Cette année, la Fête de la musique avait une saveur particulière. Pour la première fois depuis des mois, les Strasbourgeois se sont donné rendez-vous dans les rues, sous les balcons et sur les places de la ville pour célébrer la musique. Toutefois cette année, aucune scènes ni rassemblements n’ont été organisés par la Ville. La musique s’est alors improvisée là où elle le pouvait, devant les bars et dans les appartements.

À chaque coin de rue, on pouvait assister à un DJ set dispensé depuis une fenêtre ou un balcon, au live d’un groupe du coin ou encore une performance de percussions. Sur l’Ill, des bateaux réaménagés proposaient des concerts itinérants pour les spectateurs depuis les quais. À tous les niveaux, il y avait un équilibre naturellement trouvé entre musiques électroniques et instrumentales, avec tous les styles représentés.

Comme d’habitude, dès 19/20h, les ruelles de l’hypercentre sont devenues noires de monde de bout en bout, avec une énième mention spéciale à la rue des Frères et son carrefour de l’enfer, au niveau de la place du Marché Gayot. Une édition du 21 juin unique et inédite que nous sommes allés voir de près, pour vous ramener quelques images.

1 commentaire

  1. Sans vouloir jouer au « vieux con » (je n’en ai pas encore l’âge !), j’avais osé espérer avec des amis que, du fait d’une fête de la musique un peu improvisée au dernier moment, on retrouverait l’ambiance des premières fêtes de la musique, mais on en a été bien loin hier… Le moindre bar avait sorti ses enceintes et balançait des décibels à vous en crever les tympans et des infra-basses qui vous font vibrer plusieurs rues alentours… (pauvres riverains !)
    Impossible de trouver un coin calme avec de la musique uniquement acoustique… (en tout cas pour nous, mais il est vrai qu’on n’a pas insisté longtemps). Le pire étant le bateau au niveau sonore lui aussi délirant. C’est vraiment dans une drôle d’ambiance que se déroule dorénavant la fête de la « musique »…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here