De nombreux artistes locaux profiteront des dernières heures avant le confinement pour manifester ce samedi 4 avril, place de la République. Au programme : des performances en tous genres et des moments de débat, pour que les Strasbourgeois.ses se sentent concernés par les difficultés rencontrées par les artistes. 


Ils avaient déjà donné rendez-vous en février dernier et avaient rencontré un franc succès en inondant les quais de performances artistiques. De nombreux artistes strasbourgeois manifestent à nouveau ce samedi, mais se rassembleront cette fois-ci place de la République, de 14h à 18h.

Comédienne et chargée de production artistique de la compagnie Toc-Toc, Morgane Enderlin est à l’initiative de cette mobilisation et compte sur la présence de nombreux.ses Strasbourgeois.ses :On profite de ce dernier moment où on peut encore sortir. On espère qu’il y aura beaucoup de monde et que le public se déplacera.

Mais alors à quoi pourra-t-on assister ? “Étant donné qu’on est sur un espace circulaire, on va jouer selon les envies et selon l’intérêt du public en fonction des gens qui seront là. Il y aura des moments de débat, pour se questionner sur la culture, pourquoi est-ce qu’elle est essentielle ou non-essentielle, et aussi de jeux, ça va se faire au ressenti. Il y a vraiment un désir de faire vivre le public à travers nos revendications, pour qu’il se sente concerné et qu’il vive ce qu’on vit actuellement. détaille Morgane Enderlin. Des performances revendicatrices donc, qui permettront aux artistes présents de partager un peu de leur quotidien et des épreuves qu’ils traversent actuellement, en cette période de pandémie.

FARSE © Martin Lelievre / Pokaa


Plus d’une dizaine de compagnies 

Treize compagnies ont déjà confirmé leur participation. On pourra notamment retrouver la compagnie des Châteaux en l’air, la compagnie MOSKA, la compagnie Toc-Toc, la compagnie Bron Bi, la compagnie Compagnie, la conteuse Eurgen, la danseuse Valentine von Hörde, l’une des plus flamboyantes queens de Strasbourg Noxima Marley et Sylvain Moizie qui dessinera des portraits clownesques.

Morgane Enderlin précise toutefois que tous les artistes qui souhaitent prendre part à l’événement sont les bienvenus et qu’il peuvent rejoindre le groupe au cours de l’après-midi : “Il y a de la place pour tout le monde !

© Sylvain Moizie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here