Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

À Strasbourg, les conditions de circulation vont changer sur la M35 dès l’ouverture du GCO

25.4k Lectures
Publicité
Publicité

Après des dizaines d’années de combat, de constructions reportées et de décisions de justice, c’est fait : le GCO va pouvoir ouvrir ses portes. Ce projet d’un autre âge, qui a rythmé les joutes politiques strasbourgeoises, résulte aujourd’hui en une autoroute payante, gérée par ARCOS/Vinci. Alors que son inauguration a lieu aujourd’hui, le 11 décembre, et qu’il ouvrira officiellement ses portes le 17 décembre, l’Eurométropole de Strasbourg a pris les devants pour prendre plusieurs mesures fortes sur la désormais M35, ex-A35. Dans le but de privilégier les mobilités partagées, plutôt que la conduite seule de voiture.


Ce mercredi 8 décembre, l’exécutif de l’Eurométropole de Strasbourg organisait une conférence de presse autour des nouvelles mesures de circulation sur la M35, c’est-à-dire l’ancienne A35. Pourquoi maintenant ? Pour deux raisons. Tout d’abord, l’Eurométropole de Strasbourg possède désormais le contrôle sur les routes et autoroutes du territoire classées dans le domaine public national depuis 1er janvier 2021. Depuis cette date, les mesures de circulation sur la M35 relèvent donc de l’Eurométropole.

Deuxièmement, le GCO, de son petit nom A355, ouvrira ses voies de circulation le vendredi 17 décembre, après une inauguration le 11. Tout juste un mois après la décision de la Cour d’appel de Nancy, le 16 novembre dernier. Ainsi, avec la mise en service de cette nouvelle autoroute, l’Eurométropole décide de passer la vitesse supérieure en termes de mobilité.

L'ancienne autoroute A35
Désormais, l’A35 s’appelle M35. © BlueBreezeWiki – Own work – CC BY-SA 3.0


Le GCO, une (très) chère autoroute 

Revenons d’abord sur le GCO en lui-même. Tout d’abord, son inauguration a lieu ce samedi 11 décembre, en présence notamment de Jean Castex. En outre, le GCO ouvrira officiellement ses portes à la circulation, dès le 17 décembre. À ce moment-là, ses futurs usagers découvriront le prix à payer pour emprunter cette autoroute de 24km. Et spoiler : le prix est salé. En effet, cette autoroute payante, dans une région historiquement connue pour ne pas avoir de péages, aura des prix très élevés, et même parmi les plus chers de France. Selon l’arrêté du 3 décembre 2021 inscrit au Journal Officiel, il faudra débourser les sommes suivantes :

  • 2,20 et 5 euros pour une voiture utilisant la totalité des 24km du contournement. Si vous n’empruntez qu’une des deux portions payantes, comptez entre 1,10 et 2,50 euros.
  • 1,60 et 2,80 euros pour les motos.
  • 4 et 7,20 euros pour les caravanes.
  • 9 à 16,60 euros pour les poids lourds et autocars

Précisions enfin que les prix les plus chers se feront en heures de pointe, c’est-à-dire de 7h à 9h, puis de 14h à 19h.

© Maxime Toussaint pour Pokaa


Plus de poids-lourds en transit

Profitant de la mise en service du GCO, dont certains et certaines membres de l’exécutif ne voulaient pas, l’Eurométropole met ainsi en place de nouvelles mesures sur la M35. Tout d’abord, le transit des poids-lourds de marchandises dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 3,5 tonnes ne sera plus admis sur la M35, la M351, l’A4 jusqu’à l’échangeur nord avec l’A355, la M83, la M350, la M352 et la RN4 jusqu’à l’échangeur ouest avec l’A355. En revanche, cette interdiction ne concerne pas les poids-lourds qui effectuent un chargement, un déchargement, un remisage de leur véhicule ou une réparation dans l’aire de l’Eurométropole.

Pour vérifier le respect de cette règle, il y aura ainsi des contrôles effectués par les forces de l’ordre sur la M35. L’amende est de 135 € avec immobilisation possible du véhicule. Son montant est également en cours de discussion à l’Assemblée nationale pour le porter à 750 €. Enfin, concernant ces contrôles, il existe un petit hic : il n’est aujourd’hui pas possible légalement que les contrôles soient automatiques. Là encore, le Sénat et l’Assemblée nationale discutent pour que cela devienne la norme.

