Le marché de Noël revient dans nos vies de Strasbourgeoises et Strasbourgeois. Une bonne nouvelle, qui sent bon le vin chaud, les baguettes flambées. Petit à petit, les nouvelles tombent quant à l’organisation du marché de Noël. Et notamment, la question du pays invité. Pour 2021, on nous promet un maxi-dépaysement (non).

Il revient. Le pays invité prêt à nous faire découvrir une culture différente de la nôtre. Après le Portugal, la Finlande ou le Liban, pour la dernière édition en date, le pays invité de cette année incarne le local, prôné depuis le début de la crise sanitaire. Au détriment du dépaysement. Mais pour ne pas vous rendre les choses faciles, une petite devinette :

« Je suis… un pays dont les Strasbourgeoises et Strasbourgeois raffolent, où les shampoings et les produits de beauté sont à moitié prix, tandis que les Paulaner de 50cl atteignent à peine 1 euro. J’ai traumatisé toute une génération lors de la nuit de Séville en 1982, avant de tomber face à un doublé d’Antoine Griezmann à Marseille en 2016. J’aime le currywurst et le glühwein, mais déteste l’inflation. Je suis, je suis ? »


En 2021, c’est la fête des voisins

Et la réponse est… l’Allemagne ! Le marché de Noël 2021 ressemblera ainsi quelque peu à la fête des voisins. Si on peut regretter un manque de folie, la raison de la présence de notre voisin germanique au marché de Noël est simple : c’était le pays invité l’année dernière. Celle-ci ayant été finalement annulée, on rattrape donc le coup cette année. Et on trinquera tous ensemble à la santé d’Angela Merkel, partie après 16 ans au pouvoir. Et le plus important : désormais, plus besoin de prendre le tram pour aller en Allemagne. C’est Kehl qui vient à nous !

Lors de la conférence de presse sur le marché de Noël organisée ce mardi 26 octobre, la Ville a précisé les contours de la présence de l’Allemagne. Il y aura ainsi une grande programmation culturelle. Avec une exposition sur le monde des contes, mais également des spectacles assurés par des artistes originaires de deux villes jumelles de Strasbourg : Dresde et Stuttgart.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here