Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Bastion social : le groupuscule identitaire forcé de quitter son local strasbourgeois

3.1k Lectures
Publicité
Publicité

Un an après l’ouverture de son bar associatif L’Arcadia, l’antenne strasbourgeoise du Bastion social doit quitter son local du 29 rue Vauban à Esplanade. Son bail n’a pas été reconduit par le propriétaire de l’immeuble.

Gabriele Adinolfi et Bruno Gollnisch, le Phare et Aube Dorée. Depuis son inauguration le 9 décembre dernier, le local du 29 rue Vauban a vu passer nombre d’invités d’extrême-droite, du terroriste présumé au négationniste assumé en passant par les partis ouvertement néonazis. Il n’en accueillera plus : son propriétaire Jean-Jacques Leininger a choisi de ne pas renouveler le bail précaire du groupuscule identitaire.

Pour en savoir plus sur le Bastion Social : « Des militants identitaires ouvrent un bar d’extrême-droite à Strasbourg »

En cause, le propriétaire du local comme du reste de l’immeuble évoque les dégradations régulières commises contre la vitrine du rez-de-chaussé. Après s’être défendu d’héberger le Bastion social en maintenant ne rien savoir des activités de ses locataires, Jean-Jacques Leininger se fend d’un reproche orienté auprès de Rue89 Strasbourg : « On a laissé faire les organisations d’ultra-gauche. »

Sur la page Facebook du bar associatif, le mouvement qui prêche la préférence nationale évoque une délocalisation motivée plutôt qu’une fermeture contrainte, promettant à ses adhérents « quelque chose de plus grand » ; il n’est pas question d’une déculottée pour l’antenne locale dont le président, Vincent Linder, a pris la tête du mouvement au niveau national à la rentrée. Cette fois cependant, le propriétaire ne pourra pas jouer l’ignorant.

Sur sa page Facebook, L’Arcadia évoque une délocalisation.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

Bastion social : le groupuscule identitaire forcé de quitter son local strasbourgeois

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !