Après le choc initial et le branle-bas de combat généralisé qui a suivi l’arrivée du coronavirus en France, l’industrie nationale a su se remettre en ordre de marche, tout comme la recherche. Les innovations ne manquent pas, et l’Alsace n’est pas en reste en la matière. Dernière en date : une start-up alsacienne développe un spray qui est capable de détruire le virus, sur toutes sortes de surfaces. On a cherché à en savoir un peu plus.

Spartha Medical, une start-up qui s’est adaptée à la pandémie de coronavirus

Le nom de cette start-up ? Spartha Medical, qui a été incubée par Semia, l’incubateur de start-ups de la région Grand Est. Son dirigeant Nihal Engin Vrana, que l’on a joint au téléphone, développe : « Spartha Medical est une unité de l’Inserm en bio-ingénierie et systèmes microbiens pour les établissements médicaux. » La start-up permet, en temps normal, le développement industriel d’un gel antibactérien de surface, notamment pour des implants dentaires.

Avec la pandémie de coronavirus, la start-up a essayé, comme d’autres, d’adapter sa technologie et son expertise pour combattre le virus. Nihal Engin Vrana confirme « On essaye de modifier notre technologie pour le Covid-19, en rendant le dispositif antiviral. » Par ailleurs, le 20 avril dernier, Spartha Medical a reçu la confirmation de la part de l’Agence Nationale de la Santé (ANR) que leur projet recevrait un budget de 200 000 euros sur 18 mois. Ce projet concerne des systèmes de libération de polyanions comme barrière de protection contre les infections virales.

Qu’est-ce que permet ce spray ?

Pour celles et ceux qui, comme moi, n’ont pas de doctorat en biologie, qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Très simplement, « le spray va couvrir les surfaces avec un gel antibactérien et s’il y a des expositions au virus, il va se déposer mais grâce au spray, ça ne va pas être infecté. Le virus sera détruit et donc ça va éviter son interaction avec les cellules de notre corps. » Ainsi, le gel antibactérien originalement développé par Spartha Medical prend une autre fonction dans cette lutte contre le Covid-19.

Ce spray pourrait ainsi être apposé sur les surfaces des EHPAD ou des hôpitaux, tout comme sur le matériel de protection. Par ailleurs, si ce spray incarne de belles promesses, la route n’est pas encore toute tracée. « Il faut aussi faire des tests pour déterminer les conditions optimales. On ne peut pas commencer immédiatement mais c’est important pour nous d’avoir des solutions plus génériques pour pouvoir lutter contre les futures épidémies. »

Ce projet de spray contre le coronavirus montre donc que l’innovation et la recherche continuent de bouillonner en France mais aussi en Alsace et à Strasbourg. Dans ces temps où l’on se rend compte du peu de choses que l’on sait réellement sur ce virus, ce type d’innovation est toujours bonne à prendre. Reste à savoir quand le tout sera disponible. En attendant, prenez soin de vous <3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here