Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Idée d’escapade : une journée à vélo, à la découverte des lieux insoupçonnés de Haguenau

44 Lectures
Publicité

Si l’on s’évade parfois loin de Strasbourg pour vous emmener en vadrouille, cette fois-ci, on s’est simplement aventuré dans la grande ville d’à côté. Direction Haguenau, accessible en 30 minutes de voiture et 25 minutes de train. Si cette ville de 35 000 habitants n’a plus de secret pour certains et certaines d’entre vous, ses villages alentours et ses petits chemins de traverse ont pourtant encore beaucoup de choses à révéler. On est donc parti un matin pour redécouvrir ce petit bout du nord de l’Alsace. On y a déniché de belles surprises au détour des sentiers forestiers, et forcément, on avait envie de vous les partager.


Haguenau, c’est la seconde plus grande ville du Bas-Rhin et, avec ses 36 communes avoisinantes, elle forme ce que l’on appelle Le Pays de Haguenau. Entre villages typiques, chambres d’hôtes, musées, petits restaurants plein de charmes et forêt à perte de vue, il y a là-bas largement de quoi voir du pays et se laisser aller à la flânerie. D’ailleurs, pour les curieux et les curieuses, l’office de tourisme de Haguenau propose, tout au long de l’été, de nombreuses visites insolites pour découvrir son territoire !

Alors que la chaleur étouffante régnait sur Strasbourg en ce début de mois d’août, nous avons décidé d’aller nous abriter à l’ombre de la somptueuse forêt de Haguenau. Au programme de cette journée à vélo : la découverte de la Véloroute de la Vallée de Moder qui traverse la forêt, une visite guidée de la brasserie Uberach et un déjeuner hors du temps dans un restaurant tout simplement exceptionnel. 

>> A lire ou relire : Bufflonnes, bière et histoire : tout l’été, Haguenau enchaîne les visites insolites sur son territoire


Une journée à vélo, à l’ombre de la forêt

Le vélo (surtout électrique), c’est le meilleur allié pour profiter de la forêt sans trop se mouiller le maillot. Pour s’en procurer un à Haguenau, rien de plus simple : il suffit de se rendre à la boutique de Vélo’ Ritmo, à la gare centrale, et la location pour 24 heures ne coûte que 3 euros pour un vélo classique (et 5 euros pour un vélo électrique). Une fois nos bolides chevauchés, on emprunte la piste cyclable direction Schweighouse-sur-Moder (itinéraire ville 10) pour se rendre à la Brasserie Uberach. Celle-ci est située à environ 15 kilomètres de là, dans le village de Val-de-Moder. Mais le chemin qui y mène vaut aussi le coup d’œil : ça tombe bien, on n’est pas pressés.

La forêt que nous traversons, c’est la forêt indivise de Haguenau, dont on vous parlait déjà par ici. Avec ses 21 000 hectares, elle est la plus grande forêt d’Alsace et la sixième plus grande de France. Labellisée forêt d’exception par l’ONF (Office National des Forêts), c’est un site assez exceptionnel, notamment pour la diversité des essences d’arbres que l’on peut y observer. Si vous y croisez des pins, des iris, des anémones ou des plantes plus exotiques, c’est tout à fait normal. Là bas, des centaines de plantes et d’arbres exceptionnels dans notre région ont pris leur aise, ce qui donne par endroit à cette forêt des allures de Far West. Les paysages évoluent tout au long de notre trajet, les arbres nous apportent une fraîcheur bienvenue et la piste cyclable nous guide dans cette surprenante et dépaysante forêt, vers notre destination.

>> À lire ou à relire : Sortie nature à vélo depuis Strasbourg : à la découverte de la forêt d’exception de Haguenau



Bière fraîche et anecdotes : visite de la brasserie Uberach


Une fois arrivés devant Uberach, nous sommes accueillis par Éric Trossat, le gérant et fondateur de cette brasserie devenue aujourd’hui une institution. Créée en 1999, elle est l’une des pionnières de la « craft beer », ou bières artisanales, qui changeaient radicalement des bières Pils que l’on avait l’habitude de consommer à l’époque. Les boissons produites par Uberach au début des années 2000, aromatisées avec des saveurs inédites pour l’époque (comme le gingembre et la rose pour la Juliette), étaient alors de vrais ovnis. Même si aujourd’hui la mode des bières aromatiques est très implantée, Uberach a largement participé à démocratiser ce type de breuvages un peu plus rock and roll en Alsace. Aujourd’hui, la gamme de bières s’est étoffée, avec l’arrivée des bières bio ou aromatisées au miel par exemple. Depuis quelques années, la brasserie s’est même lancée dans le whisky !

En 1h15 de visite guidée, tous ces détails, mais aussi des anecdotes sur le passé de la brasserie et sur l’histoire du monde brassicole dans la région, ainsi que les techniques de fabrication de la bière, sont expliquées sur place aux curieux et aux curieuses. En plus, une petite dégustation est proposée, ainsi qu’une immersion au coeur la brasserie, la zone de production. Que l’on soit ou non un fan de bière, on en apprend beaucoup sur cet artisanat ancestral revisité à la sauce 2022, grâce à des machines et des techniques impressionnantes. Après cette visite, la brasserie, et l’art de la bière en général, aura dévoilé une partie de ses nombreux secrets.


Déjeuner à L’Orgelstubb, une parenthèse (vraiment) enchantée


Après avoir trinqué, notre petite escapade au Pays de Haguenau se poursuit direction le centre du village de Val-De-Moder, un lieu qui a su garder son charme d’antan. Nous arrivons rapidement devant un restaurant vraiment, mais alors vraiment pas comme les autres : L’Orgelstubb. Ici, c’est Éveline Mahler qui tient la baraque depuis de nombreuses années. Elle propose une cuisine bio, concoctée avec beaucoup d’attention, et surtout, tous ses ingrédients sont frais et soigneusement sélectionnés. Et pour ne rien gâcher, les tarifs sont imbattables : 16 euros pour un menu complet. 
Bien sûr, tous les fruits et légumes sont du coin, et une attention toute particulière est donnée à la présentation des plats, qui sont d’ailleurs d’une grande générosité. Mais si le restaurant est exceptionnel, c’est surtout pour son incroyable décor que l’on va avoir du mal à décrire, tant il nous a laissé sans voix.


Son resto, madame Mahler l’a créé au milieu de l’atelier de son mari Rémy. C’est ensemble qu’ils ont façonné le décor de leur univers à travers les années. Émouvant, poétique, perturbant parfois, toute la créativité et la générosité de ce couple se lit sur les murs, sur les tables et dans les crevasses taillées à même la roche. Même la terrasse, implantée dans leur arrière court, aux portes de l’atelier de monsieur, est envahie par une verdure qui, comme nous, se plaît à être là.

On est à la fois dans un restaurant unique, chez une connaissance qui nous veut du bien, et dans un musée à ciel ouvert. Un lieu qui a une âme où des milliers et des milliers d’objets et d’œuvres d’art en tout genre s’entremêlent pour créer toute une harmonie. Un lieu unique qui laissera une trace indélébile dans nos souvenirs.

Bien repus et regonflés à bloc après un repas gargantuesque, on repart sur nos vélos, qui ont heureusement assez de batterie pour nous ramener à la gare. C’est ainsi que s’achève cette belle escapade au Pays de Haguenau qui nous aura permis de découvrir, en à peine quelques heures, des lieux et des paysages insoupçonnés.


Office de Tourisme de Haguenau

Le site Internet / la Page Facebook / Le compte Instagram
1 Place Joseph Thierry, 67500 Haguenau
03 88 06 59 99

*Article soutenu mais non relu par l’Alsace Destination Tourisme

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Évasion"

À la une

Idée d’escapade : une journée à vélo, à la découverte des lieux insoupçonnés de Haguenau

Commentaires (1)

  1. Bonjour,
    Ça donne envie de la faire cette balade.
    Nous sommes de Metz et avons des vélos électriques.
    Pourriez vous nous dire quel est le trajet à vélo,
    Quelle distance et d’où pourrions nous partir ?
    Cordialement
    Édith et René

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Évasion”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !