Ce soir, la cathédrale Notre-Dame De Paris est ravagée par les flammes. L’un des monuments les plus visité de la planète a vu le feu ravager ses pierres centenaires. Fière et digne, elle trône en plein Paris depuis près de 900 ans. L’émotion est grande pour les français, pour les parisiens, pour tous ceux qui ont eu un jour le souffle coupé devant tant de majesté.

Qu’elles soient Parisiennes ou Strasbourgeoises, les cathédrales sont un symbole qui va au delà des religions. Elles sont autant de fenêtres sur un passé millénaire, elle immortalisent et figent l’essence même de l’histoire directement dans la pierre.

Elles trônent fièrement au centre des villes, elles protègent de leur impressionnante humilité, avec plein de bienveillance, tous ceux qu’elles rassemblent devant ses portes et en son sein. Elles nous consolent, elles nous baptisent, elles nous marient, elles nous intriguent.

Les larmes qui coulaient et qui coulent encore sur les visages marqués prouvent l’attachement presque divin de toute une nation à son monument de coeur. L’attachement silencieux de tout un peuple à ces pierres qui ont marqué l’histoire.

Qu’on soit croyant, agnostique ou athée, on ne peut pas ignorer l’effet tout particulier que nous procure la vision d’un tel édifice. Un monument construit à la main par des travailleurs qui sont rentrés dans l’histoire pour certains mais qui ont été pour la plupart oubliés.

Ce soir, c’est Paris tout entier qui brûle, avec la cathédrale Notre-Dame c’est un pan de l’histoire qui tombe. Nous vivons un triste moment pour l’histoire de France. Un moment qui nécessite beaucoup d’humilité et surtout beaucoup, beaucoup de solidarité.

Ne pleure pas belle dame parisienne

J’ai vu l’Ill, tu as vu la Seine

Je te vois de loin

Je partage ta peine

Nous avons survécu aux guerres

Nous combattrons les flammes

Nous restons de belles et grandes dames… fières.

(ta petite soeur Notre dame de Strasbourg)

Parisiennes, parisiens : les Strasbourgeois pensent à vous.

1 commentaire

  1. C’est très triste, je suis attristée, on ne pensait pas que cela puisse arriver dans un tel lieu. Mais avez-vous pensé à ce que se pourrait être si un tel accident arrive dans une centrale nucléaire ? Tout peut arriver !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here