Ce samedi 31 juillet, c’était la Fan’s Day à la Meinau. Plus de 9 mois après la dernière apparition des Bleus et Blancs devant du public, 10 000 Strasbourgeoises et Strasbourgeois se sont rendus dans leur antre pour assister à deux matchs face à Fribourg, pour découvrir les petits nouveaux, dont Kévin Gameiro, et les nouveaux maillots.

Ce samedi 31 juillet marquait d’une pierre blanche le retour à une certaine vie d’avant pour les supporters du Racing. Enfin, ils pouvaient fouler le stade de la Meinau de leurs pieds, près de 9 mois après le dernier match en public. 10 000 personnes se sont déplacées pour revenir à la rencontre de leurs joueurs préférés, lors d’une Fan’s Day qui a réservé quelques surprises.


Les nouveaux maillots

Nos joueurs strasbourgeois évolueront encore et toujours pour la saison 2021/2022 dans des tuniques bleues et blanches. Niveau design, le maillot domicile bleu n’a pas vraiment changé entre cette saison et la saison dernière. Un manque de risque et de spontanéité qui caractérise les maillots Adidas, toujours réussis mais souvent (trop) classiques.

Côté maillot blanc (le maillot extérieur), quelques rayures bleues viennent donner un style plutôt appréciable à l’ensemble. En comparaison à l’année dernière, où le maillot blanc était vraiment tout blanc. On peut regretter le gros W de Winamax au centre du maillot, l’un des sponsors du Racing, mais l’ensemble est plutôt réussi.


Le match face à Fribourg et le but de Gameiro

Autre attraction de la journée, le Racing recevait son voisin allemand de Fribourg pour un double match amical. Le premier a permis à Julien Stéphan de sortir l’équipe type qu’il alignera sans doute face à Angers le 8 août prochain pour le début de la nouvelle saison de Ligue 1. Une sorte de 4-2-4/4-4-2 avec en défense Lucas Perrin, Ibrahima Sissoko, Alexander Djiku et Karol Fila ; au milieu Dimitri Liénard et Jean-Ricner Bellegarde ; en attaque Adrien Thomasson, Majeed Waris, Ludovic Ajorque et bien sûr Kévin Gameiro.

Notre numéro 9 strasbourgeois s’est d’ailleurs vite rappelé aux grandes ambiances de la Meinau. À la 39ème minute, parfaitement lancé en profondeur, Kévin Gameiro trompe le portier de Fribourg pour permettre au Racing de mener 1-0. S’ensuivit une communion avec le public de la Meinau qui a franchement foutu les poils. Majeed Waris marquera également à la 64ème, avant que Fribourg ne réduise la marque en toute fin de partie. Pour le deuxième match, les remplaçants du Racing se sont inclinés 2-1, avec un but de Chahiri pour les Strasbourgeois.

Une victoire du Racing, un but de Gameiro et une grande fête avec les supporters, on ne pouvait rêver mieux pour le retour des supporters à la Meinau. Maintenant, avec les nouveaux maillots, place à Angers dans tout juste une semaine, dans une Meinau où les Bleus et Blancs seront enfin à nouveau des milliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here