L’année dernière, l’été strasbourgeois avait ressemblé à une fête. La sortie du premier confinement et la réouverture des bars et des restaurants sous le soleil du 2 juin avaient donné un côté exceptionnelle à cette période. Un des points d’orgue ? La Fête de la musique, qui avait vu les gens se rassembler, chanter et danser dans une belle ambiance. Cette année, l’été sera moins festif, car il se déconfinera par étapes. Néanmoins, pas de raison de ne pas fêter le 21 juin, jour de la Fête de la musique. C’est même Roselyne Bachelot qui l’a dit, dans une interview au Parisien, ce mardi 18 mai.


Lors de son interview au Parisien, dans un article réservé aux abonnés, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a dévoilé les contours de la Fête de la musique du 21 juin prochain. Un événement majeur pour le premier jour de l’été depuis sa création en 1982, qui permet de se retrouver dans les rues de nos villes et communes, pour découvrir de nouveaux artistes ou seulement déambuler en musique. À Strasbourg, nombreux sont les musiciens qui ont envie de participer à cet événement, qui peut ressembler à un tremplin pour la suite.

L’année dernière, Covid oblige, la Fête de la musique avait été différente des années précédentes. Étant le premier événement de l’été, elle avait néanmoins rassemblé dans toutes les villes de France un nombre conséquent de personnes souhaitant à nouveau retrouver le plaisir de danser et de déambuler. À Strasbourg, la terrasse de l’Acerola avait par exemple été remplie de Strasbourgeoises et Strasbourgeois dansant la Carioca, tandis que les quais avaient été inondés de musique.

© Samuel Compion / Pokaa


Une fête masquée et sous couvre-feu, mais une fête quand même

En cette année 2021 compliquée, que l’on se rassure : le 21 juin, on pourra tout de même danser. Comme l’a annoncé Roselyne Bachelot ce mardi 18 mai, la Fête de la musique ne sera pas soumise au pass sanitaire, ce précieux sésame qu’il faudra impérativement avoir dans les mois à venir pour assister à des événements de grande ampleur. Néanmoins, Covid oblige, il y aura tout de même certaines restrictions pour ce moment festif :

  • Le port du masque sera obligatoire, comme il l’est en ce moment à Strasbourg et dans de nombreuses villes en France.
  • La Fête de la musique sera soumise au couvre-feu qui sera en vigueur au 21 juin, c’est-à-dire un couvre-feu à 23h

Il reste désormais à savoir comment cette Fête de la musique se déclinera à l’échelle strasbourgeoise.

On pourra donc danser le 21 juin, mais dans des conditions qui nous rappellent une nouvelle fois que le retour de notre totale liberté, ce n’est pas pour tout de suite. Mais comme souvent, on fera au mieux pour rendre cette Fête de la musique strasbourgeoise édition 2021, la plus festive possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here