Ce ne serait pas la dernière ligne droite avant les bières en terrasses avec les copains par hasard ? En attendant que nos adresses préférées rouvrent leurs portes, on a rencontré Pauline, l’une des cheffes du restaurant Alma. Après la pizza Régina Bianca façon Crostino du Il Francese ou encore les croque-monsieurs du Croque Bedaine, voici une recette fraîche et printanière : le ceviche au thon et avocat de chez Alma.


Alma : le king strasbourgeois de la cuisine Nikkei

Une petite rue discrète en plein cœur de la ville, une devanture tout en sobriété et une cuisine tournée vers l’ailleurs : on est bien chez Alma, au numéro 18 de la rue Hannong. Un mini-restaurant d’une trentaine de couverts dans lequel Pauline et Julien, les deux chefs, s’adonnent à la cuisine Nikkei, le nom donné à la cuisine fusion qui mêle les traditions culinaires péruviennes et japonaises.

Du poisson frais, cru ou cuit, de la viande juste saisie ou des fruits de mer d’une rare qualité : manger chez Alma est une promesse de voyage et de saveurs que l’on a pas l’habitude d’avoir sous le palais. Et ces saveurs, aujourd’hui Pauline nous les partage à travers un ceviche de folie dont elle a le secret.


Pour un « Tuna Ceviche » version Alma (pour 2 personnes) il vous faudra

  • 200 grammes de filet de thon rouge frais
  • 1 cuillère à soupe d’Aji Amarillo (piment jaune doux péruvien) que l’on peut remplacer par une pâte de poivron jaune ou une pâte un peu plus forte (piment rouge) pour ceux qui aiment le spicy
  • L’équivalent de 2 cuillères à soupe d’edamame (fève que l’on trouve chez Paris Store)
  • L’équivalent de 2 cuillères à soupe d’avocat en cubes
  • 1 demi oignon rouge
  • 1 fruit de la passion
  • Un citron vert
  • Du maïs cancha (ou maïs grillé / sec)
  • De la coriandre (les feuilles ou au mieux les pousses)
© Bastien Pietronave / Pokaa


La recette de la cheffe Pauline

Étape 1 : Mélanger les dés de thon (assez épais pour garder de la mâche), une cuillère à soupe d’Aji Amarillo, une pincée de sel, deux cuillères à soupe d’avocat en dés, l’edamame, un peu d’oignon rouge coupé finement.

Étape 2 : Rajouter le jus d’un citron vert et deux cuillères à soupe de jus de passion. Bien mélanger et laisser mariner une ou deux minutes.

Étape 3 : Faire griller quelques grains de maïs (sec) et quelques cubes d’avocat au chalumeau (ou en aller / retour dans une poêle brulante, juste pour les dorer).

© Bastien Pietronave / Pokaa

Étape 4 : Dressage : ajouter un peu de fruit de la passion, quelques échantillons d’oignons rouges, quelques feuilles de coriandre, les grains de maïs et les morceaux d’avocat brulés et un peu de jus de citron vert. Il ne manque plus qu’à déguster !

Et pour bien accompagner tout ça, Pauline propose un vin chilien qu’elle affectionne tout particulièrement. Au passage, la cheffe tenait à vous remercier : « Nous voulions remercier tous nos clients pour les soutiens qu’ils nous ont apportés depuis le début de cette période difficile. Grâce à eux, nous avons pu continuer à cuisiner, à exercer et à partager notre passion, un énorme merci à eux ! Nous avons hâte de les retrouver comme avant et de profiter tous ensemble autour d’un bon plat et d’un bon verre de vin !« 

© Bastien Pietronave / Pokaa

***

Alma

18 Rue Hannong
67000 Strasbourg
0388220848

La page Facebook

***



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here