Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

1600 tuyaux : à l’église Saint-Guillaume, opération coup de neuf pour l’orgue

0 lecture
Publicité

Après plusieurs mois de travaux de rénovation de l’Église Saint-Guillaume, c’est à l’orgue d’être au cœur de l’attention. Une opération de dépoussiérage et de restauration de l’instrument de plusieurs semaines touche à sa fin. Cyril Pallaud, organiste de la paroisse, fera de nouveau résonner sa mélodie jeudi 7 avril, lors d’un concert inaugural.


Sous le haut plafond blanc de l’église Saint-Guillaume, à Strasbourg, résonnent quelques notes émises par l’un des 1 600 tuyaux de l’orgue. Les employés de la manufacture d’orgues Koenig de Sarre-Union remontent un à un les tuyaux démontés il y a un plus plus d’un mois pour être nettoyés et dépoussiérés, sur place ou dans leurs ateliers. 

La petite remise à neuf d’un montant de 30 000 €, financée par la paroisse et un appel aux dons, s’inscrit dans un programme de travaux de rénovation du lieu de culte. Après la façade refaite en 2015, la nef avait elle aussi été entièrement restaurée, nécessitant de fermer les lieux pendant 14 mois. Depuis le mois de février, c’est au tour de l’imposant instrument de musique, niché en hauteur, de retrouver ses lettres de noblesse et d’être allégé de la poussière provoquée par les mois de travaux. 


Un lieu culturel ouvert à tous

Non loin de celui-ci, aux côtés de Daniel Boessenbacher, pasteur de la paroisse protestante, Cyril Pallaud organiste titulaire et coordonnateur artistique, garde un œil sur les mains des facteurs et tuyautiers à l’œuvre. C’est lui qui, depuis 2019, fait s’éveiller l’orgue et résonner ses notes dans l’Église. “ L’orgue pour un organiste ce sont comme les cordes vocales d’un chanteur. J’y joue plusieurs fois par semaine, je le connais bien, sourit-il. C’est une relation particulière, fusionnelle, presque de l’ordre de la sensualité quand on touche le clavier.” 

© Mathilde Piaud pour Pokaa

L’orgue actuel a été construit en 1987, dans une esthétique inspirée par celle de Gottfried Silbermann. Un orgue parfaitement adapté pour jouer du Bach, même si l’organiste aime aussi diversifier la musique qu’il y joue. 

Ce que souhaite surtout Cyril Pallaud, c’est de rendre accessible cette musique à tous. Faire de ce lieu de culte aussi un lieu de culture, ouvert à tous, grâce à ses concerts. En faisant glisser ses doigts sur le clavier, le musicien aime transmettre au public des émotions. “Si le public n’a pas pleuré, j’ai raté mon concert. Le but de la musique est de provoquer une émotion, quelle qu’elle soit, ne plus être dans son quotidien. ”, raconte-t-il. Des émotions que le public lui rend souvent bien : “On sent la qualité d’écoute lorsqu’on joue. Quand on commence à recevoir, on donne plus encore.” 

© Mathilde Piaud pour Pokaa


Un concert inaugural le 7 avril

Une fois l’ensemble des tuyaux remontés et fonctionnels, c’est l’harmoniste Julien Marchal qui viendra accorder l’orgue, afin que sa musique envahisse de nouveau l’église “et tout le quartier, c’est du simple vitrage”, plaisante Cyril Pallaud. Les Strasbourgeois et Strasbourgeoises pourront alors venir écouter de nouveau sa mélodie, après plusieurs semaines de silence. Un concert inaugural est ainsi prévu jeudi 7 avril à 20h30, avec notamment des airs de Jean-Sébastien Bach.

Pour que le partage avec le public soit plus important encore, quatre caméras filmeront Cyril Pallaud pendant ses représentations afin qu’au spectacle sonore se joigne le plaisir de le voir jouer. “Je suis caché en haut, le public ne me voit pas, or on perd au moins 50% de l’impact émotionnel. Ils ne voient pas les boutons ou encore que je joue aussi avec les pieds.” Le concert est ouvert à tous, croyants ou non, mélomanes ou curieux, avec entrée libre.


Église Saint-Guillaume

1 Rue Munch, 67000 Strasbourg
Concert inaugural le jeudi 7 avril à 20h30

© Mathilde Piaud pour Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

1600 tuyaux : à l’église Saint-Guillaume, opération coup de neuf pour l’orgue

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !