« Les Yeux jaunes des Crocodiles » , « La Valse lente des Tortues » ou « Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi », nous avons été des millions de lecteurs à nous glisser dans la peau de Joséphine, d’Iris, de Zoé, d’Hortense et à vivre les péripéties rocambolesques de ces portraits de femmes. Katherine Pancol a les mots justes et possède le talent de créer des univers qui nous semblent familiers. Elle ne lésine pas sur les détails, nous raconte des histoires d’amour et de famille, nous parle de manière attachante et amusante de la vie, des sentiments, à travers des situations que l’on connaît tous. Les romans de Katherine Pancol sont un condensé de vie, on y retrouve les relations mère-fille, les crush amoureux, le désir, les moments où l’on doute, la médaille et son revers, le rejet, les réussites et les échecs, les maladresses et les bleus à l’âme aussi. Ce mercredi, Katherine Pancol sera à la librairie Kléber pour présenter « Bed Bug », son 19 ème roman et Pokaa t’offre ton exemplaire dédicacé.

Bed Bug. Comme la punaise de lit, cet insecte hématophage redoutable, qui infeste le plus souvent les matelas et vient se nourrir de sang humain créant des lésions dermatologiques et allergiques sur la peau. Des piqûres dont résultent des démangeaisons difficilement supportables. Mais Bed Bug aussi pour le bug affectif, les traumatismes qui se transmettent de génération en génération, ou le désarroi amoureux d’une femme au bord d’un lit. Dans ce livre, on découvre l’histoire de Rose Robinson, jeune chercheuse très prometteuse, mais malhabile avec la vie et les sentiments. Elle étudie les insectes et particulièrement la Lamprohiza Splendidula, dite luciole alsacienne. Ses recherches la mènent vers d’infinies possibilités : soigner le cancer sans effets secondaires ou investir dans l’industrie cosmétique pour dompter le vieillissement. Si elle étudie avec brio l’alchimie sexuelle des insectes, elle se trouve pourtant désemparée face à ses sentiments pour Léo, son binôme de labo. Rose vit dans un appartement parisien avec sa mère et sa grand-mère. Trois générations de femmes, où l’amour a par ailleurs sauté une génération. Alors que sa mère ne lui porte que très peu d’intérêt, c’est Babou, la grand-mère tendre et attachante qui distille l’amour dans les veines de Rose. Une mamie haute en couleur qui parle à ses dix orteils vernis en espérant que ces derniers la feront gagner au Loto. C’est sans compter, toute une galerie de personnages secondaires plus décoiffants les uns que les autres, des femmes bien décidées à régir leur vie et à ne plus se laisser marcher dessus par les hommes.

« En ce moment, il m’agace, je rectifie, il m’a toujours agacé. Je comprends pas les hommes de manière générale, mais lui, c’est un cas. Hier, on s’est vus, il m’a fait une scène parce qu’il ne voulait pas que je bois dans son verre. Il refuse de partager les liquides. Il veut garder »ses fluides » pour lui tout seul.  » Chéri, je lui ai dit, je t’ai sucé il y a 5 minutes, ça posait pas de problème il me semble… ». »

Dans ce roman, Katherine Pancol nous invite à déguster sans détour et de manière franche le désir et les envies de la gente féminine mais également leurs contradictions amoureuses. L’autrice qui a travaillé pendant deux ans avec un biologiste, fait des parallèles entre la vie sexuelle des insectes et des humains, c’est à la fois drôle et enrichissant. Elle nous transporte dans un tourbillon d’émotions qui s’emmêlent, et se nouent, entre humour et légèreté tout en évoquant des sujets plus sombres tels que les relations mère-fille, la transmission, le secret ou les tabous. Katherine Pancol sera présente à la Librairie Kléber le mercredi 20 novembre pour présenter « Bed Bug », on te fait gagner ton exemplaire dédicacé.


On te fait gagner 5 exemplaires dédicacés de « Bed Bug »

Comment ça se passe? C’est simple, il te suffit de faire deux choses.

Les gagnants remporteront chacun un exemplaire du nouveau livre de Katherine Pancol


Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance =).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here