Nouvelle mobilisation de Gilets Jaunes en prévision aujourd’hui. Ce samedi 9 novembre l’acte 52 se déroule à Strasbourg pour une « grande manifestation régionale ». Au programme: gros parcours, kermesse des luttes et convergence avec d’autres mouvements sociaux (écologistes, droits au logement…).

Ça sonne un peu comme un échauffement. La semaine prochaine le mouvement soufflera sa première bougie, avec un « appel national » déjà lancé sur les réseaux sociaux. En attendant, c’est à Strasbourg que ça se passe. La « coordination Grand-Est » des gilets jaunes se donne rendez-vous dans la capitale alsacienne aujourd’hui à partir de 11h place de l’Etoile. La manifestation est déclarée. Départ prévu à 13h pour un long parcours passant à la fois au centre ville et près des institutions européennes. Les organisateurs prévoient de rester dans la rue « jusqu’à 18h ».

Parcours déclaré en préfecture pour l’acte 52 à Strasbourg/Doc Remis

L’acte 52 sous le signe de la convergence?

Point notable de cette manifestation par rapport aux précédentes: une convergence affichée avec d’autres mouvements en cours sur Strasbourg. Sur l’événement Facebook, les organisateurs précisent la présence de membres d’Extinction Rébellion (dont on vous parlait ici), les Anti-GCO, le collectif écolo Il Est Encore Temps, les militants contre StocaMine, des associations liées aux différents squats récents, des Amis de la Confédération Paysanne (syndicat agricole à gauche) ou encore des postiers en grève.

Une « kermesse des luttes » sur la place d’Austerlitz toute la journée

En parallèle, une autre manifestation déclarée aura lieu place d’Austerlitz de 11h jusqu’à 18h . Elle prendra la forme d’une « kermesse des luttes » avec différents stands des participants. Il devrait, par exemple, être possible de signer (sur tablette) la proposition pour le référendum d’initiative partagée contre la privatisation des aéroports de Paris (ADP) ou de comprendre plus en détail certaines demandes des gilets jaunes comme le RIC (referendum d’initiative citoyenne).

Au delà de la pause estivale, il ne s’est pas passé grand chose à Strasbourg depuis l’acte 24 en avril, à part une rentrée mitigée (400 personnes début septembre). La semaine dernière, l’acte 51 était réservé à un tractage en vue de la manifestation d’aujourd’hui.

Bientôt 1 an de Gilets Jaunes

Bilan chiffré du mouvement des gilets jaunes en France? On dénombrerait près de 4500 blessés (tout le monde compris: FDO, manifestants, journalistes, civils…) dont 5 mains arrachées, 25 personnes éborgnées et 11 morts (pour la plupart pas directement liées au mouvement). Selon Le Monde, plus de 12 000 interpellations ont eu lieu dans le cadre de ce mouvement. Elles ont débouché sur 10 000 gardes à vue (non, il n’y a pas de zéro en trop). Plus de trois mille manifestants ont été condamnées depuis le 17 novembre dernier, dont un bon tiers à des peines de prison ferme.

Près de 350 signalements ont été déposés à l’IGPN (l’inspection générale de la police nationale). Deux policiers ont été récemment renvoyés devant le tribunal correctionnel, à la suite d’actions violentes contre des manifestants lors du premier Mai dernier (policier lançant un pavé, ou giflant un manifestant).

L’impact économique global du mouvement serait moins important que prévu notamment sur l’attractivité de la France, même s’il aurait beaucoup coûté aux commerces des centres-villes, et plus spécifiquement sur certains magasins ciblés ou ceux qui décident de fermer par précaution.

L’affaire Lilian à Strasbourg, classée sans suite

La rédaction de Rue89Strasbourg, révèle cette semaine que la plainte déposée par la mère de Lilian (cet adolescent non-manifestant gravement blessé au visage par un tir de LBD lors de l’acte 9) a été classée sans suite par le parquet de Strasbourg.

A bientôt un an des débuts d’un mouvement social unique en France, la colère risque de renaître de cendres encore chaudes, notamment avec un gros rassemblement contre la réforme de la retraite prévu le 5 décembre. Le retour des « Marches pour le Climat » devrait aussi voir le jour le 30 novembre à Strasbourg.

Pour la manifestation d’aujourd’hui, nous vous tiendrons informés au long de la journée. Au vu du parcours de la manifestation, des retards de tram sont à prévoir sur certaines lignes entre 13h et 18h.

Photos et texte: Extraits des dernières manifestations – M.L./Pokaa.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here