On le connaît notamment en tant que chroniqueur à l’humour aiguisé dans l’émission de Nagui, sur France Inter. Il s’y est fait un nom en y maltraitant l’info lors de billets d’humour décapants. Oui, mais voilà, si au gré des chroniques, les auditeurs l’ont adopté, on ne le reconnaît pas vraiment dans la rue. Et c’est de cette « non-célébrité » que Tanguy Pastureau s’amuse dans son premier one-man show. Sur scène, il raconte l’intérêt de rester anonyme et la galère à laquelle s’expose les gens célèbres. « Tanguy Pastureau n’est pas célèbre », un spectacle décapant où les bons mots, côtoient les piques acérées et l’humour nonchalant. Pokaa te fait gagner tes places pour y assister, le 13 mars à la Scène de Strasbourg.

Etre célèbre ça semble fabuleux, mais ça ne l’est pas forcément et c’est exactement ce que va te démontrer Tanguy Pastureau dans son premier one-man show en y exposant les avantages de l’anonymat à travers le destin tragique de personnalités réputées. Il y retrace des portraits de stars d’hier et d’aujourd’hui, telles que Brigitte Macron, Louis XVI, Jeanne d’Arc ou encore les Kennedy.

 » Je démontre à quel point la célébrité est un enfer. Je prends l’exemple de Brigitte Macron qui, au lieu de prendre une retraite tranquille de professeur et de rester peinard chez elle, se retrouve à l’Élysée avec un type qu’elle ne voit jamais. Je parle aussi de la malédiction des stars d’avant : Louis XVI, Jeanne d’Arc, les Kennedy. Ces derniers sont tous morts accidentellement. Ça n’existe pas une famille d’anonymes où ils meurent tous accidentellement dans une voiture ou dans un avion. Je prends des tas d’exemples de la vie de stars pour expliquer aux gens qu’il ne faut surtout pas devenir une célébrité et qu’il faut rester le plus anonyme possible.  » Tanguy Pastureau, Le Télégramme.

Un manuel de « l’anti-célébrité » donc, qui nous prouve que rester dans l’ombre n’est parfois pas plus mal. Comme Sartre le disait :  » L’enfer c’est les autres », et Tanguy Pastureau ne manquera pas de nous le confirmer, avec son truculent nouveau spectacle. Le vendredi 13 mars, il sera sur la Scène de Strasbourg et Pokaa te fait gagner tes places.


POKAA te fait gagner 2×2 places pour le ONE MAN SHOW DE TANGUY PASTUREAU

Le vendredi 13 mars sur la Scène de Strasbourg

Comment ça se passe?

C’est simple, il te suffit de faire trois choses.

Les gagnant remporteront chacun deux billets pour le spectacle du vendredi 13 mars

Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance =).


Prendre ses billets

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here