Nous arrivons mi-juillet, l’été est beau, le ciel est bleu, le plan canicule est lancé…quel meilleur moment pour un festival en plein air ?

titre

Prépare tes bottes en plastique, ton imper et ta bonne humeur, le festival de musique électro Longevity s’installe une nouvelle fois au Jardin des Deux Rives les 23 et 24 juillet 2016.

« Was ist das ? » me diras-tu. Keine panique, ton fidèle dégoteur de bons plans est là pour toi, une fois de plus (applaudissements, ovation, larmes de joie, clapping islandais).

Allons-y jeune loup, voici quelques infos dégotées à la source, à savoir chez Guillaume, l’homme à l’initiative de l’évènement.


► Info stylée numéro 1 : l’origine du projet

La première édition du festival Longevity s’est déroulée en 2013, déjà au Jardin des Deux Rives. L’objectif de l’association : proposer un festival où les arts visuels et la musique électronique seraient mis à l’honneur. Par ailleurs, une volonté de donner lieu à un échange franco-allemand, et de traiter un format différent, comprenez : le dimanche, en journée. Un soutien financier de l’Euro District permettra à cette première édition de voir le jour, et à l’association de bénéficier de la crédibilité et de l’impulsion nécessaire pour instaurer quelque chose de pérenne.

longé4é► Info stylée numéro 2 : l’évolution (allez celui-là je vous le fait en rimes)

Comme dit mamie : « petit à petit l’oiseau fait son nid », et chez Longevity ils l’ont bien compris. Armés de passion, entourés de partenaires et de fournisseurs de bons sons, nos amis ont fait pousser des branches, sans toucher au tronçon. Pour nous combler d’amour, l’évènement s’est étalé sur deux jours. Là où Longevity se distingue des autres festivals, c’est qu’avant d’être une fête, il est un évènement familial. Petits et grands déambulent dorénavant en musique, dans un cadre charismatique, non sans beaux moyens techniques, et ça c’est chic !

longé3'► Info stylée numéro 3 : l’édition 2016

Cette année, l’équipe a fait les choses en grand. Deux scènes, installations artistiques, restauration diverse, jeux et ateliers créatifs seront proposés au public pour satisfaire autant Jean Yves et Michèle, instituteurs venus avec leurs deux enfants, que Vincent et sa bande de potes fans d’électro et assoiffés de bière. Le site a lui aussi pris de l’ampleur en s’ouvrant sur le Rhin, avec notamment la création d’un biergarten ainsi que de bon nombre de nouvelles installations.

Niveau musique, tout le monde en aura pour ses goûts, avec une scène principale bien chargée en live, en sonorités groovy et en électro pure et dure, et une atmosphère plus funky/house du côté du biergarten… de quoi taper du pied comme un acharné, ou bouger la tête en sirotant son rosé.

longé3► Info stylée chiffrée numéro 4 : les tarifs

Préventes :

15€ (+taxe) jusqu’au 22 juillet

Caisse du jour :

Samedi 23 Juillet: 5€ / Gratuit toute la journée pour les enfants de – de 14 ans et leur parents

Dimanche 24 Juillet: 20€ / Gratuit pour les enfants de – de 14 ans toute la journée (et pour leurs parents jusqu’à 14h uniquement)

long1► Pourquoi je vous recommande d’y aller :

Eh bien, par ce que durant plusieurs années, l’univers de la musique électro n’a pas toujours été vu d’un bon œil, souvent associé aux dérapages et à l’illégalité, et longtemps dans le viseurs des municipalités. Aujourd’hui, du moins pour ne parler que de Strasbourg, cette culture commence désormais à trouver la place qu’elle mérite, non seulement auprès d’un public de plus en plus large, mais aussi auprès des institutions. Et j’ai tendance à croire que nous avançons doucement, mais surement vers une démocratisation de la culture électro, mais aussi vers une reconnaissance à juste niveau. Comme le souligne Guillaume : «  la musique électro est aujourd’hui présente partout : dans les pubs, à la radio, dans les supermarchés, sur le jingle de la SNCF, partout ».  Nous avons tendance à l’oublier.

Longevity fait partie de ces associations strasbourgeoises qui se sont activés, et qui s’activent toujours pour donner à tous une image juste de la musique électro, et de sa culture aux richesses innombrables. En combattant les stigmatisations du milieu, en proposant un évènement accessible à tous les âges et tous les horizons, dans un cadre différent et sur un format diurne, Longevity s’inscrit clairement parmi les festivals les plus engagés et ouverts qu’accueille la capitale européenne. 

Et en tant que membre engagé d’une association similaire, et amoureux de la même culture, je ne peux que leur adresser ma reconnaissance, et mes encouragements.

longé1Pour faire le plein d’infos stylées que j’aurai pu oublier de te donner, rendez-vous sur l’évènement Facebook en cliquant ici : https://www.facebook.com/events/1597096883934226/


À part ça, ce soir, moi je m’en vais pour Dour. Je ne suis pas forcément sur de revenir en pleine possession de mes moyens intellectuels, mais si c’est le cas, je vous dis à dans deux semaines, que je vous raconte cette aventure 😉 Salut les amis.

longe6'longé12longé10longé3élongélongé2longé5'longé5''
Photographies : Cécilia Fagon. 

titre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here