Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Murder party au musée Archéologique de Strasbourg : la nouvelle soirée-enquête à ne pas louper !

2.9k Lectures
Publicité
Publicité

Strasbourg, 1930. Dans une des salles du Musée archéologique, la police retrouve le cadavre de l’assistant du Conservateur, sur l’autel du culte de Mithra. Ta curiosité est piquée et tu veux connaître la suite ? À toi de partir enquêter à son sujet ! Les jeudi 24 et samedi 26 mars, Le Comptoir du Crime – studio strasbourgeois de création d’événements immersifs, ludiques et théâtralisés – t’invite à arpenter et découvrir le Musée archéologique sous un tout nouveau jour : celui du théâtre d’un sordide meurtre. Un jeu d’enquête d’1h30 en équipe, à résoudre des mystères, interroger les suspects et interdit aux moins de 16 ans… Sans t’en dire trop, on te donne déjà quelques infos.



Si pour pallier à la crise sanitaire, le duo derrière le Comptoir du Crime a conçu en 2021 une enquête à résoudre depuis chez soi, le voilà de retour à la rencontre du public, à lui proposer des expériences toujours plus uniques. Et ce sont des récidivistes… Après quelques faits d’armes au Musée alsacien de Strasbourg avec des soirées-enquêtes autour de la légende d’Hans Trapp, ou la Grüselnàcht (organisée dans le cadre du FEFFS – Festival européen du film fantastique de Strasbourg en 2019), un escape game au Vaisseau, voici que le Comptoir du Crime investit le Musée archéologique.

© Vincent Ledig


Une enquête inédite : « Murder party : Le terrible destin d’Armand Scheppler »

Pour cette nouvelle enquête, il fallait une nouvelle victime : ici, Armand Scheppler, l’assistant du Conservateur, retrouvé mort sur l’autel du culte de Mithra, au sein du Musée archéologique. « Une mort ritualisée qui ne fait aucun doute, ce meurtre a été prémédité », lit-on : « mais qui en voulait à ce pauvre assistant ? Quel est ce culte antique et mystérieux et qui sont ses disciples ? ». Et qui du strict Conservateur – garant des traditions –, de la Starlette oisive et fantasque (et fille de ce dernier), de l’Archéologue beau parleur, du Restaurateur passionné ou de la Secrétaire-Dessinatrice sage et discrète, a pu commettre ce crime sordide ? S’ils déclarent tous être innocents, chacun cache un secret, une part d’ombre, et un possible mobile.

© Le Comptoir du crime



Plongé en 1930, ta mission sera de retrouver l’auteur du meurtre et de résoudre les mystères qui l’accompagnent en un temps imparti (1h30). Par quels moyens ? En observant la scène du crime, aux côtés de la police, et en confrontant les suspects. Que tu viennes seul ou accompagné, ton équipe du soir partira à leur rencontre dans les méandres du musée et étudiera les alibis de chacun. Un jeu interactif, théâtralisé, inédit et immersifUne façon insolite, également, de découvrir les collections du musée, sur un horaire d’ouverture inhabituel – à la tombée du jour –, dans des conditions propices à l’immersion : ambiance lumineuse et sonore créée pour l’occasion, comédiens expérimentés et costumés… L’équipe du musée invite à ce propos tout un chacun à venir – s’il le souhaite – en costume d’époque ou d’inspiration, ou avec un accessoire rétro, pour vivre l’expérience jusqu’au bout.



Alors, prêt à jouer les enquêteurs d’un jour ? N’attends pas trop, on nous dit dans l’oreillette que l’une des séances du samedi est déjà complète.

[À (re)lire : Le Comptoir du Crime, l’agence spécialisée à faire frissonner les Strasbourgeois]


Murder party : Le terrible destin d’Armand Scheppler

Jeudi 24 et samedi 26 mars, séances à 19h et 21h
Au Musée archéologique de Strasbourg, Palais Rohan, 2 place du Chateau
L’événement Facebook
À partir de 16 ans / Billets à retirer à l’avance à la caisse du palais Rohan

Les Musées de la ville de Strasbourg
Le site internet
La Page Facebook

Le Comptoir du Crime
Le site internet
La Page Facebook


Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Sorties"

À la une

Murder party au musée Archéologique de Strasbourg : la nouvelle soirée-enquête à ne pas louper !

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Sorties”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !