Encore une nouvelle semaine qui commence, une semaine de 4 jours pour certains (chanceux que vous êtes). Encore une fois mon article sort un jour férié et tout le monde sera trop saoul pour lire ce paragraphe que je me donne tant de peine à écrire. Reposez vous bien aujourd’hui, les jours à venir sont encore plein de surprises.


Programme pour une semaine entre musclage de mollets, pétanque funky, gavage de tapas, rave party et soirée Star Wars


SE MUSCLER LES MOLLETS AU MERCRE’RIDE

>>Mercredi 8 mai, si tu as envie de faire du vélo dans une ambiance conviviale, avec un parcours entre 40 et 70 km prédéfini par un pro, tous les mercredis soirs l’association Mercre’ride organise une sortie pour les grands sportifs ou seulement ceux qui veulent se défouler un peu après une grosse journée de boulot. Pour cela il te suffit de te présenter à 19h place du Musée d’Art moderne, avec ton vélo, un casque et des lumières qui fonctionnent ! Et parce qu’après l’effort, le réconfort, une fois le parcours fini, toute l’équipe va boire un verre au FabCafé. En savoir plus.

ASSISTER AU MONDIAL DE L’IMPRO

>> Du mercredi 8 au dimanche 12 mai, le Mondial d’impro organisé par les Improvisateurs revient à Schiltigheim. Au programme quinze humoristes à mourir de rire, deux maîtres de cérémonie plein d’énergie, dix spectacles totalement improvisés, et  cinq équipes qui s’affrontent pour un trophée ! Ce jeudi soir, à la Briqueterie à Schiltigheim tu pourras assister au duel entre l’équipe alsacienne et l’équipe belgo-suisse puis à un duel entre le Québec et l’équipe Allstar!  Chaque soirée du mondial d’improvisation professionnel est unique, une aventure où tout devient possible, grâce aux impulsions du public. C’est lui seul qui décidera de l’équipe victorieuse de l’édition 2019 du « mondial d’improvisation professionnel ». En savoir plus.

SAVOURER UN DÎNER-SPECTACLE FLAMENCO TAPAS

>> Jeudi 9 mai, le restaurant El Pimiento organise une soirée qui t’embarquera directement pour l’Espagne. Au programme, un dîner tapas et un spectacle duo flamenco guitare par Minera. Avec Csaba Ökrös à la guitare et Assuntina Gessa à la danse, Minera est avant tout le fruit d’une rencontre de deux passionnés, qui décident de se lancer ensemble dans une aventure musicale et chorégraphique. Ce soir, ils combleront tes yeux et tes oreilles avec leur sublime spectacle. Tes papilles quant à elles auront droit aux incontournables tapas d’El Pimiento. Soyez Flamenco ! En savoir plus.

PARTICIPER A UN BLINDTEST ANNÉES 80-90

>> Jeudi 9 mai, le Oh my Goodness Café te propose de monter dans la DeLorean de Marty et Doc, direction les années 80-90, pour un blind test qui va te replonger dans ton adolescence. Les années 90 musicalement, c’est Nirvana avec l’énormissime « Smells Like Teen Spirits », Britney Spears en collégienne dans « Baby One More Time », Gala avec son culte « Freed From Desire » —> la dance c’était trop cool! , Oasis « Wonderwall » , ou encore « Wannabe » des Spice Girls, dont on a tous tenté en vain de chanter les premières paroles. Mais c’est aussi des génériques de dessins animés et séries qui ont bercé ton enfance-adolescence. Alors toi aussi viens t’amuser tout en testant ta mémoire ! En savoir plus.

ALLER AUX 7 H DE RAVE INTENSE DE LA FREAKY BEATS EXPORTED

>> Vendredi 10 mai, après une première folie le 23 Mars dernier, l’équipe Amnexia revient à Strasbourg pour une nouvelle édition des Freaky Beats Exported ! Au programme, un gros cocktail de kickbass entre Acidcore, Tribe, Hardtek, Hardcore, Frenchcore et Up. Pas moins de 7 heures de rave intense dans une salle magnifique, équipée d’un très beau système son Funktion One en quadriphonie avec la crème de la scène rave française et internationale ! Billx, Remzcore, Sasio, Teksa, Orian, Yannøu et La Buse vont retourner le Studio! Une soirée incontournables pour les fêtards les plus exigeants. En savoir plus.

