Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Champagne, interdictions et illuminations : on fait le point sur le marché de Noël de Strasbourg

3.3k Lectures
Publicité

On est début octobre et, à Strasbourg, la saison de Noël a officiellement commencé. Et elle démarre fort, avec une polémique sur une liste de produits interdits au marché de Noël. En réaction, la municipalité a décidé d’organiser une conférence de presse ce matin, pour revenir sur la polémique, mais également pour annoncer quelques premières infos sur le marché, édition 2022.

Place Benjamin Zix, Petite France, 10h30. Une foule de journalistes se serre autour des élus municipaux pour avoir leurs premières réactions sur la raclette, les loukoums ou le champagne, quitte à jouer des coudes. Nouvelle version du film Idiocracy ? Non, juste une conférence de presse sur les premières infos du marché de Noël.

Il faut dire que cette année, l’atmosphère baigne dans un fumet de polémique digne de nos plus belles baguettes flambées. En question, les interdictions de certains produits sur le marché de Noël, sujet qui a fait le tour de la presse nationale en deux jours, non sans nombreux détournements.

Publicité

Retour sur la polémique des loukoums, du champagne et de la raclette

Au lieu de parler d’un marché de Noël 2022 qui se fera en temps de crise, la municipalité se retrouve obligée de perdre du temps et de l’énergie à revenir sur cette polémique qui anime les réseaux depuis quelques jours. Loukoums, raclette ou champagne deviennent des sujets d’importance nationale, en détournant ainsi l’attention sur des questions primordiales comme l’organisation et les ressources énergétiques.

C’est Guillaume Libsig qui monte au créneau pour expliquer une nouvelle fois les choix : « Chaque municipalité s’est attaquée à cette question d’authenticité du marché de NoëlLà, c’est notre tour. » Pour faire simple, résumons :

  • Pour le champagne : « Il n’y a jamais eu de champagne vendu au marché de Noël » selon Guillaume Libsig. Néanmoins, la Ville a pu ouvrir le dialogue avec Reims pour installer, en 2023, un stand mettant en avant un terroir du Grand Est.
  • Pour les loukoums, la raclette ou d’autres plats désormais célèbres : « On ne va pas imposer aux gens de manger du munster toute l’année. L’importance est mise sur l’authenticité, la question de l’artisanat et la gamme de produits variés. On ne souhaite pas un repli alsaco-alsacien et s’enfermer. ». En somme, les produits doivent le plus possible être travaillés localement par des artisans/commerçants locaux.
  • Pour la « croix JC » : La dénomination était un copier-coller simple sur un document de travail qui n’avait pas vocation à fuiter. Pour les produits, ils seront autorisés à la vente mais là encore, avec une insistance sur la qualité du produit. Guillaume Libsig précise que les représentants des cultes concernés étaient d’accord avec ce qui avait été avancé.
« On ne va pas en faire une choucroute »
Olivier Klein, président de l’association de commerçants du Carré d’Or

Du côté des acteurs locaux, Éric Bodin, un industriel forain déplore que la liste se soit retrouvée dans le débat public : « Cet outil de travail, ça aurait été bien de le garder pour nous. La personne qui a dévoilé ça manque clairement d’intelligence, ça n’avait rien à faire dans les médias ».

Quoiqu’il en soit, la Ville annonce que la liste des produits sera arrêtée 15 jours avant le début du marché, et que la pédagogie sera de mise avec les produits vendus cette année sur les étals. Ce marché de Noël servira finalement de test, afin de préparer celui de 2023, avec un cadre global qui sera défini en avril-mai 2023.

marché de noel de strasbourg  (7)
© Mathilde Cybulski/Pokaa

Horaires, dates et illuminations : les premières infos du Marché de Noël 2022

Maintenant que la polémique a été évoquée on peut enfin passer aux choses sérieuses, soit les infos d’importance pour les Strasbourgeois(es). La Ville était tellement impatiente de présenter son marché « authentique et exemplaire », qu’elle a envoyé un communiqué de presse avant même le début de la conférence.

En premier lieu, Guillaume Libsig a communiqué les infos pratiques : le marché de Noël 2022 se déroulera du 25 novembre au 24 décembre inclus, avec des chalets ouverts tous les jours de 11h à 20h, week-ends compris. Dans les chalets, les chauffages d’appoint seront d’ailleurs interdits, comme prévu par la loi.

marché de noel de strasbourg  (26)
© Mathilde Cybulski/Pokaa

Le point central concernait plutôt la difficulté d’organiser un marché de Noël avec les impératifs de sobriété énergétique, au vu de la crise des prix de l’énergie. Sujet principal pour tout le monde : les illuminations. Déjà, rassurez-vous : il y aura autant d’illuminations cette année que l’année dernière. Néanmoins, elles seront éteintes une heure plus tôt cette année, à partir de 23h, contre minuit auparavant, et elles prendront fin le 8 janvier.

De son côté, Pierre Ozenne explique la volonté de la Ville de réduire les illuminations « là où il y a déjà beaucoup de lumière ». Il donne les exemples sur les arbres place Broglie et place de la République. Enfin, concernant le sapin, l’adjoint explique que « il sera considéré comme une illumination et devra être le plus exemplaire ». Plus d’infos prochainement.

« La sobriété c’est pas l’austérité »
Pierre Ozenne, adjoint à la maire

Cette conférence de presse sur le marché de Noël a pu montrer à quel point les polémiques pouvaient se frayer un chemin au sein des vrais sujets. L’événement phare pour notre « capitale de Noël » commence donc de manière chaotique, alors que les impératifs énergétiques contraignent déjà la municipalité. Quoiqu’il en soit, Noël est définitivement lancé à Strasbourg, pour le meilleur, comme pour le pire.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Champagne, interdictions et illuminations : on fait le point sur le marché de Noël de Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !