Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

What the Cake, c’est fini : le salon de thé strasbourgeois ferme définitivement ses portes

9.2k Lectures
Publicité

Le 28 juin dernier, le coffee shop What the Cake annonçait fermer ses portes définitivement. Un crève-cœur pour les Strasbourgeois(es) friand(e)s de bon café et de pâtisseries à tomber. Une décision justifiée par l’augmentation des prix et des charges, mais aussi une baisse de fréquentation.

Une bien triste nouvelle est tombée le 28 juin dernier : sur ses réseaux, le coffee shop What the Cake a annoncé sa fermeture définitive. La fin de l’aventure pour une boutique cocon et paradis du sucré, qui accueillait depuis plus de dix ans tout le monde autour d’une pâtisserie et d’un bon café.

Une fin qui résonne tout particulièrement avec l’histoire de Pokaa, puisque l’article sur What the Cake était tout simplement le 4e article écrit sur le site, et le tout premier sur un café. Un lieu qui a souvent été le QG des débuts, et qui a eu son rôle à jouer dans l’envie de lancer Pokaa.

Publicité
What the cake – Pokaa
© Pokaa

Un « soulagement » pour l’équipe, face aux prix en hausse et la fréquence en baisse

Cette fermeture définitive de What the Cake sera surement un choc pour beaucoup de Strasbourgeois(es) habitué(e)s aux bons produits proposés dans la boutique située au 51 rue du Fossé-des-Tanneurs. Mais pour l’équipe derrière, c’est plutôt un « soulagement », comme elle l’exprime sur ses réseaux.

Face à l’envolée des matières premières, des loyers et des charges, couplée avec la fréquentation en baisse de ses client(e)s, la rentabilité de What the Cake avait pris du plomb dans l’aile. Ne souhaitant pas proposer « des produits pas chers et pas bons », il ne restait qu’une solution : fermer boutique. Un nouvel exemple de la difficulté d’être un indépendant au centre-ville de Strasbourg.

patisserie café
© Maria Fernandes

Un futur qui s’écrit sous le signe de la pâtisserie

Que les Strasbourgeois(es) en deuil de What the Cake se rassurent : ce n’est sans doute pas la dernière fois que vous profiterez de leurs pâtisseries. Dans « un futur plus ou moins proche », la boutique reviendra sous une autre forme, plus axée traiteur, sans magasin et uniquement sur commande « pour des événements ou des entreprises ». Les nouvelles arriveront bientôt pour la suite de l’aventure.

En attendant, on ne peut remercier What the Cake pour toutes les parts de tartes, les cupcakes, les quiches et les brunchs avalés depuis des années. Elle laissera un trou certain dans les estomacs des Strasbourgeois(es), comme une boutique de référence qui aura tenu plus de 10 ans.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

What the Cake, c’est fini : le salon de thé strasbourgeois ferme définitivement ses portes

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !