Lundi, ça va être la fête sur le campus ! Avec une série de concerts gratuits, l’université de Strasbourg nous convie dans son parc, afin d’y fêter la musique aux côtés des plus grands : Ravel, Mozart, Debussy, Schumann, De Falla, Rameau, Prokofiev et tant d’autres. Des classiques interprétés par dix musiciens de haut-vol, pour un bel interlude musical dans ces folles chaleurs estivales. Mélomane ou amateur, prends une chaise et profite, c’est la fac qui invite.




La fête sur le campus

Si la Fête de la musique n’est pas aussi déambulatoire que les années pré-Covid, ce ne sont pas les initiatives qui manquent, bien heureusement (on t’en parlait déjà ici).

Pour preuve : lundi, même si tes exams sont finis, tu auras une bonne raison de retourner sur le campus. De 16h30 à 21h30, dans le parc de l’université, t’y retrouveras Ravel, Mozart, Debussy, Schumann, De Falla, Rameau, Prokofiev… Après tes notes, découvre les leurs.

© Samuel Compion / Pokaa


En alternance sur deux scènes (une au Portique, l’autre devant La Présidence), dix musiciens feront revivre ces grands compositeurs, sur plusieurs sessions de 40 minutes. L’occasion de découvrir ou redécouvrir leurs classiques, les pieds dans l’herbe ou presque. Un joli programme concocté par le SUAC (Service universitaire de l’action culturelle de l’Université de Strasbourg), le Crous de Strasbourg et le dispositif Carte culture, et en partenariat avec l’AJAM – l’Association des Amis des Jeunes Artistes Musiciens.


Pour nous faire vibrer : un quatuor, un quintet et un pianiste

Pour faire vibrer notre corde sensible, rien de tel que les violons. Bingo avec le Quatuor Wassily, un ensemble de jeunes talents (deux violons, un violoncelle et un alto), formé en 2012. Régulièrement programmé sur de prestigieuses scènes, il partage l’affiche avec de grands noms de la musique classique. Notons également qu’il a été maintes fois récompensé : citons le Tremplin Jeunes Quatuors de la Philharmonie de Paris en 2018, et sa résidence en 2018-19 à l’Opéra de Lyon dans le cadre de la saison Opéra Underground.

Le Quatuor Wassily © Sébastien Bedouet


À l’affiche également et tout aussi primé : le Local Brass Quintet. À peine sortis de leur Master de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2018, les musiciens de cet ensemble d’instruments à vent… ont le vent en poupe. En quelques années, ils ont déjà su se faire une place dans leur domaine : reconnus par leurs pairs, ils sont, entre autres, lauréats du concours international de musique de chambre d’Osaka (Japon). Alternant répertoires classiques et contemporains, on les retrouve à collaborer avec de grands compositeurs actuels tels que Thomas Enhco, Jean-Claude Gengembre, Gabriel Philippot…


Enfin, pour compléter cette belle programmation, la touche finale – c’est le cas de le dire : le pianiste virtuose Wilhem Latchoumia. Remarqué dès ses débuts, il est distingué par de nombreux prix et se produit dans divers festivals à l’étranger, de l’Espagne à la Chine. Son répertoire oscille entre le classique et la musique contemporaine, et il ne manque pas de s’ouvrir à de nouveaux horizons, en jouant avec son piano comme personne. Petit aperçu du phénomène :



Alors que tu sois fin mélomane ou complet profane, fonce lundi à la fac… Pour y réviser tes classiques, en musique.


La Fête de la musique sur le campus

Quand ?
Lundi 21 juin 2021
16h30 à 21h30
[L’événement Facebook]
Événement gratuit / Limité à 300 places assises

Où ?
Parc de l’Université, Campus de l’Esplanade
(Deux scènes : devant les bâtiments du Portique et de La Présidence)


Fanny Soriano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here