On vous en parlait dès le mois de mars : l’été s’annonce onirique et enchanteur à Strasbourg. La municipalité strasbourgeoise, qui prépare les premières animations d’été de leur mandat, nous prépare aux beaux jours avec le mantra « explorez, inspirez et respirez ». Des illuminations aux nouveaux Docks d’été, en passant par des activités sportives et une cascade géante, l’été s’annonce contemplatif et festif dans notre ville ! Coup d’envoi le 3 juillet prochain.



Les illuminations d’été

Pour le grand spectacle de l’été, qui durera du 3 juillet au 29 août, on sera invité à un « voyage merveilleux », sur la place du Château et dans le Parc naturel urbain. Selon la page dédiée sur le site de la Ville de Strasbourg, on apprend que le grand spectacle de l’été se déclinera en deux parties. Tout d’abord, sur le place du Château se trouvera « une installation immersive où vous serez acteur à part entière et déambulerez à la manière d’un insecte au milieu de la végétation. » En journée, cette prairie, comme elle est présentée par la Ville, « vient jouer avec les rayons du soleil et dialoguer avec la source d’eau qu’est la fontaine ». En soirée, une projection lumineuse viendra illuminer la cathédrale. Le spectacle durera en tout 13 minutes, et sera joué en boucle.

La grande nouveauté de cette année réside dans la présence du Parc naturel urbain dans les illuminations d’été. On y retrouvera de nombreuses animations, avec des installations artistiques et des projections à la tour du Schloessel, des installations géantes dans le parc Eugène Imbs et des œuvres et fresques dans le parc Albert Schweitzer. Et sur tout le parcours, des lucioles lumineuses et des guirlandes lumineuses seront disséminées çà et là. Un beau programme.


Latitude 48, ou les Docks d’été nouvelle génération

Autre changement cet été, les Docks d’été changent de nom et deviennent Latitude 48. Toujours du 3 juillet au 29 août, la presqu’île Malraux se transformera à nouveau en un lieu de fête, avec trois espaces distincts. Un espace végétalisé, une plage où seront organisés des moments musicaux acoustiques les vendredis et surtout un espace aquatique doté d’une cascade de 12 mètres de haut. L’immense édifice pourra être approchée grâce à des radeaux fixés à des câbles, qu’il faudra tracter à la force des bras. Un bon moment de musculation en perspective. Malheureusement, covid oblige, il n’y aura ni transats ni pédalos cette année sur la presqu’île Malraux. 

© Crystal Groupe


Des animations musicales et sportives

Dans ce programme de l’été strasbourgeois version 2021, la Ville a également prévu de nombreux moments musicaux, sportifs et festifs. Du 7 juillet au 22 août prochain, des activités sportives et ludiques se tiendront à la Plaine des sports à Hautepierre, au Baggersee et à l’Île aux sports située au Wacken. Du mercredi au dimanche, entre 10h et 17h30, vous pourrez faire du yoga, du canoë-kayak, de l’aquagym, du Pilates, de la danse ou encore des jeux de société. Un bon moyen de profiter du soleil, découvrir de nouveaux endroits sympas où faire du sport et s’amuser, entre amis ou en famille.

Enfin, la musique aura sa place toute réservée à Strasbourg cet été. La Symphonie des Arts va permettre proposera en tout sept concerts au jardin des Deux-Rives, à la place du seul traditionnel concert de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg qui a lieu d’habitude. Entre le 1er et le 4 juillet, Lyre Le Temps, l’OPS, le Choeur philharmonique de Strasbourg, mais aussi les Percussions de Strasbourg et Bertrand Belin et bien d’autres encore raviront nos oreilles. Pour toute la programmation, suivez ce lien. Petite précision : il faudra présenter un pass sanitaire pour accéder à l’événement, comme cela va devenir de rigueur à partir du 9 juin prochain.

En outre, du 9 juin au 29 août, la Ville de Strasbourg s’associe à Jazzdor et à l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg pour proposer des concerts et spectacles tous les mercredis, jeudis et dimanches de l’été au parc du Contades. Une programmation qui complètera celle de Jazzdor, que l’on vous présentait déjà ici. Enfin, des déambulations dans les quartiers seront organisées pour la Fête de la musique mais il n’y aura pas de grande scène place Kléber.

© Coraline Lafon


Le FARSe et le cinéma en plein air reviennent

Strasbourg déconfine également la culture, puisque le FARSe et le cinéma en plein air sont à nouveau organisés cette année. Pour le premier, ce ne sera pas dans sa forme habituelle, puisqu’il n’aura pas lieu sur ses habituels trois jours au mois d’août. À la place, il sera remplacé par des spectacles de cirque, de danse, de théâtre ou de musique, chaque samedi dans un parc de la ville et même au Baggersee, du 17 juillet au 21 août. Vous pouvez voir le programme en suivant ce lien. Pour finir le festival en beauté, un week-end de clôture sera organisé les 28 et 29 août pour rendre honneur au FARSe.

De son côté, le cinéma en plein air revient également en force. À partir du 9 juillet et jusqu’au 27 août, tous les vendredis de l’été seront le théâtre d’une séance de cinéma. Petite cerise sur le gâteau : les séances ne seront pas seulement organisées aux Deux-Rives, mais dans d’autres parcs de la ville, comme la Citadelle, la Bergerie, l’Orangerie ou le Heyritz. Il y en aura même un au Baggersee. Tout le programme peut se trouver ici. Enfin, tous les dimanches dès 10h, à partir du 11 juillet et jusqu’au 29 août, vous pourrez profiter d’une « Pause culture », qui vous proposera du théâtre, des concerts et des spectacles. Idéal pour profiter de pauses ensoleillées.

L’été sera festif à Strasbourg, et ça fait du bien après une année plus que compliquée. Des déambulations poétiques dans la Ville, une culture qui revient en force avec de la musique à gogo et du cinéma à foison et une cascade artificielle de 12 mètres de haut qui intrigue, il y en aura pour tous les goûts. Alors vivement début juillet, pour que l’on puisse à nouveau profiter de l’été ! 

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here