Ça se bouscule chez les fans de pizzas napolitaines, de pastas et de vins gorgés de soleil ! Il y seulement quelques semaines, un tout nouveau restaurant italien s’est installé rue du Poumon, à quelques mètres de la place Gutenberg. Il Felice, c’est le nom de cette jolie adresse qui s’installe humblement à la place du restaurant La Pescara, une institution strasbourgeoise qui était en place depuis plus de 44 ans. C’est un petit événement dans le quartier, une nouveauté qui rend curieux les habitués et fait déjà saliver les inconditionnels de gastronomie made in Italy. Dans les rues, on chuchote à bas bruit que la pizza se serait déjà frayée une place de choix dans le cœur des Strasbourgeois… On y est allé pour se faire notre propre avis.

Un nouvel écrin dans lequel on se sent bien

Un restaurant situé à l’angle de deux rues chargées d’Histoire, à deux pas de la cathédrale, dans un quartier en zone piétonne et à l’abri des bruits de moteurs, une grande terrasse naturellement ombragée : bienvenue chez Il Felice. De l’extérieur, le restaurant se fait discret sous ses grands parasols blancs, mais pour prendre véritablement le pouls du lieu, découvrir sa véritable identité, il faut pousser la porte d’entrée.

À l’intérieur, un tout nouvel univers se dévoile : cosy, floral et plein de charmes simples, avec un joli mobilier molletonné et une ambiance qui donne envie d’y passer la journée. Pour la déco justement, Laure Flesch, décoratrice en cheffe et Pierre, le jeune papa de cette nouvelle adresse, ont fait preuve de finesse et de créativité en créant un espace où l’œil aime se balader, entre les branches et les jeux de lumières. On s’évade un peu, on lève la tête, on se sent chouchouté avant même d’avoir mangé, c’est vraiment réussi. Aussi, l’esprit de convivialité qui avait fait le succès de l’adresse précédente est resté intact, Pierre y tenait beaucoup. Tout deux ont simplement modernisé l’intérieur en y apportant une dose de clarté et de fraîcheur. Un plafond végétal, une chaleur propre aux trattorias italiennes familiales (même si elle est moins brute) : on se sent bien, c’est simple mais terriblement efficace.

Pâtes, pizzas napolitaines, vins au verre : une carte qui fait déjà battre nos petits cœurs

Une pâte crousti-fondante à double fermentation qui a levée pendant 48 heures pour des pizzas généreuses, des pâtes (pasta) AOP aux recettes surprenantes ou encore des plats « signatures » originaux qui célèbrent les ingrédients de saison, ensoleillés et pleins de couleurs. Vous l’avez compris, on retrouvera à la carte de Il Felice une bonne partie de ce qui a fait le succès de l’Italie et de sa gastronomie. Et comme si cela ne suffisait pas, une sélection de vins au verre (14 variétés) et des desserts maison se sont également invités à la table. Petit aperçu de la carte :

Les piz’:

  • Margherita : tomate San Marzano AOP, fior di latte (11€)
  • Speck : crème de gorgonzola et oignons rouges, speck, stracciatella, roquette (15€)
  • Buratta d’Amore : tomates jaunes, datterini, tomates rouges confites, burrata, amandes grillées (16€)
  • Mortazza : Fior di latta, stracciatella, pistache (15,50€)

Les Plats principaux (secondi piatti) :

  • Taglita d’onglet de boeuf, jus aux câpres, tomates rôties, courgettes jaunes, parmesan (19,50€)
  • Queue de lotte, pommes grenaille, olives Taggiasche, oignons rouges, jus d’arrêtes (22,50€)
  • Fregola comme un risotto, légumes d’été (14€)

Les Pastas :

  • Fusilli, thon mi cuit, oignons rouges confits (22€)
  • Linguine à la truffe (19,50€)
  • Orecchiette alla Cima di Rapa, zeste de citron jaune, chapelure aillée (14,50€)

Et pour les plus gourmands, il faut savoir que la carte change régulièrement !

Il revient : le Grand débat de la meilleure pizza !

C’est fou cette passion qu’ont les Strasbourgeois pour la pizza. Deux clans s’affrontent (pizza romaine et pizza napolitaine), deux recettes de pâtes différentes et un même combat : la recherche perpétuelle (et engagée) de « LA meilleure pizza de Strasbourg« . Bien sûr, personne n’a la réponse, les goûts et les couleurs… On connaît la chanson. Mais on a tous notre petite idée et l’arrivée d’un nouveau restaurant de qualité qui travaille sa pâte à la manière napolitaine relance le débat. Alors, pour vous, ces pizzas méritent-elles d’entrer dans la famille des meilleures pizz’ de la ville ?

À noter :

  • Des plats de saison sont proposés en suggestions : demandez au personnel ou jetez un œil à l’ardoise !
  • À l’intérieur, près du bar, vous trouverez une grande table en bois, conviviale, pour venir bosser en journée ou manger à plusieurs, une sorte de Stammtisch à l’Italienne.
  • Toutes les recettes de pastas sont aussi proposées en version sans gluten !
  • Une fois que le restaurant sera totalement rôdé, des plats du jour devraient arriver, un peu de patience.
  • La livraison est possible avec Deliveroo

Vous l’avez compris, on a beaucoup aimé cette adresse. Même s’il va falloir que le restaurant garde le cap, conserve sa qualité de prestation et s’installe dans le temps, nous avons pour l’instant été conquis, particulièrement par les pizzas créations comme la Burrata d’Amore. On a hâte de savoir ce que vous en pensez.

Et vous, déjà testé ?


Il Felice (restaurant Italien)

2 Rue du Poumon
67000 Strasbourg
Ouvert du mardi au jeudi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30 le vendredi et le samedi de midi à 14h30 et de 19h à 23h
0388328687

La page Facebook du restaurant
La Page Instagram


© Bastien Pietronave

1 commentaire

  1. Les antipastis étaient très bons. Une belle assiette de charcuterie et la buratta avec le coulis de betterave était très bonne.
    Les pizzas sont bonnes mais malheureusement pas fantastique.
    Le débat de la meilleure pizza de Strasbourg fait rage mais ce lieu n’en fait pas partie pour ma part. La Cantina garde sa couronne pour cette fois.

    A noter un service accueillant et très chaleureux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here