Pour l’apéro, le voyageur, l’élitiste, ou l’arraché(e), il y a toujours une bière pour tout le monde et pour tous les moments. Elle est vieille comme le monde, parfois douce, parfois amer, un peu comme la vie. Remplissons en nos choppes, nos verres et nos gosiers, savourons là ensemble, main sur le cœur, l’autre levée.

Avec pas moins de de 370 bières bouteilles pour 42 bières pressions, le Delirium Café est une référence en la matière à Strasbourg. C’est donc tout naturellement que je suis allé rencontrer son barman, derrière son comptoir long comme un terrain de tennis. Je lui ai posé quelques questions sur ce que je cherchais, et voici la sélection de bières qu’il m’a présenté.

1 – La bière de l’apéro : la Délirium tremens/red

La star de la maison. Brassée depuis 1989, avec l’utilisation de trois levures belges différentes, la Delirium Tremens est devenue la bière phare de la brasserie Familiale Huygue, en activité depuis plus de 350 ans !
C’est une bière qui s’est rapidement imposée comme une grande référence Belge et a conquis le monde à dos d’éléphant en moins de 10 ans ! Si ceux de l’étiquette sont roses, c’est en référence aux hallucinations que le manque d’alcool entraîne parfois chez certains sujets lors de délires fiévreux appelés : Delirium Tremens!

Cette bière belge forte a une bouteille en céramique facilement identifiable. Dans le verre, on retrouve une robe blonde dorée légèrement troublée qui se coiffe d’une mousse blanche. Le corps dégage des arômes fruités et épicés qui sont rehaussés par une pointe d’alcool. Des senteurs de clous de girofle, de poivres et de coriandres précèdent une odeur d’alcool qui réchauffe le nez avant que des arômes fruités de pomme et d’agrumes n’envahissent celui-ci.

Une bière idéale donc, pour l’apéro entre potes, avec ce qu’il faut d’alcool pour réchauffer les coeurs et délier les langues, sans être trop complexe en saveurs et handicapante pour le palais dans la suite des hostilités.

2 – La bière du connaisseur : La Duchesse de Bourgogne

La bière Duchesse de Bourgogne est certainement la plus réputée de la brasserie  familiale Verhaeghe. Elle bénéficie d’une refermentation en fûts de chêne pendant 18 mois, avant d’être complétée par une bière de 8 mois.

La bière présente une robe brune aux reflets acajou. Le nez est aigre-doux, caractéristique des bières de ce style. Des notes boisées se mêlent à des touches de réglisse et de fruits noirs.

Le palais est met à l’honneur des notes de chocolat et de caramel relevé par une certaine acidité en fin de bouche. Les saveurs profondes et davantage “sucrées” que dans les rouges flamandes traditionnelles fond de cette bière une compagne idéale pour un dessert aux fruits et/ou chocolat.

Un produit de choix, complexe et surprenante qui séduira les plus compliqués d’entre vous.

3 – La bière de l’arraché : La bière du démon

La Bière du démon fût longtemps considérée comme la bière plus forte du monde. Même si elle s’est largement fait détrôner depuis par les BelzébuthSamichlaus et autres bombes alcoolisées comme la Tokyo, elle en reste néanmoins une bière forte qui a su s’imposer comme une bière blonde de caractère et de qualité. Elle est d’ailleurs très exportée dans le reste de l’Europe, notamment en Italie, où elle bénéficie d’une bonne notoriété.

La Bière du Démon se caractérise par sa robe jaune avec une mousse blanche et ses arômes prononcés de malt, de caramel et ses touches mielleuses. Le goût puissant et malté de cette bière forte vous réchauffera de l’intérieur !

4 – La bière du baboss : La Brunehaut

Blonde titrant à 8% .C’est une bière puissante avec des notes maltées et fruitées ainsi qu’une amertume progressive.

La brasserie Brunehaut est habituée à proposer des bières de qualité. On retrouve dans sa gamme des bières d’Abbaye, des bières régionales et donc des bières bio. Ainsi, cette Brunehaut triple est une authentique bière biologique .

Sa robe, très claire, tire sur le doré clair avec une très fine mousse. Au nez, cette bière belge développe des arômes d’abricot, de pèche, de citron avec de très fines touches de coriandre. En bouche, l’attaque est légère et l’on retrouve de légères saveurs d’agrumes et d’épices. La fin de bouche montre une agréable amertume.

5 – La bière du voyageur : La Gulden Draak

La Gulden Draak originale reçoit un renfort de taille: la Gulden Draak Quadruple. Vous l’aurez compris, cette appellation issue de la réputée brasserie artisanale belge Van Steenberge a déjà une histoire, connue de nombreux amateurs de bière pour sa qualité. Doté d’une palette de goûts riches et complexes basée sur 3 sortes de malts différents, ce qui représente déjà une quantité dépassant 4 fois le taux contenu dans une bière Pils. Elle s’habille d’une belle couleur dorée et ambrée, et soumet des arômes fruités à un goût déjà rafiné et légèrement sucré. Au final, c’est un bouquet exceptionnel, et comme toujours en phase avec les traditions de la brasserie belge Van Steenberge. Une identité qui marque les esprits, un produit pour ceux qui viennent de loin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here