Chaque semaine, on vous propose de rentrer en douce dans les cuisines de vos restos strasbourgeois préférés et d’aller à la rencontre des chef(es)s pour qu’ils nous chuchotent quelques secrets de cuisine. Cette semaine, c’est au tour du fameux restaurant Abyssinia. Après l’œuf croustillant du restaurant AEDAEN ou les croque-monsieurs gourmets du Croque-Bedaine, Samra nous dévoile la recette de son fameux cabri sauté au romarin, piment vert et tomate. Une préparation qui ne nécessite que quelques ingrédients, mais qui demande une cuisson parfaite, si vous voulez retrouver les saveurs si particulières de ce restaurant.

L’Abyssinia, c’est ce restaurant éthiopien situé à quelques pas de la gare. Depuis quatre ans déjà, c’est la pétillante Samra Goshime qui tient les rênes de cette adresse discrète. On y déguste des plats traditionnels du pays, sous le regard protecteur de Haïlé Sélassié, mais surtout : on mange tous ensemble avec les mains dans le même plat, en s’aidant de l’injera, une galette traditionnelle éthiopienne. Elle sert à la fois de fourchette et d’assiette et pour le plaisir des sens, c’est l’idéal. À l’Abyssinia, il y a, en plus de la cuisine à la saveur si particulière, un peu d’encens, une lumière tamisée, une ambiance hors du temps et une tonne de sourires au mètre carré : c’est peut-être ça la recette du véritable succès.


Les ingrédients

  • 350 grammes de cabri avec os (préférer les morceaux de taille moyenne, vous pouvez aussi prendre du poulet ou du bœuf)
  • 1 belle branche de romarin (il faut que ce soit du romarin frais)
  • Deux grandes échalotes
  • 1 grand piment vert
  • Deux tomates cerise
  • 10 cl d’huile neutre (huile de pépins de raisin par exemple)
  • Gros sel / poivre
© Bastien Pietronave / Pokaa



Pour la recette du cabri sauté au romarin

Étape 1 : Couper la viande en cube, pas trop finement pour ne pas qu’elle cuise de trop.

Étape 2 : Émincer les deux échalotes grossièrement, couper le piment vert en 4 morceaux et les tomates en deux.

Étape 3 : Faire chauffer l’huile à feu très très fort, de préférence dans un wok en fonte avec un système de cuisson à la flamme (ça change tout).

Étape 4 : Plonger la branche de romarin dans l’huile bouillante et la faire prendre un bon bain chaud pendant une minute tout en remuant afin de la faire infuser sans la carboniser.


Étape 5 : Ajouter la viande et laisser la cuire dans le fond du wok pour qu’elle colore. Ensuite, ajouter les échalotes et les tomates, puis bien remuer pendant une minute. Ajouter un peu d’huile pour nourrir la flamme et remuer à nouveau. Les échalotes et le poivron doivent être bien croquants, les tomates juste chaudes et la viande juste colorée.

Et voilà c’est prêt !


Abyssinia

5 Rue des Païens
67000 Strasbourg
0950882912
Le site avec la carte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here