ALLER AU CINÉ CONCERT STAR WARS « LE RETOUR DU JEDI »

>> Samedi 11 mai, la trilogie originelle de légende s’achève avec un ciné-concert exceptionnel au Zénith de Strasbourg. Viens découvrir Star Wars le Retour du Jedi, sur grand écran, avec la BO jouée en direct par l’Orchestre National de Metz. Dans cet opus, le voyage intergalactique mène le spectateur jusqu’au triomphe de la Force. La rébellion s’apprête à affronter l’Empire et sa nouvelle station spatiale, l’Etoile de la Mort. Luke Skywalker affronte alors Dark Vador dans un duel sans pitié, sous les yeux de l’empereur maléfique… Avec une toute nouvelle orchestration, celle de l’Orchestre National de Metz, la composition de John Williams sublime les effets et la narration. Au-delà des arrangements, devenus cultes aujourd’hui telle « The Imperial March », de nouvelles mélodies sont dévoilées dans ce nouvel épisode. En savoir plus.

PARTICIPER A LA PÉTANQUE FUNKY

>> Dimanche 12 mai, les Funky Pétanques sont de retour à l’occasion du OFF du NL Contest. Comme chaque année, c’est au bar le Terminal que le rendez-vous a été donné pour un tournoi au rythme de dj sets de qualité. Que tu sois plutôt tireur ou pointeur, débutant ou confirmé, le terrain de pétanque de la place St-Nicolas aux Ondes t’attend pour une après-midi survoltée où chacun pourra affirmer son coup de poignet. Le tout sera rythmé par une programmation musicale funk aux petits oignons distillée par des djs locaux. Krutlynn Boogie Crew and Friends seront là pour te faire shaker ton booty. Et cerise sur le gâteau, un tas de lots attendent les meilleurs joueurs =). En savoir plus.

FAIRE LA FÊTE TOUTE LA NUIT

>> Jeudi 9 mai, la Kulture invite pour la dernière fois cette saison Spectr, pour une soirée House-UK Garage-Bassline. Aux platines, James Djinn des Ills, Spectr Takeover et CENEC. Alors prépare tes baskets et viens skanker toute le nuit. En savoir plus.

>> Vendredi 10 mai, le Rafiot accueille Per Hammar, jeune DJ de la nouvelle génération de producteurs surdoués du milieu underground. Patron du label Dirty Hands et organisateur de soirées au club Kiloton à Malmö, Per Hammar est avant tout un inlassable activiste œuvrant pour la scène suédoise. Titulaire d’une discographie bien fournie, que ce soit sur son propre label ou sur des maisons telles que 10YEARS ou Extravaganza, Per Hammar affine avec chaque sortie un style s’aventurant entre house et techno, tirant son groove sédatif d’influences dub ou deep house. Afin de nous donner un aperçu de l’atmosphère à l’œuvre, Per Hammar nous offre cette nuit un de ses sets incontournables. En savoir plus.

>> Vendredi 10 mai, le FAT accueille Votour, pour une nuit au rythme du meilleur du rap US. On ne présente plus Votour. Ce dernier fait partie du groupe GHB et en tant que pur obsessionnel du rap, il te fera découvrir des sons qui te prouveront que le hiphop estampillé 2019 n’a pas à rougir devant les classiques de la Golden Era. En savoir plus.

>> Samedi 11 mai, le Kalt accueille Mike Servito venu tout droit de New York et Alinka, dj productrice ukrainienne pour une soirée entre Chicago house, acid et techno. Mike Servito est un enfant de la ville et fait partie de cette génération de DJs dans la plus pure tradition de la Motor City : un sens inné du dancefloor et une capacité à faire bouger n’importe qui, n’importe où mais pas n’importe comment. Sa recette est assez simple : de l’improvisation, une sélection chevronnée, affinée, et un sens tout naturel de la fête. Alinka a grandi dans l’univers clos de l’URSS, avant d’émigrer à Chicago à la fin des années 1980. Elle devient résidente du club Smartbar et des soirées .Dotbleep de Justin Long. Sa rencontre avec Shaun J. Wright est décisive, ensemble ils fondent le label et soirée Twirl, unis par leur goût de la Chicago House. Elle produit sur Twirl, mais aussi sur The Classic Music Company, Jackathon Jams, Crosstown Rebels, etc. En savoir plus.

>> Samedi 11 mai, Panimix et le café de la Biennale présentent Blind Butcher, duo belge totalement déjanté. Blind Butcher, c’est le groupe qui monte actuellement outre-Sarine. Produit par Steve Albini, hébergé sur le mythique label Voodoo Rhythm, invité aux quatre coins de l’Europe, il ne laisse personne indifférent. Le duo est une prodigieuse machine à faire danser, ne reculant devant rien pour embraser son auditoire : affublé de costumes improbables (lycra, paillettes), il télescope joyeusement krautrock, punk, disco, blues, new wave et country dans un show à la fois robotique et déjanté. Comme le résume bien le titre de leur dernier album : ALAWALAWA. En savoir plus.

BONNE SEMAINE LES PETITES MANGUES JUTEUSES!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here