Après une année 2020 pesante et un début d’année 2021 peu réjouissant, un des meilleurs remèdes pour éviter de sombrer, c’est de partir se ressourcer dans la nature. Le Donon, le Champ du Feu et la Bresse étant actuellement beaucoup trop surchargés de monde, nous avons profité du temps ensoleillé pour redécouvrir une des plus jolies randonnées du coin : le panorama à couper le souffle qu’offre le Rocher de Mutzig, en passant par la fascinante porte de Pierre. Culminant à 1008 mètres d’altitude, atteindre le sommet de la montagne gréseuse demande un peu d’effort (environ 600 mètres de dénivelé positif), mais la récompense en vaut largement la peine ! La vue y est absolument exceptionnelle, et porte au loin sur toute la vallée ainsi que sur les massifs alentours tels que le Donon, le Schneeberg et le Champ du feu.
Vue depuis le Rocher de Mutzig © Emma Schneider


Des paysages enneigés féeriques

Au départ de Lutzelhouse, depuis la place des Musiciens, un chemin forestier amène très rapidement sur de magnifiques sentiers bucoliques, serpentant dans la forêt dense. Nous connaissons bien cette randonnée, mais c’est la première fois que nous la découvrons vêtue d’un lourd manteau blanc et scintillant. La montagne n’est plus la même quand elle est recouverte de neige : tout s’adoucit, l’atmosphère est plus calme, presque cotonneuse. Les branches ploient sous la lourde charge de flocons, formant un labyrinthe blanc féerique dans lequel nous nous engouffrons, ébahis par le décor majestueux.

En route vers le Rocher de Mutzig © Emma Schneider

Des congères aux formes étranges et capricieuses, donnent à notre randonnée l’aspect d’une expédition dans un monde inconnu et sauvage, les petits ruisseaux sont figés, le ciel et la terre se confondent dans une harmonie de blanc lumineux. Durant une heure nous grimpons les sentiers, au rythme apaisant du crissement de nos pas sur la neige épaisse, avant d’atteindre l’impressionnante Porte de Pierre. Le monument naturel de grès rose sculpté par l’érosion nous apparaît soudain totalement irréel dans ce décor aux reflets irisés. D’une largeur de 7 mètres et d’une hauteur de 5 mètres ce rocher forme une sorte d’Arc de Triomphe remarquable, une œuvre architecturale façonnée par la nature. On dit que le lieu dans lequel trône cet étrange et fascinant monolithe est chargé d’énergies bénéfiques.

La Porte de Pierre © Emma Schneider

À ce niveau, plusieurs sentiers se croisent : celui sur la droite permet de faire un petit détour d’une heure aller-retour vers le petit Katzenberg, un éperon rocheux qui offre une belle vue sur la Vallée de la Bruche. Le sentier de gauche quant à lui nous mènera en une heure au Rocher de Mutzig sous un soleil éclatant qui nous dévoile la nature hivernale dans toute sa splendeur, lumineuse et scintillante.


Le Rocher de Mutzig : un panorama à couper le souffle

Arrivés à notre but, nous voilà submergés par la vue dégagée offrant un panorama d’une immensité impressionnante. Des collines, des vallées, des villages, des forêts, des montagnes à perte de vue, le paysage est saisissant. Sur place, de nombreux rochers recouverts de neige permettent de s’installer afin de profiter de la vue incroyable. Les sapins immobiles sous leurs manteaux neigeux ajoutent à l’atmosphère féerique. C’est l’endroit parfait pour sortir des bredeles et du café afin de nous repaître l’estomac et les yeux sous les doux rayons du soleil. Durant cette randonnée, nous n’avons croisé qu’une poignée de randonneurs, dont un avec qui nous avons sympathisé et partagé un bout de chemin. L’idéal en somme pour profiter du calme, et éprouver une sensation de solitude régénérante, loin du brouhaha des sites trop touristiques.

Après une petite demie heure de pause, nous entamons notre descente vers la Baraque des Juifs implantée au Col du Narion. Cette dernière a été construite par les bûcherons avec l’aide des communes forestières locales, et inaugurée en grandes pompes par le Club Vosgien de Lutzelhouse le 1er Mai 1986. Mais dès le Moyen-Âge existait ici un abri pour les marchands de bestiaux juifs qui faisaient la navette entre la vallée de la Bruche et la Lorraine voisine ; ils y passaient la nuit avec leurs animaux parqués dans un enclos de pierres encore visible aujourd’hui.

En route vers le Rocher de Mutzig © Emma Schneider

La descente se poursuivra jusqu’à notre point de départ, sur un chemin forestier. Il nous aura fallu en tout et pour tout un peu plus de 3 heures de marche pour réaliser l’ensemble de la rando qui aura fait au total une quinzaine de kilomètres.

Belle randonnée à tous !

Et surtout merci de respecter et de préserver la nature, en ne sortant pas des sentiers balisés, en gardant vos chiens en laisse et vos déchets dans vos sacs.

La Porte de Pierre © Emma Schneider

8 COMMENTAIRES

  1. Pour l’avoir faite aujourd’hui, c’est effectivement plutôt 4h en faisant régulièrement des pauses ! Et tout ça en chaussures de rando, pas besoin de raquettes car le chemin est tracé. Il y a quand même quelques portions où on s’enfonce un peu mais c’est juste histoire de pimenter un peu le parcours ! Il y avait encore beaucoup de neige aujourd’hui sur les sommets, c’était une rando magique ! Très bonne idée ! Merci Pokaa !

  2. On a fait la randonnée aujourd’hui, sans neige mais tout de même une magnifique randonnée.
    Avec une vue et un panorama incroyable.
    On était aussi plus sur du 3h30-3h40, mais c’est vraiment à faire, on ne regrette pas.
    Merci beaucoup 😃

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here