Carte de la règlementation du trafic des poids-lourds sur la M35
© Eurométropole de Strasbourg – Document remis


Une nouvelle voie de circulation

Ensuite, l’Eurométropole souhaite innover en termes de mobilité sur la M35. Pour cela, elle compte sur les effets annoncés du GCO, à savoir : réduire la circulation autour de Strasbourg. Ainsi, l’Eurométropole décide de créer pour trois ans une voie réservée au covoiturage à deux personnes ou plus, aux transports en commun et aux taxis. Celle-ci sera active du lundi au vendredi, de 6h à 10h et de 16h à 19h sur les secteurs à trois voies de circulation, en voie de gauche. Concrètement, si vous circulez dans votre voiture tout seul, vous ne pourrez pas emprunter cette voie de gauche pendant ces horaires-là.

Néanmoins, l’Eurométropole a décidé d’expérimenter cette voie réservée dans un seul sens : celui entrant vers Strasbourg. Cette expérimentation concernera ainsi 4 km au sud de l’Eurométropole vers Strasbourg, de la Vigie à la porte de Schirmeck, mais également au nord sur 4 km et toujours vers Strasbourg, entre Reichstett et la place de Haguenau. Enfin, si vous ne savez pas où donner de la tête après ces explications, pas de panique. L’Eurométropole a en effet installé des panneaux fixes, avec un losange blanc sur fond bleu en bord des voies réservées.

La nouvelle signalétique concernant la nouvelle voie réservée sur la M35
© Eurométropole de Strasbourg – Document remis


Une vitesse réduite à 70km/h

Enfin, troisième et dernière grande mesure concernant la nouvelle M35 : la limitation de vitesse. Alors qu’il était possible de circuler jusqu’à 90km/h sur la M35, dès l’ouverture du GCO, la vitesse descendra à 70km/h pendant les horaires d’activation des voies réservées au covoiturage. Concrètement, les trois voies de circulation se retrouvent concernées par cette mesure, motivée par un impératif de sécurité routière. En effet, en plus du nouvel usage à comprendre et à mettre en pratique, il aurait été compliqué de faire circuler une voie à 70 et les deux autres à 90.

Carte de la règlementation des limitations de vitesse sur la M35
© Eurométropole de Strasbourg – Document remis

Comme ça finalement, ça paraît simple. En réalité, l’Eurométropole a décidé de faire dans le complexe, en multipliant les cas de figure. En effet, les règles changent selon les portions de la M35. Pour résumer :

  • Entre la porte de Schirmeck et la place de Haguenau, la vitesse sera abaissée à 70km/h tous les jours en semaine.
  • Entre Reichstett et la place de Haguenau, ainsi qu’entre la Vigie et la porte de Schirmeck, la vitesse sera abaissée à 70km/h, seulement pendant les heures de pointe. Qui sont, on le rappelle entre 6h et 10h puis entre 16h et 19h. Hors de ces plages horaires, la vitesse autorisée reste à 90 km/h pour les véhicules légers et à 80 km/h pour les poids-lourds. 
  • Enfin, la vitesse limite autorisée sera aussi baissée de 110 km/h à 90 km/h sur la M353 entre Geispolsheim et Fegersheim.

Avec l’ouverture prochaine du GCO le 17 décembre prochain, l’Eurométropole a décidé de changer les règles sur sa M35. Profitant d’avoir désormais le contrôle sur les routes et autoroutes, l’exécutif souhaite davantage encourager les mobilités partagées, plutôt que la conduite seule de voiture. Ce faisant, elle expérimente une nouvelle façon de partager la route. Quant au fait de savoir si cela fonctionnera, il faudra sans doute attendre un peu.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

À Strasbourg, les conditions de circulation vont changer sur la M35 dès l’ouverture du GCO

Commentaires (3)

  1. Et ils sont au courant les routiers venant des 4 coins de l’Europe et qui ne maîtrisent pas le français ? Ça va être joyeux de circuler à 70 avec un 36T qui klaxonne derrière !

    • Quand on travaille dans un pays, on se renseigne. J’avais déjà souvent roulé à l’étranger, je me suis toujours renseignée sur les panneaux potentiellement différents, les habitudes etc. En plus ce sont des professionnels, donc faut pas abuser non plus

    • Oui d’accord mais quand sa change soudainement ils ne le savent pas de suite et le mappy et TomTom ou autre gps qui sont à jour ne dis rien à ce propos un exemple a l’heure actuelle entre la vigie et la Station Total ceT encore limité à 110km/h et que enfin de compte c’est a 90km/h je vous invite à l’utiliser et vous verrez par vous même

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !