Voilà une activité qui crépite dans le champ médiatique. Vous en connaissez forcément, au moins de nom, et vous êtes mêmes probablement abonné à plusieurs de leurs chaînes. Les vidéastes se sont développé.e.s sur le net ces dernières années, et possèdent à présent une influence politique, artistique et culturelle qu’on ne peut ignorer. Gaming, sketchs, vulgarisation, reportages, critique, conseils, actualité, animation…. Il existe une pléthore de créateurs et de créatrices dont la large majorité poste ses vidéos sur LA plateforme hégémonique, YouTube. Et bien qu’on soit souvent tenté de parler de youtubeurs, ce serait réduire l’activité de nombre d’entre eux à la plateforme seule — alors que leurs projets peuvent se révéler bien plus variés et atypiques. De plus le terme vidéaste présente l’avantage non négligeable d’être épicène, c’est-à-dire qu’il peut être employé pour désigner le féminin et le masculin sans distinction. Dans une société qui jour après jour reconnais doucement les oppressions du patriarcat, ce n’est pas un luxe de se rappeler qu’il existe aussi des femmes qui font des vidéos de qualité sur le Web. Et ce ne sont pas Les Internettes qui diront l’inverse !

Aussi c’est pour cela que Pokaa a décidé de consacrer son émission radio du mercredi 13 mars 2019 à ce sujet. Pokaa Airlines décolle en dehors de ses plans de vol habituels et vous offre une soirée en première classe en compagnie d’une sélection de vidéastes de la localité.

Et voici le lien de l’événement facebook pour avoir toutes les informations utiles.

Mais pour l’heure, je vous propose de nous retrouver pour notre chauvinisme habituel, et de découvrir qui sont les vidéastes qui fleurissent dans note belle cité, à l’ombre de la cathédral (notre millénaire môman).

NB : par souci d’impartialité, la liste ci-dessous suit un ordre alphabétique.

Arkey Production

Après une longue pose, les joyeux lurons d’Arkey Production viennent de reprendre le travail. Cette chaine traite principalement de jeux de rôles, fameuses communions où les dés sont légion. Mais ils s’intéressent aussi occasionnellement au jeu vidéo indépendant. Une résurgence à suivre donc.

Bertrand Je M’énerve pas j’explique

Avec une chaîne active depuis l’été 2017, Bertrand parle de sciences et d’histoire des sciences. De l’analyse des mécaniques du box-office cinématographique aux épopées astronomiques, il n’y a que le maître-mot de curiosité qui guide ses vidéos assez copieuses (tournant entre 15 et 20 minutes).

Bruce de E penser

Difficile de présenter en un mot le plus fameux des vidéastes de Strasbourg, au million d’abonné bien rond et qui s’occupa avec brio de la première partie de L’Exoconférence d’Alexandre Astier. Depuis septembre 2013, avec tact et pédagogie, Bruce décortique ces questions qui peuvent nous traverser la tête en observant le monde sans forcément prendre le temps d’y penser concrètement. De la culture générale et de l’esprit critique à tous les étages, mais pas seulement. Le vidéaste s’est aussi essayé à la fiction en 2018 avec sa web-série Arel 3.

Code Mu

Très éclectique, Code Mu est rodé aux mécaniques de la plateforme YouTube. Il jongle entre plusieurs émissions, explorant les incongruités de la langue française, exposant les secrets des facteurs-postiers et ruinant joyeusement notre enfance en analysant les véritables significations des comptines les plus cultes. Mais, la vraie valeur ajoutée, c’est la contextualisation de toutes les informations qu’il distille. Une excellente manière d’élargir son vocabulaire au-delà de la définition Larousse.

Ex Serv

L’individu qui refuse de se définir comme vidéaste malgré une chaîne installée et une audience conséquence, c’est Ex Serv. Ancien journaliste spécialisé en jeux vidéos, celui dont les guides sur Dark Souls et Bloodborne ont sans doute sauvé la vie à d’innombrables gamers en perdition accepte l’étiquette de chroniqueur spécialisé en jeux vidéos. Il est surtout consultant pour divers studios de développement et également auteur de plusieurs ouvrages de référence dont un sur la saga Diablo. Tout récemment, Benoît « Ex Serv » Reiner a signé chez Third Edition un nouveau volume :
L’Ascension de The Witcher : Un nouveau roi du RPG.

La Geozone

Qui a dit que la géographie, la géopolitique et l’étude des flux de population étaient ennuyeux ? Bon, sans doute beaucoup de monde, même vous là, devant votre écran, ne niez pas. Eh bien voilà une chaîne apte à balayer d’un revers de clic tous ces mauvais souvenirs datant d’un obscur bac ES. La Geozone explore les spécificités de certaines régions, les langues méconnues et les moments dl’ histoire ayant façonné les cartes du monde d’aujourd’hui. Un argument de poids, il a consacré une vidéo complète à notre belle Alsace !

