Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Joline Atelier : des bijoux réalisés à la main par une jeune Strasbourgeoise créative et touche-à-tout

4.2k Lectures
Publicité
Publicité

Joline, c’est l’histoire d’Auréline, une jeune femme de 30 ans passionnée par la photo, le design, la haute couture et les beaux objets. Ingénieure de formation, elle a suivi ses études à Strasbourg puis a travaillé pour de grandes marques comme L’Oréal et Adidas. Aujourd’hui, elle est à la tête d’un petit atelier et d’une boutique en ligne qu’elle fait vivre avec son conjoint, un associé, et une alternante. En deux ans seulement, le succès de son entreprise est un exemple de ce que l’on peut faire lorsqu’on est passionné(e) et TRÈS motivé(e). On a voulu en savoir plus.  


Du côté de Schiltigheim, dans un ancien hall de gare (La Cabane des Créateurs), on retrouve Auréline et son petit atelier. Dans cet espace de créativité et d’entraide, qu’elle partage avec d’autres artistes et entrepreneurs, elle a installé son petit bout d’univers, ses machines, ses livres et ses croquis. Il y a deux ans encore, lorsque l’aventure Joline a commencé, elle réalisait ses pièces (bracelets, bagues, boucles d’oreilles) dans sa chambre, un espace qui est vite devenu top étroit pour s’exprimer pleinement.

Aujourd’hui, Auréline et ses associés peuvent se targuer d’avoir su séduire plus de 2000 clientes, des femmes convaincues à la fois par le design original de ses bijoux, mais aussi par l’esprit de la marque et son engagement (nous y reviendrons). Mais si le succès est là, c’est aussi parce qu’Auréline est une bosseuse et qu’elle ne laisse rien au hasard.


Un travail d’équipe et de passion pour une marque qui va au-delà du simple objet

Cela faisait des années qu’Auréline souhaitait monter sa propre marque. Alors, après avoir travaillé pour les grands noms que l’on a cités plus haut, elle a combiné tout le savoir-faire qu’elle a appris pour enfin se lancer. D’abord uniquement sur Internet, puis aux Galeries Lafayette et bientôt chez Curieuse à Strasbourg. Recherche et développement, croquis, montage : tout ou presque est réalisé par ses soins avec l’aide de son équipe. Seul le plaquage or, qui garantit une qualité et une durabilité à ses pièces, est réalisé à Paris. Ses bijoux sont donc de fabrication 100 % française, ce qui est très rare pour ce type de bijoux « haute fantaisie ».

La qualité, c’est donc l’une des préoccupations premières d’Auréline. Mais ce n’est pas tout. Pour se démarquer de la concurrence, l’équipe imagine pas moins de 4 collections par an. En deux ans, elle a réussi à imaginer plus de 300 bijoux différents, dont des boucles d’oreilles asymétriques, les best-sellers, des modèles qui ne se trouvent évidemment nulle part ailleurs.


Mais si la jeune créatrice fabrique des bijoux, elle a également à cœur de créer tout un univers de bienveillance autour de la marque Joline et de s’engager pour des causes qui lui tienne à cœur. Très concrètement, la marque fait des dons à l’association Les Femmes en Rose, qui crée des liens et propose des échanges, des ateliers et de moments de partage pour les femmes atteintes d’un cancer. Une manière de sensibiliser ses clientes et de les faire participer à une bonne cause, tout en se faisant plaisir.

Si vous souhaitez découvrir la gamme Joline, Auréline propose 15% de remise avec le code POKAA15, pour toute commande via son site boutique.



Atelier Joline

Le site boutique
La page Instagram
La page Facebook
La page TikTok
[email protected]

*Article soutenu mais non relu par Atelier Joline

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Boutiques"

À la une

Joline Atelier : des bijoux réalisés à la main par une jeune Strasbourgeoise créative et touche-à-tout

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Boutiques”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !