Il y a un an et demi, un bar à jeux nommé Schluck N’Spiel ouvrait ses portes à la place du restaurant Le Caillou. L’établissement avait décidé de faire la part belle aux jeux de plateaux et autres jeux de rôles, tout en proposant une jolie carte de restauration presque 100 % locale : de bons petits plats faits maison, proposés à toutes heures de la journée, et même un brunch dominical pour ajouter du cool au cool. Pari gagné, l’établissement est très vite devenu un lieu de rencontres et d’échanges privilégié, un temple du jeu où l’on se sent chez soi. Un lieu tenu par quatre mecs un peu fous qui ont su affiner quelques très jolis détails pour créer un espace de détente ultime. Un an et demi après, on y est retourné pour s’envoyer quelques spaetzles maison et pour prendre, au passage, quelques nouvelles de la team.

On ne peut pas vraiment dire que Schluck N’Spiel a pignon sur rue : on tombe sur le bar un peu par hasard, ou bien on se fait conseiller l’adresse par ceux qui y sont déjà allé (ou par Pokaa, toujours dans les bons coups). Situé dans la discrète rue de la Chaîne, le bar à jeux s’est pourtant rapidement fait un nom et une réputation dans la belle et grande communauté de joueurs que compte la ville de Strasbourg. D’une part pour le grand nombre de jeux proposés (près de 700 au total, du plus simple au plus complexe) et d’autre part pour toute l’expertise qu’on y trouve (l’équipe dispose d’un maître du jeu, une encyclopédie sur pattes qui guidera chaque joueur s’il le souhaite). Mais ce n’est pas tout : le Schluck N’Spiel plaît aussi pour la cuisine de brasserie proposé par le chef Thibault, pour l’happy-hour qui court de 16h à 20h et enfin, et c’est déjà pas mal, pour les nombreux événements et jeux de rôles que l’équipe organise tous les mois (entre 4 et 5 en moyenne).

D’ailleurs, en parlant d’événement, l’équipe devait souffler sa première bougie en mars dernier, mais le confinement nous est tombé dessus. Alors, pour marquer le coup et faire un peu la teuf, l’équipe se rassemble et nous propose tout un tas de jeux et d’animation ce samedi 26 septembre à partir de 14h à l’occasion de leur NON anniversaire ! Toutes les infos et animations par ici.

Deux salles, deux ambiances !

Schluck N’Spiel fonctionne avec deux parties distinctes :

  • À l’étage, vous trouverez la salle dédiée aux jeux d’ambiance, aux « party games ». Des jeux accessibles, assez rapides, qui peuvent être interrompus par l’arrivée d’une bonne pinte ou d’une paire de knack ! Pas d’enjeux réels à part pour ceux qui ont le Doodle dans le sang. Ici, les joueurs sont détendus et jouent à des jeux qui ne cisaillent pas l’esprit, des jeux « accessibles » en somme (les mauvais perdant vous défieront en vous disant : allez, viens on descend; je te mets ta branlée !)
  • Au sous-sol, on découvre un grand espace bien cosy avec des petits canaps, de grandes tables et surtout, des centaines de jeux partout ! Une caverne d’Ali Baba, une vraie ludothèque qu’on aurait jamais imaginé trouver lorsqu’on buvait son coup tranquille à l’étage ! Sous une fresque murale calligraphiée signée Bastien Grelot/Le Studiographe, les joueurs sont là pour la vraie battle. Des jeux spécifiques (avec pas mal de jeux made in Strasbourg, sisi) du plus accessible au plus complexe, des jeux qui rendent fou ou te passionnent pendant des heures. D’ailleurs, c’est pour amortir les boites de jeux achetées chaque mois que l’équipe demande une petite participation de 2€ par table.

Que vous soyez dans le caveau ou à l’étage, vous profiterez de l’happy (bonne nouvelle), mais surtout vous pourrez bénéficier des conseils d’un certain Stéphane. Un mec qui vit le jeu du soir au matin, un vrai professionnel qui vous expliquera tout sur chaque boîte et sur chaque jeu de rôle, ce dernier étant d’ailleurs la spécialité du Schluck N’Spiel. Les connaissances de Stéphane et sa bonne humeur sont assez communicatives et franchement, on adore. Vous l’avez compris, le but de l’équipe est de réunir des potes et de transformer des clients en amis : « On adore quand des gens de tous bords viennent chez nous sans connaître et qu’ils reviennent ensuite. Ce qui nous fait kiffer c’est lorsque les joueurs se sentent plus à la maison que dans un bar traditionnel. »

Un resto dans le bar, avec l’Alsace en point d’honneur !

Toute l’équipe, et en particulièrement le chef Thibault, a voulu apporter à l’établissement un esprit alsacien pure souche, un ADN bien de chez nous. Un accent chantant qui s’entend aussi bien dans la cuisine, avec des plats phares comme des spaetzles et des frites maison, qui se graillent en jouant (plus de 15 kg de pommes de terre sont épluchés par jour), mais aussi sur la carte des bières ou des cocktails. Car toutes les mousses proposées au Schluck’ sont alsaciennes et brassées par de petits producteurs locaux (La Mercière, Bendorf, Trois Mâts, Roue Libre, Brasserie du vallon). Là-bas, tout est fait sur place, préparé minute et fait maison : c’est un sacré boulot, surtout pour un bar à jeux ! Mais c’est une vraie fierté pour l’équipe, qui réussit à proposer à ses clients un rapport qualité prix vraiment alléchant.

À la carte

Le brunch à volonté tous les dimanches à 25€ !
(on n’a pas encore testé mais on en a entendu que du bien)

  • Des damphnüddle (3,50€)
  • Des frites maison (3€)
  • Le Munster Frit (6€)
  • La paire de knack (3,50€)
  • Les planchettes (de 9€ à 14€)
  • Des grumbeerekiechle (5,50€)
  • Les spätzle Box sauce pesto, curry wurst ou tarte flambée (de 6 à 9€)
  • Les desserts du moment (4€)

Que des plats généreux et rassurants qui font du bien par les temps qui courent.

Et à boire !?

  • La Mercière (7€ la pinte)
  • La Trois Mâts (7,50€ la pinte)
  • Les Bendorf (8€ ou 7,50€ la pinte)
  • La Roue Libre (7,50€ la pinte)
  • La Brasserie du Vallon (hydromel 4,50€ les 12,5cl)
  • Mais aussi une jolie sélection de vins et de cocktails créa (à voir directement au bar)

Schluck N’Spiel

5 Rue de la Chaîne
67000 Strasbourg
Ouvert le mardi de 17h00 à 1h30 et du mercredi au samedi de 14h00 à 1h30 et le samedi de 11h à 21h

La page Facebook


© Bastien Pietronave

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here