Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

On a testé : s’évader dans les Vosges avec une voiture en libre-service

2k Lectures
Publicité

Article soutenu mais non relu par Citiz

Louer une voiture de manière exceptionnelle pour partir à l’aventure en dehors de Strasbourg, c’est possible. On a testé pour vous une petite escapade avec Citiz, direction les piedmonts vosgiens, pour une randonnée aux petits oignons sur les hauteurs du Breitberg.

De plus en plus de Strasbourgeois(es) se passent de voiture, pour des raisons financières bien compréhensibles mais aussi par conscience écologique ou tout simplement parcequ’ils ou elles n’en ont pas l’utilité au quotidien.

On a la chance d’avoir une ville bien connectée et desservie par les transports en communs et il est facile de s’en échapper pour une virée en plein air. D’ailleurs, on vous propose souvent ici des randonnées accessibles en train. Mais malheureusement, les possibilités restent limitées et tributaires de la cartographie ferroviaire. Alors, comment faire autrement, quand on n’a pas de voiture ?

Il y a évidemment le vélo, mais ce n’est pas accessible à tout le monde et ça demande davantage de matériel, de préparation, de motivation et de temps. Pour une virée dans la journée, il reste alors le stop, le covoiturage… ou les voitures en auto-partage et en libre service, une solution de plus en plus populaire puisque plus économique et plus écologique qu’une voiture personnelle. On a testé une petite escapade avec Citiz, et on vous partage notre expérience.

Publicité

Citiz, la plateforme d’autopartage du Grand Est

Pour commencer, petite présentation : Citiz est une plateforme en ligne proposant la location à la journée d’une centaine de véhicules depuis l’Eurométropole (et plus de 350 dans le Grand Est !). Le principe est simple : on s’inscrit sur le site en présentant son permis de conduire et sa pièce d’identité, puis on réserve en quelques clics son véhicule en sélectionnant sa position sur la carte interactive.

On trouve des stations Citiz dans presque toutes les communes de l’agglomération strasbourgeoise mais également dans un certain nombre de gares des villes du Grand Est : une bonne nouvelle pour les randonneur(euse)s qui souhaiteraient faire un combo train + voiture et limiter ainsi encore plus leur bilan carbone. Et le réseau ne cesse de s’étoffer !

Citiz strasbourg Julia Wencker
© Julia Wencker

On récupère donc son véhicule grâce à sa carte de membre (ou l’appli) et c’est parti pour l’aventure. Au retour, il suffit de re-déposer la voiture dans la station Citiz (soit de départ, soit de son choix si on a préféré une option “dépose-libre”). Il y a évidemment plusieurs tailles de véhicules, de la petite citadine (S) au minibus (XXL) pour répondre au maximum aux besoins de chacun(e).

Les prix varient en fonction du modèle et des kilomètres parcourus (pour information, il faut compter entre 30 et 50€ pour un trajet de moins de 50 km avec une Citiz de taille M).

Notre expérience avec Citiz : Cap sur les rochers du Fallenlapp et du Breitberg

La réservation de l’auto s’est faite très facilement (et en dernière minute, la veille du départ, ce qui est un bon point pour celles et ceux qui aiment les aventures spontanées) sur le site Citiz  avec un départ planifié à 8h30 et un retour estimé à 12h30.

On réserve une Renault Clio 5 portes (taille M), depuis la station École Bauernhof à Eckbolsheim. Ce modèle a exactement le gabarit qu’il faut pour covoiturer, avec suffisamment de place pour les sacs et la glacière. L’itinéraire doit pouvoir nous mener jusqu’à la maison forestière du Ringelstahl, à 35 km de Strasbourg, au nord d’Oberhaslach. On calcule donc 70 km pour l’aller-retour que l’on renseigne dans la demande de réservation. Seule petite contrainte, la voiture est louée après nous à 13h15, il faudra donc la re-déposer dans les temps à la station et nous ne pourrons pas prolonger la location.

Rendez-vous le lendemain à ladite station. La prise en main est très facile. L’application permet de dévérouiller les portes automatiquement, on récupère la clé dans la boîte à gants et on procède à l’état des lieux directement sur l’appli. On signale quelques rayures déjà présentes et on peut décoller. L’intérieur est très propre et spacieux. Quelques minutes après le départ, un voyant s’est allumé sur le tableau de bord avec l’indication “gonfler les pneus”, ce qu’on a heureusement pu faire dans une station avec l’aide de l’assistance Citiz.

Arrivés au départ de la rando à la maison forestière de Ringenstahl, nous avons laissé la voiture sur le parking sous les arbres et commencé l’ascension vers les rochers. Il suffit de suivre le sentier des Bûcherons indiqué par la croix jaune.

Petite pause en haut pour prendre la mesure de la vue avant de redescendre à la voiture qui nous attendait sagement. Des sentiers accessibles et mignons, le calme, la sérénité… On a trouvé tout ce que l’on cherchait et ça fait du bien de fuir la ville par ces chaleurs. Malgré les orages des nuits précédentes, le sol était plutôt sec, nos chaussures n’étaient pas trop sales. On a cependant pensé à en emporter de rechange pour ne pas salir la voiture.

Retour sans encombre, circulation fluide, nous sommes arrivés dans les temps pour rendre la voiture. Il suffit de la garer au bon endroit et tout le reste est géré par l’équipe de Citiz. Coût total de la location et du trajet : 46,85 €.

Quelques conseils pour parfaire l’aventure outdoor avec Citiz

  • S’y prendre à l’avance même s’il est possible de trouver une voiture en dernière minute. Cela permet d’avoir le choix du modèle et de l’emplacement et d’ainsi faciliter la logistique.
  • Calculer et bien planifier son itinéraire en amont pour être sûr de ne pas se faire avoir au retour et sur le timing (surtout si la voiture est louée après vous).
  • Choisir un véhicule de taille adaptée à vos besoins pour ne pénaliser personne et faire des économies.
  • Bien faire l’état des lieux au moment du départ pour éviter toute complication
  • Vérifier les conditions météo et adapter les accessoires à ajouter si nécessaire (chaussettes ou chaînes en cas de neige par exemple). Les voitures Citiz sont toutes équipées de pneus 4 saisons (ce n’est pas toujours suffisant). Informations ici : Conseil et astuces pour rouler avec Citiz en hiver
  • Toujours s’assurer à l’avance de la praticité des routes pour ne pas abimer la voiture de location
  • Adopter évidemment une conduite sécurisée et maîtrisée notamment sur piste glissante ou dans les cols
  • Penser éventuellement aux vêtements et chaussures de rechange pour éviter de salir la voiture et rendre l’expérience agréable pour toutes les personnes qui suivront
  • Avoir de la batterie sur son téléphone pour toujours pouvoir accéder à l’appli et appeler Citiz en cas de problème
  • Et le plus important, profiter du moment. 🙂
Citiz Julia Wencker route
© Julia Wencker

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Évasion nature"

À la une

On a testé : s’évader dans les Vosges avec une voiture en libre-service

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Évasion nature”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !