À Strasbourg, les projets citoyens ne manquent pas. La conséquence du budget participatif, lancé en 2018, qui donne les moyens aux Strasbourgeoises et aux Strasbourgeois de lancer leurs idées. On vous parlait il y a quelques temps d’un projet de scène ouverte à l’Orangerie ; cette fois-ci, c’est la place de la gare qui se retrouve améliorée avec la mise en place d’un lieu de détente. On vous en dit plus.



On ne va pas se mentir : la place de la gare n’est pas la plus conviviale qui soit pour se poser en attendant son train. Pourtant, elle reste l’un des rares espaces où il y a un peu de végétation aux alentours. La place manquait juste d’équipements pour pouvoir davantage en profiter. Cette envie a motivé Anne-Marie Victor, une citoyenne strasbourgeoise, qui a proposé une idée pour la première saison du budget participatif. L’idée en question ? Mettre en place un lieu de détente place de la gare.


Table de ping-pong, terrain de pétanque et de futurs arbres

Déposé le 5 décembre 2018, il a par la suite été voté par le conseil de quartier Gare Kléber le 28 mars 2019. Anne-Marie Victor souhaitait créer un lieu avec des reliefs pour les enfants, comme cela existe place d’Austerlitz, un ou deux jeux simples, des sièges abrités de la pluie et du soleil avec une tonnelle, une piste de pétanque et une table de ping-pong. Lorsqu’elle a jugé le projet, la Ville a abandonné l’idée des sièges abrités, qui « ne font pas partie de la charte du mobilier de la ville et peuvent accentuer des phénomènes de squat ». Elle a également renoncé pour les jeux d’enfants, mettant en avant la construction d’une nouvelle aire de jeux place Sainte-Aurélie, que l’on vous présentait ici.

Finalement, trois ans et demi après le dépôt de candidature, le projet a enfin été inauguré le 12 juillet dernier par Jeanne Barseghian. Mis en place sur un espace avec du gazon près des hôtels de la gare, on y trouve tout de même quelques petits jeux pour enfants, avec des sièges pour les adultes, mais également une table de ping-pong et un terrain de pétanque. Un bon moyen de faire passer le temps en attendant son train. Par ailleurs, si pour l’instant l’endroit ne bénéficie pas d’ombre, la maire de Strasbourg a assuré qu’il y en aurait dans le futur, annonçant la plantation de plusieurs arbres. Le projet aura coûté 25 000 euros.

Lorsque les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois veulent faire évoluer leur ville, ils peuvent y arriver. Le nouvel espace installé place de la gare en est le dernier exemple. Un moyen pour les habitantes et habitants du quartier de se le réapproprier, ainsi qu’une nouvelle possibilité de détente pour les voyageurs et voyageuses qui iront vers la gare.

2 COMMENTAIRES

  1. J aimerai aussi faire évoluer une meilleur qualité de vie dans le quartier gare de Strasbourg :

    Du 01 avril 2021 au 17 juillet 2022,
    des tentes se sont transformées en baraquements
    de bois et tôles formant ainsi un véritable Bidonville
    à l’une des portes du quartier Gare de Strasbourg.
    La semaine de 14 juillet 2022,
    la presse locale a rapporté les conditions inhumaines dans lesquelles vivaient les personnes (environ 70) habitant dans des tentes (environ trente) place de l’étoile de Strasbourg.
    Mais pas un mot sur ce Bidonville avec une quarantaine de baraquements et un nombre d’habitants non connu,
    vivant sans raccordement à l’eau, l’électricité, … , des conditions d’hygiène plus désastreuses que place de l’étoile.
    Que fait la Municipalité ?
    Il existe pourtant un espace Joséphine Baker rue de la Villette direction Strasbourg – Cronenbourg, non loin de la SPA, IKEA.
    Dans cet espace, qui est gardienné et équipé en eau, douche et électricité, il y a encore de la place.
    Pourquoi ne pas mettre ces personnes dans cet espace ?
    En ces jours de canicule, l’herbe sèche à proximité de la route, bordant ce Bidonville, pourrait être embrasée par un mégot de cigarette jeté d’une voiture, risquant de brûler ces baraquements et les personnes s’y abritant.
    Qui sera responsable d’un drame dans ce Bidonville ?
    La Municipalité ? La presse locale par son silence ? … ?

    https://www.facebook.com/100138856070996/posts/pfbid0edDdcE89YZWycQCwGjggXWNahP8o3a3daPsPesPvN2d5y5TppYcvdPe2z3SArUJNl/?sfnsn=scwspmo

  2. Comme si mettre des tables de ping-pong et quelques jeux pour les gamins permettrait d’éviter les squats des alcoolos du quartier ! Faites un saut place Ste Aurélie justement vers 18h. Pour 1 gamin dans l’aire de jeux, quinze adultes entrain de siroter des bibines par packs sur les bancs ou les jeux ! Quand au terrain de pétanque, comme toilettes pour animaux de compagnie y’a pas mieux ! Quelle « lucidité » dans le concept !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here