Depuis plus de trois ans et demi, Le Local, rue de l’Abreuvoir, fait vibrer la petite scène locale. Une programmation éclectique au possible faisant la part belle aux petits groupes strasbourgeois, sans frontières musicales si ce n’est celle de la bonne humeur.

Le Local, c’est aussi une sélection pointue de bières chinées à travers nos belles contrées alsaciennes. Une atmosphère intimiste et chaleureuse, théâtre de rencontres, de moments de vie, de discussions houleuses et de gestes d’amour. Véritable lubrifiant social, le bar et son caveau rassemblent six soirs par semaine des dizaines d’épicuriens en quête de convivialité.

Mais voilà, le 12 septembre dernier, l’assommante nouvelle tombe sans crier gare pour les deux amis propriétaires du lieu : le Local est contraint de fermer ses portes. Une fermeture administrative pour « trouble à l’ordre public » imposée par la police administrative de la préfecture du Bas-Rhin.

En causes, deux signalements des riverains datant de plusieurs mois

Deux plaintes ont en effet été adressées à la mairie pour causes de nuisances sonores les 12 décembre 2018 et 9 avril 2019. À deux reprises, ce sont des regroupements bruyants de personnes devant le bar qui sont dénoncés. Car oui, dans une ville qui vit, on rit, on discute, on parle fort, c’est le cas partout et ça le sera toujours.

En mai 2019, la préfecture envisage une fermeture temporaire du Local : les gérants font alors parvenir un mail exposant leur version des faits, puis plus rien. Mais alors qu’ils pensaient le dossier sans suite, un appel du commissariat de police, le 13 septembre dernier, les convoque pour signer une fermeture administrative d’une durée initiale de 14 jours, réduite à 7. Le bar ré-ouvrira donc ses portes le vendredi 20 septembre.

Une semaine certes, mais une semaine qui fait mal : en cette période de rentrée, le coup est dur à encaisser pour le Local, situé à quelques mètres du campus étudiant. Pour ce genre d’établissement indépendant, le manque à gagner est considérable, et c’est bel et bien l’avenir de l’établissement qui est en péril.

À chaque problème, ses solutions

Le Local, c’est plus de 200 concerts la saison dernière, sans parler du reste de son agenda pluridisciplinaire qui le place comme un acteur principal de la dynamique culturelle et nocturne strasbourgeoise. Et donc, un lieu que nous devons soutenir.

Pour faire face à ce coup dur, les gérants ont lancé une cagnotte de soutien :

« Il est primordial pour nous de combler ce manque à gagner qui met le Local ainsi que toute son équipe en danger. Donc, si vous avez envie de soutenir Le Local et tout ce qu’il représente dans la culture alternative strasbourgeoise, aider à assurer la pérennité de ce lieu, soutien inconditionnel de la vie artistique et brassicole locale, il vous suffit d’alimenter cette cagnotte à hauteur de ce que vous pouvez et ce que vous voulez ! »

En sus, un week-end de soutien sera organisé du vendredi 27 septembre au dimanche 29 pour récolter des fonds.

Par ailleurs, la meilleure façon de soutenir le lieu, c’est aussi de lui donner de la voix, de relayer l’information, et de leur rendre bien l’amour qu’ils nous donne depuis leur ouverture.

Le Local

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here