néfastes de Saturne. Au cours du banquet au sein de chaque grande familia, les Romains utilisaient la fève d’un gâteau comme pour tirer au sort le « Saturnalicius princeps » (Prince des Saturnales ou du désordre). Le « roi d’un jour » disposait du pouvoir d’exaucer tous ses désirs pendant la journée (comme donner des ordres à son maître) avant d’être mis à mort, ou plus probablement de retourner à sa vie servile. Pour assurer la distribution aléatoire des parts de galette, il était de coutume que le plus jeune se place sous la table et nomme le bénéficiaire de la part qui était désignée par la personne chargée du service. En savoir plus.

  • FAIRE LA FÊTE TOUTE LA NUIT

>> Vendredi 4 janvier, ODC live organise une soirée Acid Techno et Acid house avec une programmation locale et évolutive de haut vol. Les artistes seront distillés sur deux soirées, qui promettent de remuer. La première soirée sera consacrée au old school et la seconde au new school avec entre autre de l’acid tech et de la trance. Différents Djs se succéderont derrière les platines, de Thirty Cycles ( Underground feelings), à CINDER ( Ultratech Records) en passant par RoyLee (ODC live). En bref, le meilleur des DJs du genre à Strasbourg. En savoir plus.

>> Samedi 5 janvier, au Kalt, la techno est une fois de plus à l’honneur avec des DJs sets de grande qualité. Au programme, on décolle pour l’espace avec Polar Inertia et Solaris. « We are no one because we want to be no one, and to be no one we have to be everywhere and nowhere » c’est ainsi que se présente Polar Inertia. Avec sa musique résolument moderne, brute et dont l’apparence statique n’est que le voile d’une multitude de subtilités, Polar Inertia, propose une musique électronique, une réflexion sur la modernité, une photographie d’un monde à l’arrêt. Décollage imminent pour un live techno décoiffant. C’est Solaris qui prendra la relève Dj résidente du Institut für Zukunft à Leipzig, moitié de Monsanto High, et co-fondatrice du label PH17, Solaris est d’abord promotrice de soirée techno à Dresde puis bookeuse au IfZ. Elle proposera un de ses sets éclectique, breakbeat, techno, UK et oldschool. En savoir plus.

>> Samedi 5 janvier, pour démarrer l’année 2019 comme il se doit, le Studio Saglio accueille ce soir pour la première fois le talentueux Skober, signé sur les plus gros labels Techno. DJ et producteur d’origine ukrainienne, il se démarque avec un style deep techno unique. Avec nombre de sorties sur des labels comme Drumcode, Phobiq, Respekt, Trapez, Fone Audio, Remain, Rhythm Converted, Spark Musik ou Code, nul doute qu’il est devenu un Dj incontournable. Ce soir, il t’emmèneras dans son univers musical techno; accompagné de la crème locale. En savoir plus.

BONNE SEMAINE LES LOULOUS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here