Avec le déconfinement qui se rapproche de plus en plus, l’impatience se fait croissante. Il en ressort donc une place importante à la mésinformation et il est facile de s’emballer pour une hypothèse. Néanmoins, lors d’une visioconférence entre Emmanuel Macron et les maires de France, le président de la République a dévoilé quelques pistes du plan général de déconfinement. On vous fait un résumé de tout ce qui s’est dit et ce dont on est sûrs.

Un plan de déconfinement présenté « aux alentours de mardi »

Première information : le plan général de déconfinement, mené par Jean Castex, sera présenté « aux alentours de mardi«  selon la présidence de la République. Par la suite, une période de concertation sera mise en place et devrait aboutir la semaine suivante, celle du 4 mai, au plan dans sa version finale. Il fera également objet d’un vote à l’Assemblée et au Sénat.

Pas de déconfinement par région, mais…

C’était une crainte qui s’est quelque peu diffusée ces dernières heures : la perspective d’un déconfinement par région interpellait, notamment dans le Grand Est, particulièrement touché par l’épidémie. Emmanuel Macron a néanmoins mis les points sur les i ce jeudi après-midi, puisque à l’issue de sa visioconférence avec les maires de France, l’Élysée a déclaré que le déconfinement ne se fera pas par région. Néanmoins, rien n’empêche des adaptations locales et territoriales.

En gros : tous les Français pourront sortir le 11 mai, mais selon le territoire dans laquelle on habite, il pourrait y avoir des spécificités. Ces dernières seront le résultat de la coopération du couple maires-État.

Un retour à l’école sur la base du volontariat et le port du masque dans les transports

Ce dernier a également indiqué, en écho avec les dernières déclarations de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, que le retour à l’école à partir du 11 mai se déroulerait sur la base du volontariat des parents. En outre, le port du masque et la distanciation sociale seront « probablement » imposés dans les transports. Enfin, les déplacements inter-régions ne seront pas interdits.

Port du masques dans les transports publics. 😷🚞 🚋 🚈 🚎 🚌 😷A l’instar des principaux opérateurs de transports publics…

Gepostet von Robert Herrmann am Donnerstag, 23. April 2020

Sur le sujet, le président de l’Eurométropole Robert Herrmann s’est également déclaré favorable au port du masque dans les transports en commun de l’agglomération.

Petit à petit, le plan du déconfinement de la France commence à prendre forme, et celui-ci ne sera sans doute pas le même pour tout le monde. Pour l’Alsace et Strasbourg, il faudra sans doute encore attendre une petite semaine, mais on en sait désormais un peu plus. En attendant les deux prochaines semaines qui s’annoncent pleines d’informations en tout genre, prenez soin de vous <3


© Photo de couverture : Laurent Khrâm Longvixay

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here