Inès Ella

Voix douce et images pastel, Inès partage sa vie et ses conseils via des vidéos lifestyle qui retracent ses préoccupations. Étudiante en théâtre aux cheveux changeant souvent de teinte, elle tient une chaîne éclectique dédiée au chill, à la culture et à des moments de pause réflexifs. Il lui arrive aussi de faire des incursions en tant que comédienne dans d’autres vidéos du net.

Linguisticae

La linguistique, un domaine que les étudiants en sciences du langage sont les seuls à arpenter avec un minimum d’assurance. Et pourtant, c’est bien la science qui analyse l’origine même de nos modes d’expression, autant vous dire que c’est important. Institution du YouTube Game francophone,
Xmontezuma (aka Monté) ne se prive pas de consacrer de longues vidéos (régulièrement démonétisées par le bot de YouTube pour des raisons discutables, comme un titre sur les « langues juives ») à expliquer les rouages de nos idiomes.

Mr Paap

Crâne vainqueur et lunettes noires, Mr P affectionne le jaune, les arts et les projets ambitieux. Professeur d’arts appliqués adulé de ses élèves, l’individu croise les chroniques cinématographiques et les conseils pour projets créatifs. Il a lui-même réalisé une web-série en Alsace cet été, Brute, qui doit encore passer l’étape du montage avant d’être présentée devant nos yeux ébahis.

Parlons Y-stoire

Explorateur du temps et professeur d’Histoire-Géographie, l’homme est passionné. Partant de questions de culture générale aussi variées que à qui appartient l’espace ? ou pourquoi les abbayes font de la bière ? il parvient à dérouler des mystères que nous ne pouvions soupçonner. Il partage aussi de nombreuses anecdotes sur les réseaux sociaux. Une chaine éducative à consulter d’urgence donc.

Perle ou Navet

Après une longue carrière de blogueuse Tumblr, Pauline s’est décidée à prodiguer ses critiques ciné décomplexées en vidéo. Avec un dispositif minimaliste, dans un esprit vlog très maitrisé, elle partage ses expériences cinématographiques sur l’actualité des cinémas. Un catalogue fort utile si vous hésitez entre deux sorties, ou si vous désirez faire pencher la balance en votre faveur lors d’un débat culturel d’après-séance.

Le Privé

Sur sa chaîne récemment ouverte, le Privé vous convaincra, preuves à l’appui, que les arts du spectacle ne concernent pas que les initiés. Hard-boiled et vindicatif, ce détective n’hésitera pas à user de tous les moyens à sa disposition afin de partager sa passion pour les planches. Bon ok j’avoue c’est moi et c’est ma chaîne, VOILA, kesketuvafèr ? #autopromo.

Le Salon de Flo

Imaginez un salon cosy où bavarder entre gens de goût des aspects les plus déterminants de l’audio-visuel. C’est à peu près ça, mais en plus sympa que rébarbatif. Adaptations de jeu vidéo en films et traductions dans l’audiovisuel, voici les sujets qui seront fouillés par Flo, souvent en compagnie de son comparse le Tropeur (voir plus bas). De quoi découvrir toute la complexité quoi se cache derrière les VF et autres VOST.

Thomas Laurent

Auteur de déjà deux romans publiés et vidéaste prolixe, Thomas Laurent est la preuve que l’archéologie, sorti des chantiers et des truelles, c’est surtout de bons gros mystère pour faire saliver l’imagination. Avec un talent certain pour la réalisation et la narration, il propose moult mini-documentaires sur des tombes étranges, des légendes antiques et autres trouvailles archéologiques singulières.

Le Tropeur

Vieux briscard de YouTube, sa chaîne existe depuis 2008 ! S’étant découvert un talent certain pour les théories sur Harry Potter, le bougre est surtout là pour parler de mécaniques de scénarios, de procédés créatifs et d’astuces de narrations. Il décortique habilement les tropes rhétoriques et ficelles des histoires de la pop-culture. Mais cela va plus loin, car il les manie lui-même, notamment en élaborant des vidéos parodiques relativement délirantes et hautement qualitatives.

5 COMMENTAIRES

  1. Alors je suis d’accord mais il manque l’excellente chaîne de rétro-games.fr, certes ils ont moins d’abonnés ha ha, mais moins d’abonnés n’a jamais voulu dire travail moins qualitatif. Je les recommande et le créateur du blog ainsi que la chaîne YouTube est bel et bien strasbourgeois. 😊

  2. Bonjour Pokaa, article très intéressant !
    Et comme vous abordez le sujet de l’oppression du patriarcat, ce que je trouve d’ailleurs très bien, je me permets de vous signaler que la seule personne vidéaste pour laquelle vous avez donné des éléments descriptifs physiques est… Devinez ?
    « Voix douce et images pastel, [..,] aux cheveux changeant souvent de teinte ».
    L’intention de départ est noble, mais vous pouvez mieux faire sur ce coup-là !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here