Il y a des artistes qui continuent de marquer les époques, bien des années après leur mort. Par leur personnalité – parfois clivante – et/ou par leur talent, ils restent parmi nous. L’un d’entre eux : l’homme à la tête de chou, alias Gainsbourg. Parfois Serge, parfois Gainsbarre, mais jamais entre les deux. Pour l’occasion, à Erstein mais aussi à Strasbourg, plusieurs évènements sont organisés en octobre et en novembre.



30 ans après sa mort, Gainsbourg continue de fasciner. Les Bibliothèques Idéales lui avaient par exemple rendu hommage en septembre dernier. Désormais, jusqu’au 14 novembre prochain, c’est à Erstein, située à 30 minutes de Strasbourg, que se déroule une exposition photo intitulée « Gainsbourg ? Affirmatif ! », à l’espace Etappenstall. Réalisée en collaboration avec l’INA et Radio Perfecto, elle exposera de nombreuses photos prises par Pierre Terrasson, photographe qui a suivi Serge Gainsbourg au fil des années 80.

Souhaitant cerner le plus possible la complexe personnalité de l’artiste, l’expo se divisera en cinq thèmes. Il y aura d’abord le Gainsbourg confidentiel, puis ses muses, son cinéma, ses chansons et enfin Gainsbarre le sulfureux. Par ailleurs, il sera également possible d’admirer une sélection d’archives d’émissions de télévision, des partitions, textes et courriers, grâce à l’INA et à la SACEM. En plus de l’exposition, vous pourrez également retrouver à Erstein des concerts et des diffusions du film « Gainsbourg, vie héroïque ».

Serge Gainsbourg, pris en photo par le célèbre photographe strasbourgeois Claude Truong-Ngoc – Crédit: Wikicommons, Claude Truong-Ngoc – CC-by-sa-3.0


Strasbourg, couleur Gainsbourg

Notre ville aussi aura à cœur, dans les mois à venir, de célébrer l’artiste. Ainsi, les samedis 23 et 30 octobre, puis le 6 novembre, la brasserie Le Tigre organisera différentes conférences et concerts, avec ceux qui ont côtoyé Gainsbourg. Afin de connaître sur le bout des doigts celui qui a écrit Le Poinçonneur des lilas.

Par ailleurs, le cinéma Star organisera toute une soirée autour de Gainsbourg le dimanche 17 novembre, avec trois séances différentes et complémentaires. À 17h30, vous pourrez assister à « Gainsbourg TV », un florilège d’images d’archives avec le provocateur-né qu’était l’artiste. Puis, à 19h15, « Gainsbourg Radio » vous invitera à redécouvrir l’artiste lors d’un long entretien donné à France Inter, sept ans avant sa mort. Enfin, à 20h30, « Gainsbourg Cinéma » vous proposera de revoir les films dans lequel l’artiste a joué, mais surtout ceux qui ont bénéficié de ses compositions.

Tout le long des mois d’octobre et de novembre, de nombreuses expositions, concerts et événements auront lieu à Erstein, ainsi qu’à Strasbourg, pour (re)découvrir l’homme qu’était Gainsbourg. Une personnalité complexe et surtout un sacré artiste. Qui, 30 ans après sa mort, continue de fasciner.


Gainsbourg, affirmatif

À l’Etapenstall jusqu’au 14 novembre, et dans d’autres lieux d’Erstein. Mais aussi à Strasbourg.

Événement Facebook


Photo de couverture : Wikicommons, Claude Truong-Ngoc – CC-by-sa-3.0

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here