Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Strasbourg : 12 bars où boire sa pinte de bière à moins de 4€

360 Lectures
Publicité

Le mois de septembre et la rentrée sont souvent des moments où l’on cherche de nouveaux bons plans pour sortir sans trop dépenser. Alors que vous soyez nouveaux à Strasbourg, que vous ayez envie de changer de taverne, ou si comme beaucoup le vide dans votre porte-monnaie grandit de jour en jour, voici 12 bars qui proposent des pintes de bière à moins de 4 euros. 



Pour cette rentrée, on a voulu établir une petite liste de bars strasbourgeois qui proposent des pintes de bière à petits prix. Dans cette sélection, vous trouverez des établissements aux styles et aux ambiances très différentes, la seule condition à respecter, c’est le prix : moins de 4 € la pinte en happy-hour.

Bien sûr, la liste suivante est non exhaustive, n’hésitez pas à nous partager vos bons plans perso en commentaire pour en faire profiter tout le monde !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


La Taverne Française

Institution strasbourgeoise depuis un bon nombre d’années, La Taverne Française est restée dans son jus et c’est aussi ce qui fait son charme. Tout le monde se mélange sans distinction et il règne une ambiance que l’on retrouve nulle part ailleurs. Un charme à l’ancienne, un vrai esprit de bistrot de quartier, c’est un lieu plein de bonne ondes.

  • Pinte de pills à 3,50 € en happy hour (à partir de 18h jusqu’à 21h)
  • Situé 12 Avenue de la Marseillaise (proche de la Place de la République)
  • La Page Facebook

Au Télégraphe

Le Télégraphe, c’est l’un des bars que l’on retrouve dans de notre petite rue de la soif à nous, la rue de Zurich. Situé tout proche du campus central de l’Esplanade, c’est l’un des bars étudiants par excellence où l’ambiance monte souvent assez rapidement.

  • Pinte de blonde à 2,90 € et de blanche à 3,80 € en happy hour (15h – 19h tous les jours)
  • Situé 59 Rue de Zurich (Krutenau)
  • La page Facebook
© Le Télégraphe

La Mandragore

La Mandragore, c’est l’un des bars de la ville à l’identité la plus marquée. Un lieu rempli de petits objets qui mêlent l’art et l’étrange, on adore. Il est quant à lui un peu caché dans une petite ruelle située tout proche de la place Kleber.

  • Pinte de pils à 3 € en « happy-day », le 25cl à 1,50€ (le mardi à partir de 16h jusqu’à minuit)
  • Situé 1 Rue de la Grange (Centre-ville)
  • La page Facebook

Le Chariot

Petit bar de quartier aux allures de petit café, Le Chariot est un lieu où les habitués aiment se retrouver et échanger jusque tard dans la nuit. Il est lui aussi situé à quelques mètres du campus central de l’Esplanade.

  • Pinte de Lager à 3,50 € en happy-hour (tous les jours de 16h – 20h)
  • Situé 18 Rue de l’Abreuvoir (Krutenau)
  • La page Facebook

Le Local

Le Local fait également partie de ces institutions strasbourgeoises qui rassemblent un public varié, notamment grâce à une vraie identité et une proposition d’événements qui ont fait sa réputation au fil des années. C’est un lieu de créativité et d’expression où l’on promeut la culture locale, à travers des concerts, des spectacles de stand up, des jam sessions ou encore des open mic, c’est l’un de nos coups de cœur.

  • Pinte de blonde à 3 € en happy-hour (du lundi au samedi de 17h – 19h30)
  • Situé 3 Rue de l’Abreuvoir (Krutenau)
  • La page Facebook

L’Exils

L’Exils, c’est un bar que l’on retrouve du côté de la rue de l’Ail (proche de la seconde rue de la soif strasbourgeoise). En place depuis maintenant près d’une trentaine d’années, l’ambiance y est souvent survoltée. Lorsque le bar est plein (ça arrive souvent), les groupes de potes et d’étudiants se mélangent assez facilement, et le lieux est fait pour ça. C’est l’un de ces bars dans lequel les Strasbourgeois(e)s aiment faire la fête.

  • Pinte de blonde à 3,20 € en happy hour (tous les jours de 18h – 20h30)
  • Situé 28 Rue de l’Ail (Centre-ville, proche de la place des Tonneliers)
  • La page Facebook

La Solidarité

On part cette fois-ci du coté des Halles, direction La Solidarité. C’est l’un de ces bars populaires qui rassemble toutes les générations de Strasbourgeois dans un quartier où beaucoup de gens bossent et se retrouvent après le boulot. Elles se retrouvent à midi pour manger un bout, ou le soir pour boire des godets de vinasse et de bonnes pintes pas chères. C’est aussi l’un de nos coups de cœur pour tout un tas de raisons.

  • La pinte de blonde à 3,50 € en happy-hour (le lundi de 17h à 23h30 et du mardi au samedi de 17h à 20h)
  • Situé 5 Rue du Travail (Quartier Halles / gare)
  • La page Facebook


Le What The Fox

C’est l’un des bars étudiants les plus connu de la ville. On y vient là aussi jusque tard dans la nuit avec ses meilleurs potes pour trinquer ou manger un bout sans trop dépenser, en plus il est idéalement situé au centre de la ville.

  • La pinte de blonde à 2,70 € en happy (du lundi au vendredi de 17h à 20h30 et le samedi et dimanche de 16h à 20h30)
  • Situé 13-15 Rue de la Douane (centre-ville, proche du pont du Corbeau)
  • La page Facebook


Le Blue Moon

Le Blue Moon, c’est un bar où la bonne ambiance est assurée, grâce au staff qui sait animer les soirées, grâce aux habitués qui ont fait de ce lieu leur Q, et aussi grâce aux pintes et aux cocktails dont la team a le secret. C’est l’un de ces bars tenu par un passionné qui aime son métier et ça fait toute la différence. C’est aussi un lieu plein de bonnes ondes qui ne se prend pas du tout au sérieux et c’est tant mieux.

  • La pinte de blonde est à 3 € (du lundi au vendredi de 17h à 20h)
  • Situé 24 Rue des Poules (Krutenau)
  • La page Facebook


L’Abattoir Café

L’Abattoir, c’est aussi un incontournable dans notre ville. Avec ses deux jolies terrasses, son intérieur refait à neuf et son staff qui sait parfaitement gérer des bandes de potes assoiffés, c’est l’un de ces bars où on a tous des bons souvenirs et où l’on aime aller, quel que soit le moment. C’est d’ailleurs l’un des bars les plus prisés de ce quartier.

  • La pinte de Fisher tradition est à 3,30 €, la Fisher Doreleï est à 3,80€, le Picon est à 3,50€ et l’Edelweiss à 3,60 € en happy (tous les jours de 16h30 à 18h30)
  • Situé 1 Quai Charles Altorffer (Musée d’Art Moderne)
  • La page Facebook


Les Croque Bedaine (Esplanade et Neudorf)

Les Croque Bedaine, ce sont aussi des incontournables pour celles et ceux qui aiment les bars qui prennent soin de leurs convives. Après le Neudorf, la team a ouvert un second établissement à Strasbourg juste derrière le campus central. Le concept : des croque-monsieur, des bières maison, un jeu de fléchettes, un billard… On est là pour se détendre.

  • La pinte de blonde maison à 3,80 € en happy-hour (de 17h-19h30 du lundi au samedi)
  • Situé 9 Rue Vauban (Esplanade) ou au 104 Rte du Polygone (Neudorf)
  • La page Facebook

Le Gustavia

Le Gustavia, c’est le genre de bar discret où tu te retrouves souvent par hasard, un lieu qui te laisse un bon gout de reviens-y sur les lèvres. Son patron au caractère bien trempé, sa carte de rhums arrangés, l’originalité des personnes qu’on y rencontre, tout cela fait de ce bar un lieu vraiment spécial que l’on aime pour sa simplicité.

  • La pinte de pills est à 3 € en happy hour (tous les jours de 17h30 à 20h)
  • Situé 13 Rue de la Division Leclerc (proche de La Petite France)
  • La page Facebook


Et vous, quelles sont vos meilleures adresses pour des pintes pas chères ?

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Strasbourg : 12 bars où boire sa pinte de bière à moins de 4€

Commentaires (1)

  1. Bonjour à vous !

    Nous souhaitons apporter un petit correctif concernant notre établissement..
    Il ne s’agit pas de la pinte de blanche qui est proposée à 3€ le mardi mais de la Pils Meteor. Et pour ceux qui boivent lentement, la petite pils (le demi, la 25cl) est proposée, elle, à 1,50€.
    En outre, l’happy ne commence pas à 19h mais dès l’ouverture, on peut donc légitimement parler d’un happy « day » plutôt que d’un happy « hour »…!

    En vous souhaitant une excellente journée, bisous à tous.

    La Mandragore

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !